Web Wrestling Association

Partagez | 
 

 Thursday Night Bash! Edition du 22/10/2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Thursday Night Bash! Edition du 22/10/2015   Jeu 22 Oct - 17:39


Enter the Sandman, de Motörhead, résonne dans l'arène alors que des pyros explosent de part et d'autres de la rampe d'entrée, annonçant le début de Thursday Night Bash ! Wrestling Club est passé, annonçant son lot de surprises et de nouveaux champions ! Mais pour mieux raconter cela, laissons donc la place à nos commentateurs de choc, qui cette fois ne sont plus que deux !

John K. : Bonsoir à tous et bienvenus à Thursday Night Bash ! Je suis John K., la Voix de la WWA, et je suis en compagnie d'un ancien champion de la WWA, nul autre que Triple A !

Triple A : Salut John ! Dis-moi, qu'as-tu donc fait de notre ami Frank ?

John K. : Frank Tean a accepté une promotion qui l'oblige malheureusement à laisser sa place de commentateur parmi nous. Luther Kay a donc tout naturellement confié à votre serviteur le soin de diriger le show au niveau de mon analyse et de mes commentaires.

Triple A : Ben voyons. Et bien tant qu'on n'aura pas droit à tout un discours sur les bienfaits du Julianisme, ça me va.

John K. : Du quoi ? Bref, il est temps de commencer le show par une présence pour le moins familière, puisqu'il s'agit du Chairman de la WWA, Luther Kay. Les nouvelles parlent d'une annonce qu'il veut faire, je pense que nous avons l'occasion de l'écouter !

Luther Kay teste un peu le micro, sous les acclamations monstrueuses de la foule. Il est obligé d'attendre quelques instants que le public se calme pour enfin prononcer ses premiers mots de la soirée.

Luther Kay : Wrestling Club est terminé depuis une semaine, et nous avons eu droit à un nouveau champion de la WWA. malgré ses efforts, Cédric Darsa s'est incliné et a laissé la place à Théo d'Or. Mais cette soirée a également été marquée par le retour d'un titre emblématique de Thursday Night Bash !, à savoir le titre Lynx, qui a finalement trouvé possesseur en la personne de Stanley Rosenbaum au terme d'un match vraiment prenant. Je tiens, en ma qualité de Chairman de la WWA, à les féliciter pour ces titres, et j'espère sincèrement qu'ils en seront dignes tout au long de leurs règnes.

Mais si je suis devant vous ce soir, c'est pour faire un constat des deux mois passés depuis que la WWA a effectué sa renaissance. Pendant ces deux mois, des rivalités se sont installées, certaines durent encore aujourd'hui. Des alliances se sont également formées. Des clans, des équipes. Simple entente ou véritable association, des noyaux se créent et forment peu à peu une nouvelle division. Une division qui demande à ce qu'un de ces noyaux, une de ces équipes deviennent un exemple. Une équipe championne. C'est pourquoi, je vous annonce officiellement l'ouverture d'un tournoi Tag Team, dont les vainqueurs seront récompensés par les titres de Tag Team Champions que voici !

Luther Kay demande à Sir William Acherman d'ouvrir la malette de fer, ce que ce dernier fait sans rechigner. Face à la caméra, il révèle alors son contenu.

Spoiler:
 

Luther Kay : Ceci, mesdames et messieurs, n'est que la continuité de ce que j'appelle une nouvelle ère ! Et maintenant, que le tournoi commence !

Alors que les officiels, Luther Kay en tête, sortent du ring, un premier thème résonne, sous les huées du public. Le lutteur concerné sort des coulisses, sourire en coin, d'un air franchement hautain et moqueur, dédaigneux envers les fans qui le lui rendent bien.

Giulia Peccini : Le match qui suit est un Tag Team match comptant pour le tournoi Tag Team ! Arrive sur le ring, pesant 84 kg pour 1 mètre 89 : "The Doctor", KENNEEEEEEETH MCPRIIIIIIIIIIIIIIDE !

Kenneth McPride arpente l'allée centrale sans un seul regard vers le public qui continue à le huer. Il s'arrête à quelques pas de l'apron, semblant attendre quelqu'un, le regard fixé sur l'équipe déjà sur le ring. Et un deuxième thème retentit ! Les fans, cette fois, font bien connaître leur enthousiasme, accueillant fort bien le prochain lutteur à s'avancer sur la rampe.

Giulia Peccini : Et son partenaire, pesant 122 kg pour 1 mètre 88 : "Le Chasseur", TIGEEEEEEEEEERCLAAAAAAAAW !

Tigerclaw reste concentré, fixant ses adversaires sans un seul regard vers son associé du moment. Tous deux montent sur le ring alors que leurs adversaires s'échauffent.

Giulia Peccini : Déjà présents sur le ring, leurs adversaires, avec un poids combiné de 197 kg : Pablo... Johnny Cerno... THE TIIIIME IS NOW !

Tigerclaw ne laisse semble-t-il aucune discussion possible, s'imposant comme le premier homme légal de ce match, alors que du côté de leurs adversaires, Pablo décide de débuter. L'arbitre Angela Peccini fait sonner la cloche sous l'oeil vigilant de Brother Cyrus.

DING DING DING !

Tournoi Tag Team - Quart de finale

Tigerclaw fait le plus gros du travail sur un Pablo impuissant. Il le malmène de bout en bout, le met dans le coin pour le rouer de coups jusqu'à ce que l'arbitre lui demande de s'éloigner pour le laisser respirer. Tigerclaw s'exécute, et c'est le moment que choisit Kenneth McPride pour demander d'effectuer le changement. Tigerclaw le regarde fixement, hésitant entre continuer le massacre ou en laisser un peu à son collègue du moment. Après un bref moment, il tire Pablo vers son coin par le col et passe le relais au Docteur.

John K. : Cette association n'est pas sans une certaine tension. Etonnant d'ailleurs qu'ils continuent cette entente.

Triple A : Nous sommes dans un tournoi par équipe, John. Tout est bon pour obtenir un titre et donc un palmarès. Surtout concernant Kenneth McPride qui débute ici même à la WWA !

McPride se plaît à torturer le malheureux Pablo par de multiples prises de soumission et quelques souplesses diverses. Johnny Cerno a bien tenté de venir en aide à son partenaire mais il est séché sur place par un Stripe bien placé de la part de Tigerclaw. Kenneth McPride, après avoir bien joué avec son adversaire, le soulève de terre et lui place un brutal Brainbuster pour la victoire.

Spoiler:
 

John K. : Je reste sur ma faim. Ce match a été un peu trop court.

Triple A : Au moins, nous pouvons voir que malgré l'aspect conflictuel de leur entente, force est de constater que l'équipe reste suffisamment solide et efficace.

Alors que Kenneth McPride se relève, un sourire satisfait sur les lèvres, il voit avec surprise Tigerclaw ne pas fêter la victoire et repartir tout de suite en coulisses, sans un regard. Cela ne l'affecte cependant pas plus que cela, laissant Angela Peccini le soin de lui lever le bras en signe de victoire, non sans les nombreuses huées du public.

---

Nous voici dans les coulisses de la WWA, où la caméra suit un des lutteurs, et pas des moindres au vu de la ceinture de champion de la WWA à sa taille. C'est effectivement Théo d'Or, tout souriant, mais le regard fureteur, qui déambule dans les couloirs, à la recherche de quelqu'un. Et cette personne semble être trouvée en la personne du champion Lynx.

Théo d'Or : Salut Stanley ! Toutes mes félicitations pour ton titre ! Une belle victoire, vraiment !

Stanley Rosenbaum : La même chose pour toi, Théo. Mais... qu'est-ce que tu viens faire là ? Tu n'as pas une leçon à donner à Wes Yesco ?

Théo d'Or : Chaque chose en son temps, champion ! Pour le moment, j'ai un autre projet en tête, et j'ai besoin de toi pour le concrétiser. Tu vois, j'ai réfléchi suite à l'annonce du tournoi par équipe, et au final, pour bien représenter la WWA sous toutes ses formes, je me vois bien... je veux dire... je NOUS vois bien en double-champions ! Quelle exposition ce serait ! La WWA resplendirait avec nous comme sa vitrine incontestée. Et puis...

Stanley Rosenbaum : Non.

Théo d'Or : Non ? Comment ça, non ? Ce serait pourtant magnifique ! Un symbole pour tout le roster qui souhaite atteindre le sommet comme nous l'avons fait ! Nous serions un exemple !

Stanley Rosenbaum : Ca ne m'intéresse pas.

Et sans autre forme de procès, Stanley Rosenbaum s'éloigne, bientôt suivi par Théo d'Or qui ne semble pas lâcher son idée de sitôt.

Théo d'Or : Mais attend ! Stanley ! Où vas-tu comme ça ?

PUBLICITE


Dernière édition par Luther Kay le Ven 23 Oct - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 22/10/2015   Jeu 22 Oct - 17:59

John K. : Et nous sommes de retour à Thursday Night Bash ! Toujours en compagnie de Triple A, nous allons passer à la suite du programme !

Triple A : Un match tout à fait intéressant et qui rappelle de bons souvenirs à qui connaît la FGB. En effet, Kronos fera face à un ancien rival de cette fédération, Julianinho !

Et justement, quand on parle de lui, Burn Burn, de LostProphets se fait entendre, déclenchant facilement les copieuses huées du public. Le lutteur, quant à lui, n'en a cure, se moquant même de quelques fans du premier rang.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring, pesant 102 kg pour 1 mètre 86 : "The Crazy Kid", JULIANINHOOOOOOOOOOOOOO !

OH LE COUP DE BARRE A MINE ! Julianinho vient de se faire sauvagement agresser par derrière par Kronos ! Il distribue plusieurs coups de barre à mine sur le crâne et les flancs, puis balance le Crazy Kid contre les barrières de sécurité avec une telle violence que Julianinho peine déjà à s'en remettre. Et Kronos n'a pas fini, il projette son adversaire contre les marches en fer, et un Big Boot en plein visage en suivant ! L'arbitre Doug Chereau demande à ce qu'il arrête mais nous ne sommes pas encore dans le match, tout est donc permis même si Brother Cyrus vient à la rencontre du Maître Sinistre... qui lui administre un violent coup de barre à mine en pleine face !

John K. : Mais quelle violence ! Cependant, je ne comprends pas le but de cet acharnement sur Julianinho.

Triple A : C'est connu de tous, Kronos a toujours un plan derrière la tête.

JACKNIFE POWERBOMB ! Kronos a carrément achevé Julianinho avec une monstrueuse Powerbomb à même le sol bétonné de l'arène ! Julianinho est complètement inconscient, il ne bouge plus. Kronos contemple un instant son oeuvre, avant de l'amener à l'intérieur du ring. L'arbitre ne peut que constater les choses et faire sonner la cloche avec dépit.

DING DING DING !


Kronos, évidemment fait tout de suite le tombé sur un Julianinho inconscient après l'avoir rejoint sur le ring. Tombé qui atteint le compte de trois sans que son adversaire ait pu cligner de l'oeil, au grand dam du public qui attendait un match plus solide, et le fait savoir avec de terribles huées et sifflets.

Spoiler:
 

John K. : C'est... pitoyable. Je plains Julianinho qui n'a même pas pu se défendre.

Triple A : Même si je n'apprécie pas le lutteur, il est clair qu'il ne méritait pas cette agressin gratuite.

Le Maître Sinistre demande alors un micro, qu'un technicien lui fournit.

Kronos : Aaaah, rien de mieux qu'un bon entraînement. Une mise en bouche fait toujours du bien avant d'attaquer le plat de résistance. Et ce plat, je viens de le choisir. Un mets délicieux, de la bonne chair bien tendre que je vais savourer à bouchées double en bon connaisseur que je suis. Après Brutal Ravage et Curtis Touchdown, un autre quartier de viande fraîche manquera à l'appel. Ou deux. J'hésite encore.

Il finit par lâcher le micro, sans continuer dans son discours, sans désigner les futures victimes, laissant alors le mystère. Le public n'est évidemment pas content mais kronos s'en fiche complètement, repartant tranquillement en coulisses alors que du monde s'affaire autour de Julianinho pour lui porter assistance.

---

Stanley Rosenbaum : Non, non et non ! Tu sais ce que ça veut dire ou tu es vraiment blond dans ta tête, Théo ?

Oui, vous l'avez compris, on retrouve Théo d'Or et Stanley Rosenbaum en pleine discussion animée.

Théo d'Or : C'est indigne de toi, cette comparaison à deux sous ! Regarde ! Imagine ! Nous deux, champions par équipes, en plus d'être des champions individuels ! Le summum de la WWA ! La cerise sur le sunday ! Hum non, mauvais exemple, ça inciterait Wes Yesco à rappliquer. Mais tu vois l'idée !

Stanley Rosenbaum : Ouais, et l'idée ne me plaît pas !

Et encore une fois, Stanley se barre vite fait, laissant en plan le champion WWA qui reste persuadé de son idée. Il part à son tour sur les traces du champion Lynx.

PUBLICITE


Dernière édition par Luther Kay le Ven 23 Oct - 0:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 22/10/2015   Jeu 22 Oct - 18:08

John K. : De retour à Thursday Night Bash avec Triple A à mes côtés, nous avons droit cette fois à un match 100% féminin !

Triple A : Mais avec des lutteuses qui n'ont rien à envier au reste du roster. D'un côté Amalia Perez qui a disputé tout un match contre OTA à Wrestling Club, et de l'autre Elena Irons, la moitié de la paire White & Red Flags !

Première arrivée sur les lieux, visiblement les fans ne la soutiennent pas le moins du monde. La latine fait son apparition sous le titantron, arpentant l'allée centrale en aguichant ouvertement les fans du premier rang avant de les laisser tomber comme de vieilles chaussettes.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring, pesant 55 kg pour 1 mètre 67 : AMALIAAAAAAA PEREEEEEEEEEEEEZ !

Mais alors qu'elle enjambe les cordes, un autre thème d'entrée résonne dans l'arène, et clairement, le public a choisi sa favorite ! La grande silhouette rousse fait son apparition en compagnie de son partenaire des White & Red Flags, bien motivée à se battre comme jamais !

Giulia Peccini : Arrive sur le ring son adversaire, accompagné par Mark Gaillard, pesant 77 kg pour 1 mètre 95 : ELENA "RED" IROOOOOOOOOOOOOOOONS !

Les deux femmes se font désormais face, prêtes à en découdre. L'arbitre Angela Peccini fait donc sonner la cloche !

DING DING DING !


C'est un contact un peu spécial qui débute le match puisqu'Amalia a cru bon d'administrer une bonne gifle bien sentie à Elena, montrant bien qu'elle n'a pas peur d'elle. La réaction de la rousse ne se fait pas attendre, puisqu'elle plaque violemment son adversaire au sol et la roue de coups de poings dans la figure ! Un bon catfight des familles entre deux lutteuses qui en ont dans le ventre. Amalia ne se laisse pas faire et retourne la situation en agrippant la tignasse de la grande rousse en frappant la tête sur le plancher avec rage. L'arbitre doit intervenir en invectivant Amalia de ne pas recommencer sous peine de disqualification.

Triple A : Le superbe match en cage de la semaine dernière n'a visiblement pas entaché sa rage de lutter, ce qui est une très bonne chose.

C'est Amalia qui prend à son compte le match malgré les tentatives d'Elena de repousser son adversaire avec sa seule force physique. La hargne qu'habite Perez lui permet de garder l'ascendant à coups directs et certaines prises de soumissions, toutes cassées par Elena qui ne se laisse absolument pas faire. Amalia a tout de même la bonne idée de viser la jambe de son adversaire afin de l'empêcher d'utiliser notamment son Red Mark. Elle s'évertue donc de concentrer toutes ses attaques sur le genou droit, et d'y placer des clés de jambe à cet endroit.

John K. : Amalia garde la mainmise du match est vise une partie du corps fragile pour toutes les personnes de grande taille comme Elena : les jambes, plus spécialement les articulations comme le genou ou la cheville. Une bonne tactique qui peut s'avérer payante.

Mark Gaillard frappe le plancher depuis l'extérieur pour soutenir sa partenaire, suivi par le public qui commence à scander son nom. Irons montre de plus en plus de signes de résistance, se dégageant d'une énième prise d'Amalia, et plaçant un Enzigiri sorti de nulle part qui assomme la latine ! Les lutteuses sont au sol, Elena traîne la patte et se sert des cordes pour se hisser, alors qu'Amalia se relève tant bien que mal. Alors que cette dernière fonce sur son adversaire, Elena la surprend en un Red Slam parfaitement effectué ! Mark Gaillard commence alors à agiter un drapeau rouge !

John K. : Aïe, ça sent le roussi pour Amalia si elle ne réagit pas !

OH CE CROCHET DU DROIT ! Elena vient de mettre KO Amalia en un Red Hook de folie ! Elle s'effondre sur son adversaire pour faire le tombé ! Et l'arbitre effectue le décompte jusqu'au bout !

Spoiler:
 

Les White & Red Flags se rejoignent sur le ring, fêtant alors la victoire d'Elena en toute sobriété et en agitant leurs drapeaux sous les vivas de la foule.

---

De retour dans les coulisses, ou plus précisément la salle de presse, nous retrouvons la ravissante Sarah Carlsbury, micro en main. Et bien entendu elle n'est pas seule.

Sarah Carlsbury : Bonsoir à tous ! Mon invité au micro de ce soir, je vous présente celle qui a triomphé d'Amalia Perez dans un match en cage : OTA !

OTA : Maddy, c'est mieux. OTA c'est pour ceux qui vont s'en prendre plein la gueule.

Sarah Carlsbury : Bien... Maddy. Vous êtes sortie victorieuse d'un match en cage de très bonne facture face à Amalia Perez. Vos impressions sur cette soirée ?

OTA : T'as résumé la chose, girlie. J'ai battu Amalia Perez. La potiche de service qui se croyait supérieure au reste du monde. Ce soir-là, Amalia est non seulement tombée de son piedestal, mais en plus est restée enfermée dans cette cage, seule. Et ça, c'est que le début. J'ai commencé à déposer ma marque de fabrique à tous ceux qui m'emmerdent et emmerdent les autres selon moi. Je me fais la justicière attitrée de la Biker Attitude. Alors ouais, je suis chiante, bruyante, ronflante comme un moteur, je jure comme un charretier et je mâche du chewing gum comme un enfant pour mieux faire du bourre-pif comme tout motard qui se respecte. Je m'habille à la mode biker même si j'suis une femme, et je suis une casse-couille. Autant physiquement qu'au sens figuré. Ca, girlie, c'est OTA. Et OTA va continuer à apposer sa marque de fabrique à la WWA, de borne en borne jusqu'à la fin du road trip. And I am born to be wild !

Sarah Carlsbury : Et bien merci Maddy pour cette entrevue. Je vous laisse la place, messieurs !

PUBLICITE


Dernière édition par Luther Kay le Ven 23 Oct - 0:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 22/10/2015   Jeu 22 Oct - 18:21

John K. : Pour ceux qui viennent de nous rejoindre, bienvenus à Thursday Night Bash ! Je suis John K. la Voix de la WWA, en compagnie de Triple A et cela tombe bien que vous arriviez à ce moment précis, car le match qui va suivre sera à coup sûr de haute volée !

Triple A : Je suis bien d'accord, même si ça m'écorche la bouche de le dire. Wes Yesco, qui a été un prétendant solide au titre de champion WWA, revient en action pour confronter le challenger malheureux au titre Lynx, à savoir Flying Booya !

Les huées qui suivent le premier thème d'entrée ne laisse pas franchement de doutes quant au lutteur qui vient de faire son entrée, avec son physique assez particulier dans ce milieu.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring, pesant 128 kg pour 1 mètre 82 : "The Fat Athletic Bastard", WEEEEES YESCOOOOOOOOOOOOO !

Des sifflets, alors que Wes Yesco s'installe sur le ring, se muent en acclamations de masse tandis qu'arrive l'adversaire du Fat Athletic Bastard.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring son adversaire, accompagné par Mark Gaillard, pesant 100 kg pour 1 mètre 80 : "Le Représentant du Peuple", FLYIIIIIIIIIIIIIIIIIIING BOOYAAAAAAAAAAAAAAAA !

Le Représentant du Peuple prend le temps de poser avec les fans du premier rang, comme toujours, avant de rejoindre le ring et s'échauffer en vue du combat qui va suivre. L'arbitre Doug Chereau fait alors sonner la cloche !

DING DING DING !


Le contact entre les deux est rude, mais Wes tire son épingle du jeu grâce à sa corpulence, bloquant Booya dans un Headlock et le met de suite par terre pour maintenir sa prise. Mais Flying Booya ne se laisse pas faire sans combattre, et c'est à coups de poings qu'il se dégage de la prise, avec un Dropkick en pleine face pour reprendre le dessus.
Wes Yesco contre tout de même une tentative de Clotheline de son adversaire par un surpassement, mais Booya retombe sur ses pieds et applique un Spinning Heel Kick qui fait tomber Yesco. Le tombé s'arrête cependant à un, Wes repoussant avec force son adversaire.

Triple A : Joli début de match pour Flying Booya ! Il reste en grande forme !

Malgré un momentum de Booya pour le plaisir du public, Wes Yesco parvient bien vite à renverser la vapeur, reprenant la mainmise du match avec une bonne charge frontale qui envoie valdinguer son adversaire. Usant ensuite de multiples souplesses afin d'affaiblir notamment son dos, Yesco part même d'une série de trois German Suplex avant de tenter le tomber, qui ne parvient malheureusment pas jusqu'au bout. Le public soutient Flying Booya alors qu'il est en train de subir un Resthold. Il hurle mais se débat de toutes ses forces, et parvient à se saisir d'un câble ! Wes doit alors briser la prise et libérer son adversaire de son emprise.

John K. : Wes Yesco montre bien qu'il en a dans le ventre ! Euh... façon de parler.

Booya en profite pour un petit paquet ! Wes s'en dégage vite mais Flying Booya en profite pour prendre de l'élan et l'accueillir avec une bonne grosse Charge Booyaine ! Mais le tomber encore une fois n'atteint pas son but, Wes se dégageant au compte de deux. Booya est parti pour achever son adversaire avec un BOOYACADABRA, mais c'est Wes qui le surprend avec un Superkick à la sauce Yesco ! Brutal et sec comme un coup de trique ! Booya est complètement sonné, et Wes Yesco n'a plus qu'à le porter sur ses épaules pour l'achver avec un LAST SUPPER pour le tombé final.

Spoiler:
 

Le thème d'El Yescito retentit à nouveau alors que celui-ci se relève, fier de lui et de sa victoire sur un lutteur renommé. Et le signe qu'il effectue autour de la taille ne fait aucun doute quant à son objectif principal.

---

Après un long moment à essayer de semer ce pot de colle de Théo d'Or, Stanley Rosembaun peut enfin avoir l'occasion de rentrer chez lui, ayant au final rassemblé ses affaires. Mais sur le chemin du retour, il a la désagréable surprise de tomber nez à nez sur... vous l'avez deviné.

Théo d'Or : Allez, champion ! Je sais qu'au fond de toi, tu en meurs d'envie. Tu es un battant, tu l'as dit toi-même ! Et en entrant dans ce tournoi avec moi, tu vas avoir l'occasion d'affronter des lutteurs dont tu n'as pas rayé les noms de la liste ! Penses-y !

Après long, très long soupir, le champion Lynx a un léger temps de réflexion.

Stanley Rosenbaum : On verra.

Et il repart vers le parking, laissant une nouvelle fois en plan Théo d'Or, qui a finalement une chance de le convaincre de s'associer avec lui. Il le laisse donc cette fois partir, avec le sentiment du devoir acocmpli.

PUBLICITE


Dernière édition par Luther Kay le Ven 23 Oct - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 22/10/2015   Jeu 22 Oct - 18:21

John K. : Voici venir le moment que je préfère à chaque Thursday Night Bash !

Triple A : Moi aussi, et je doute que tu puisses te retenir. Allez, envoie la sauce !

John K. : IT'S MAIN EVENT TIIIIIIIIIME !

Et pour commencer ce dernier match, un thème retentit, qui provoque des réactions mitigées alors que deux lutteurs entrent en lice pour le deuxième quart de finale du tournoi Tag Team.

Giulia Peccini : Arrivent sur le ring, avec un poids combiné de 186 kg : MJ PRIIIIIICE et WILLIAM TYLEEEEEEEEER BAAAAAAAAAANKS !

Banks et son arrogance, Price et sa bonne humeur, deux personnages que tout oppose et qui pourtant sont encore associés. Ils reçoivent autant de huées pour Banks que d'encouragements pour MJ Price, mais les deux lutteurs restent concentrés alors qu'ils entrent sur le ring.

Voici d'ailleurs le thème d'entrée de la team adverse qui résonne dans l'arène. Là pas de doute, le public n'apprécie pas les deux lutteurs qui viennent d'apparaître et ce sont de copieuses huées à l'unisson qui accompagnent l'avancée de l'équipe.


Giulia Peccini : Arrivent sur le ring leurs adversaires, avec un poids combiné de 217 kg : M Cube... Belzebuth.... L'ALLIAAAAAAAANCE MAUDIIIIIIIIIIIIIIIIIIITE !

Une équipe efficace qui a montré plus d'une fois la cohésion de ses manoeuvres et la synergie entre les deux partenaires. Nul doute que nous allons avoir affaire à un grand match pour clôturer ce show. L'arbitre Doug Chereau officie pour ce match tandis qu'en ringside rôde l'Enforcer Urumi, ce qui déjà ne plaît pas vraiment à William Banks qui se plaint à l'arbitre. Malheureusement, cela ne suffira pas, et Doug Chereau fait sonner la cloche !

DING DING DING !

Tournoi Tag Team - Quart de finale

Belzebuth entame ce match contre Banks en voulant effectuer le contact, mais William fait soudainement le tag avec MJ Price, sans l'accord de ce dernier. William sort du ring, incitant son associé à y entrer à sa place et faire face à son adversaire sous le regard moqueur de M Cube qui en apprécie le spectacle. Price lance un regard désapprobateur vers Banks mais ne se défile pas devant l'imposante stature de Belzebuth. Le contact est fait mais la force physique de Belzebuth a raison du courage de Price qui se fait soulever de terre en belly-to-belly suplex d'entrée de jeu, pour un compte de un seulement.

Triple A : Ca commence très mal pour la paire Banks & Price. Un malentendu peut vraiment causer un tournant dans le match, voire une défaite assurée s'ils ne réussissent pas à bien s'entendre.

John K. : On a pourtant vu au fil de leurs matchs qu'ils réussissent toujours à se remettre dans le bain et faire preuve d'une étonnante coordination.

Price est d'entrée de jeu en difficulté, encore surpris par le changement soudain imposé par son partenaire Banks qui reste calme et reposé. Belzebuth le balade de coin en coin avant de plier Price en deux par un coup d'épaule dans le ventre. Le tag est fait avec M Cube qui se régale déjà et lui assène plusieurs coups de poings dans les côtes. L'Alliance Maudite enchaîne les relais de courte durée pour affaiblir physiquement Price qui ne reçoit pas de soutien de la part de Banks mais en a heureusement auprès du public qui l'encourage à se battre. Un tombé est cependant interrompu par l'arbitre, Banks se décidant enfin à intervenir pour casser le pin. M Cube, alors l'homme légal, lance un regard noir vers Banks, mais se fait surprendre par MJ Price qui le coince en petit paquet ! Cube s'en dégage heureusement sur un compte de deux, mais laisse échapper Price qui fait un tag limite forcé à Banks !

Triple A : Enfin, du changement bienvenu pour Price & Banks ! MJ Price commençait à faiblir à force de se prendre des coups.

William Banks entre sur le ring et commence à marteler M Cube de coups et user de techniques limite illégales comme un aveuglement alors que M Cube tentait de revenir dans le match. Price n'est visiblement pas du tout ravi de cette approche sournoise du match que Banks prodigue sur son adversaire. William Banks coince d'ailleurs son adversaire dans un Abdominal Stretch, et s'aide des cordes pour en accentuer la prise à chaque fois que l'arbitre est affairé à demander à Price s'il veut abandonner. Urumi, alors aux abords du ring, flanque un coup de poing sur la main qui tient les cordes, ce qui énerve Banks... qui s'aide à nouveau des cordes ! C'en est trop pour MJ Price qui balance lui-même un coup de pied sur la main de Banks qui lâche complètement sa prise, surpris ! Et Price s'éloigne du ring sous les yeux médusés de Banks qui se retrouve seul !

John K. : Attendez... Mais qui est cette personne là-bas, sous le titantron ?

Triple A : Je comprends mieux à qui il parlait lors de ses promos. Il s'agit de Jayden Price.

John K. : Price ? C'est donc son frère ?

Triple A : On ne peut rien te cacher, John.

En effet, Jayden Price semble attendre son frère sous le titantron, alors que MJ arpente la rampe en direction des coulisses. Ainsi réunis, les deux frères regardent William Banks se retrouver seul face à l'Alliance Maudite, et notamment Belzebuth devenu l'homme légal pendant ce temps. L'équipe met rapidement à mal l'Elu at malgré un instant de résistance de la part de Banks, celui-ci se fait sécher sur place par le REVENGE & HUMILIATION ! Belzebuth fait alors le tombé final sous les yeux de MJ et Jayden Price qui applaudissent les vainqueurs.

Spoiler:
 

Alors que William Banks paie au prix fort son arrogance constante, Belzebuth et M Cube se placent au centre du ring et font tous les deux le signe de la ceinture au niveau de leurs tailles.

John K. : Il est clair qu'ils ne s'arrêteront pas en si bon chemin, même si la fin de ce match aurait pu être plus pimpante.

Triple A : On doit tous se confronter aux conséquences de ses actes, et malheureusement pour William Banks, il les a subi au plus mauvais moment.

John K. : Malheureusement, nous allons devoir rendre l'antenne, mon cher Art. Mesdames et messieurs, je vous donne rendez-vous à la semaine prochaine pour une nouvelle édition de Thursday Night Bash ! Ici John K., la Voix de la WWA, et je vous souhaite une bonne nuit !

FIN DU SHOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 22/10/2015   Ven 23 Oct - 0:37

REMERCIEMENTS :
- Luther Kay pour l'ensemble du show

Bonne lecture à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Beetle
Crr Crr Crr !
Crr Crr Crr !
avatar

Nombre de messages : 1624
Localisation : Un Cercueil à Death Valley
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 22/10/2015   Sam 24 Oct - 9:28

Bon show d'après PPV qui démarre sur les chapeaux de roue avec l'annonce du tournoi pour le titre par équipe. Très belle ceinture d'ailleurs.

Surpris de voir Kenneth et Tigerclaw encore en équipe. Cette fois la tension entre les deux lutteurs était plus palpable, est ce que cette alliance de circonstance pourra aller plus loin dans le tournoi ? Pas sûr.

J'adore la série de petits segments entre Théo et Stan. D'abord, l'idée de les voir s'associer pour tenter de devenir double champion ensuite, et surtout, la multitude des segments qui montre la détermination de Théo tout en ayant un petit côté comique. Original et rafraichissant.

Ouch ! Julia s'est fait totalement démolir, peut être un poil trop facilement. Néanmoins, Kronos est en pleine forme et je plains son ou ses futurs adversaires...ou dîners.

Elena montre qu'elle est aussi dangereuse en solo qu'en équipe. J'imagine que les Drapeaux entreront dans le tournois la semaine prochaine.

Bon segment d'OTA, un peu généraliste mais efficace.

Citation :
le signe qu'il effectue autour de la taille ne fait aucun doute quant à son objectif principal.
qui est de se péter le bide avec un cassoulet ! Non ? *sors*

Nooon Crying or Very sad ! Je ne voulais pas qu'elle se termine cette alliance entre Banks et Price. L'Alliance continue sur sa lancée, selon moi, eux et les Drapeaux se retrouveront très certainement en finale...à moins que Théo et Stan viennent y mettre leur grain de sel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés
Imperméable doré
Imperméable doré
avatar

Gémeaux Chien
Nombre de messages : 1764
Age : 23
Localisation : Effectivement
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 22/10/2015   Sam 24 Oct - 10:20

Pas forcément une mauvaise chose que Frank Tean soit plus commentateur. Rien contre lui, mais 3 commentateurs en show hebdo avec ce format, c'est un peu trop.

Un peu dubitatif sur le retour du titre par équipe. Me semble qu'on manque un peu d'équipes pour ça. On verra comment ça évolue!

Bon, l'association entre McPride et TC continue... bof, là aussi, on verra ce que ça donne, mais je trouve pas une super alchimie à l'équipe, entre celle-là et Price/Banks, on va avoir que des équipes avec de la tension haha

J'adore le "non" de Stan! Je suis intrigué par ce segment

Haha Kronos, quel konnard!

Hum... Kro irait s'attaquer à Amalia et OTA? 

Stan se laissera convaincre. Il comprendra où est l'intérêt de tous.

Bon p'tit match, content que ça finisse proprement!

J'ai bien aimé ce segment. Hâte de voir ce qu'on réserve à OTA!

Encore un bon match, bel affrontement entre les 2, ça finit clean, je m'en plaindrais pas! La victoire de Wes est logique.

VOILA. Bon, je suis vraiment curieux de voir ce que ça va donner dans le futur. Fausse piste? Vrai association?

Dommage que Banks et Price se terminent, c'était sympa comme concept! Mais bon, j'imagine que c'est un voeu de Price, donc voyons ce que ça donne! Heureusement qu'il reste en équipe d'ailleurs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OTA
Oh ton a...mour !
Oh ton a...mour !
avatar

Lion Cheval
Nombre de messages : 1034
Age : 27
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 22/10/2015   Sam 24 Oct - 14:57

Tirsalliés a écrit:
Hum... Kro irait s'attaquer à Amalia et OTA? 

Peut-être... Il s'est échauffé sur une gonzesse, tout concorde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 22/10/2015   

Revenir en haut Aller en bas
 

Thursday Night Bash! Edition du 22/10/2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 08. [Hamilton's] Last thursday night
» Night Of Champions 2015 (carte et résultats)
» Édition des Canadiens de Montréal 2014-2015
» Monday Night RAW - 5 décembre 2011 (Résultats)
» Wednesday Night Raw # 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Web Wrestling Association :: Le in-gimmick :: Les shows télévisés-