Web Wrestling Association

Partagez | 
 

 Hans Gainsburry, ou l'analyse d'un destin brisé par le vice

Aller en bas 
AuteurMessage
Reverend Horton Heat
Main eventer
Main eventer
avatar

Vierge Cheval
Nombre de messages : 762
Age : 27
Localisation : Là où le Livre nous mènera.
Date d'inscription : 17/12/2009

21122009
MessageHans Gainsburry, ou l'analyse d'un destin brisé par le vice

Chers lecteurs assidus, en vue d'entamer l'oeuvre que je compte accomplir à la WWA, il est de mon devoir de vous mettre au courant des dangers qui vous guettent lorsque vous touchez au vice.

L'alcool, la drogue, la dépendance de tous types ruinent notre société. Elle sont l'expression du mal qui nous ronge, qui corrompt notre âme et s'empare peu à peu de nous jusqu'à réduire notre force de volonté à néant. Elle fait de nous des marionnettes, privées de la faculté de penser, mues dans le seul but de satisfaire cette voix, la voix de l'asservissement, la voix de Satan.

Pour illustrer mes propos, je vais me pencher sur un membre du roster de la WWA (plus pour longtemps je suppose), un homme que je vais prochainement affronter lors d'un House show en attendant mes débuts officiels à Thursday Night Bash. Cet homme n'est autre qu'Hans Gainsburry.


Faisons un bref tour d'horizon pour nous renseigner sur le passé de ce lutteur qui n'est plus tout jeune. Il approche en effet de la cinquantaine, et je dirais que cela me rend perplexes. En fait, j'en tire deux conclusions effarentes : la première, c'est que ce type est toujours debout, ce qui est probablement un miracle de Dieu, bien que quand on voit ce qu'il est devenu on préférerait avoir succombé depuis longtemps. La seconde, et non la moindre, c'est qu'au long de toute une carrière, ce type n'a rien accompli de phénoménal.


Pourtant, Hans Gainsburry avait l'occasion de faire quelque chose de sa vie. Outre de multiples championnats dans le circuit indépendant, il fut notamment l'entraîneur de Georges Rubelle A.K.A Falcon, champion mondial de la SOW. Ce n'est donc le néant dans sa carrière, bien qu'on n'en soit pas loin si on fait le total de ses années dans le milieu.

Ce qui a ruiné la carrière de ce presque quinquagénaire, c'est ni plus ni moins l'alcool, cette eau-de-satan pour-laquelle notre homme ne cache pas un goût immodéré. L'alcool est indiscutablement la source de la déviance de Gainsburry, qui l'a payé cher mais ne semble faire aucun effort pour s'en sortir. Pourquoi ? Car il s'est lié d'amitié avec le vice, tout simplement.
Mais le résultat est là : zéro pointé sur sa carrière (quelques championnats dans le circuit indépendant, n'importe qui peut en avoir, si je le voulais il me suffirait de créer ma propre fédération et m'attribuer tous les titres), un train de vie de bâton de chaise et une violence mal contrôlée qui fait de lui un homme dangereux. Je ne comprends d'ailleurs pas commemnt la WWA peut laisser cet individu aller librement en backstage.

Selon des sources sûres (quoique pas tellement puisqu'elles viennent de Gainsburry lui-même, et on sait comme l'alcool peut faire mentir les langues fourchues), le concerné aurait été marié cinq fois. Autant dire que c'est un beau n'importe quoi qui ne mène à rien... et qui insulte de surcroît la noble institution du mariage. Qu'attendre de plus de la part d'un homme qui abuse de jeunes adolescentes vierges et innocentes dans sa loge après les shows ? Je ne comprends toujours pas pourquoi personne ne fait rien.

Gainsburry est également un passionné de voitures, ces mêmes voitures qui polluent notre planète et détruisent l'environnement. Outre l'aspect écologique de la chose, je dois dire que je suis surprit qu'on autorise la vente de véhicules à un alcoolique notoire. N'y a-t-il pas là quelque chose qui cloche dans le chimilbic sliblcik stridbic schmilblick ?



Et pour finir, j'illustre mes propos à l'aide d'une image. Si vous n'avez pas été convaincus jusque-là, ce sera chose faite après avoir visionné ceci.





Hans Gainsburry AVANT son addiction :
Spoiler:
 




Vous le voyez ainsi, Hans était un brave homme, ami des bêtes, fidèle à son pays et à ses convictions. Qui plus est, héros de la guerre 39/45 que remporta l'Allemagne avec notre aide, à nous, Américains.



Hans Gainsburry APRES son addiction :
Spoiler:
 
Bref, je ne vous fais pas de dessin. J'imagine que c'est ici le fils d'Hans Gainsburry, fruit d'une de ses précédentes unions matrimoniales. Je ne me fais pas d'illusions sur l'avenir de l'enfant, qui connaîtra un destin similaire à celui de son père. Vous voyez ici qu'il est initié très tôt à la vie d'un alcoolique.



En espérant vous avoir fait comprendre les dangers de l'alcool à travers cette analyse d'un destin brisé, je tiens à vous saluer, chers lecteurs.
Je serais toujours disponible pour répondre à vos questions, amis.


Gardez la foi,
Le Reverend
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» Fanfics?
» On ne contrôle pas le destin !
» 2ème entrainement de Nuage Brisé [PV Ombre du Crépuscule]
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Hans Gainsburry, ou l'analyse d'un destin brisé par le vice :: Commentaires

Je me suis arrété à:

Citation :

Chers lecteurs assidus,

Tant de mensonges en si peu de mots, c'est beaucoup trop religieux :p
Bob Ivory a écrit:
Je me suis arrété à:

Citation :

Chers lecteurs assidus,

Tant de mensonges en si peu de mots, c'est beaucoup trop religieux :p

Pour une fois qu'il a raison, tu ferais mieux de l'écouter
Je me suis arreté au meme endroit que Bob. ^^
Je n'en attendais pas moins de vous, incultes !
Blablabla.

Plutot que de brasser de l'air tu voudrais pas aller évangéliser les papous en Nouvelle-Guinée?...
C'est déjà fait ! Que crois-tu, y'en a qui se bougent.
Il y en d'autre qui luttent. Wink

...Et qui gagnent.
tu ne m'as pas encore vu à l'oeuvre sur le ring, clown grotesque.
Tu l'ouvriras moins quand le clown grotesque t'aura fichu une beigne!
A chaque gifle sur la joue droite, le Seigneur dit qu'il faut tendre la joue gauche.
Cela étant, il n'a pas spécifié si cette règle avait lieu d'être sur un ring.
Je vais donc considérer que j'en suis dispensé.
Bientôt, clown grotesque, je serais ton pire cauchemard.
Si je puis me permettre, le clown grostesque c'est Clowny. Grip Sue, c'est l'autre.
Dommage que Marvel ne soit pas un clown...xD
Bob Ivory a écrit:
Je me suis arrété à:

Citation :

Chers lecteurs assidus,

Tant de mensonges en si peu de mots, c'est beaucoup trop religieux :p

Bah déjà tu m'as surpris, je ne pensais pas que tu savais lire !
 

Hans Gainsburry, ou l'analyse d'un destin brisé par le vice

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Web Wrestling Association :: Les blogs :: Les blogs des lutteurs de Bash! :: Blog du Révérend Horton Heat-
Sauter vers: