Web Wrestling Association

Partagez | 
 

 Thursday Night Bash! Edition du 01/10/2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Thursday Night Bash! Edition du 01/10/2015   Ven 2 Oct - 20:47


Enter the Sandman, de Motörhead, résonne dans l'arène alors que des pyros explosent de part et d'autres de la rampe d'entrée, annonçant le début de Thursday Night Bash ! Comme chaque semaine, nous retrouvons notre trio de commentateurs !

Frank Tean : Bonsoir mesdames et messieurs et bienvenue à...

John K. :  ...Thursday Night Bash ! Je suis John K., la Voix de la WWA et en ma compagnie, toujours fidèles au poste, je vous présente Frank Tean et Triple A !

Triple A : Salut !

John K. : Aujourd'hui, pour cette nouvelle édition de Bash ! Nous allons avoir droit à tout un Main Event, qui vient juste de nous être transmis. Ce soir, Cédric Darsa sera en action en combat simple contre nul autre que Théo d'Or ! La ceinture n'est cependant pas mise en jeu.

Triple A : Espérons que cette fois-ci, l'Imperator ne va pas se défiler comme la semaine dernière face à Wes Yesco.

Frank Tean : Qu'en pensera Yesco de ce match ? Il aura certainement son mot à dire à ce sujet.

Frank Tean : En attendant, le premier combat que nous allons voir s'annonce intéressant.

Triple A : Ça m'étonnerait, un combat avec le Crazy Kid ... ça n'a jamais été très intéressant !

John K. : Il est vrai que par rapport à St Julien, il n'a pas livré de de très grands combats !

Frank Tean : Ce que je voulais dire c'est que Julianinho et son adversaire du soir, Curtis Touchdown, sont des lutteurs assez similaires sur un ring avec un style de combat mêlant technique et brawl. Il sera donc intéressant de voir comment vont s'en sortir chacun d'eux dans ce match.

Les premières secondes de Starlight retentissent, après environ 15 secondes, des pyros au dessus et en dessous de la rampe se déclenchent, provoquant une pluie dorée, en sort Touchdown, habillé en jean et en blouson de football, lunettes de soleil sur le nez.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring, pesant 108 kg pour 1 mètre 86 : "Mister Friday Night", CURTIIIIIIS TOUCHDOOOOOOWN !

Il range rapidement ces dernières et va voir ses fans au premier rang. Une fois arrivée dans le ring, il enlève ses vêtements pour ne garder que des baskets et un calecon puis monte sur un turnbuckle, faisant à nouveau pleuvoir des pyros dorés sur le ring. Curtis redescends ensuite en ringside pour discuter avec ses admiratrices.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring son adversaire, pesant 102 kg pour 1 mètre 86 : "The Crazy Kid", JULIANINHOOOOOOOOO !

La theme song du Crazy Kid commence, Julianinho arrive l’air arrogant, il s’avance jusqu'au début de la rampe, les feux d’artifice explose alors derrière lui (à la HBK). L'ancien GM de Monday Night AXE descend tranquillement vers le ring, alors que Curtis lui discute toujours avec des charmantes demoiselle du premier rang. D'ailleurs celles-ci semblent être aussi du gout du Crazy Kid qui s’approche aussi d'elles !

Triple A : Ha ... je pensais que Julia préférait les hommes aux femmes ...

Julianinho lance une phrase aux jeunes filles qui fait mourir de rire Curtis Touchdown. Julia n'apprécie guère cela et fait signe aux jeunes femmes qu'il ne va faire qu'une bouchée de son opposant. Curtis rigole de plus belle et fait signe à Julianinho de monter sur le ring ! Les deux hommes montent alors sur l'aire de combat, chacun de leurs côté et se retrouve à nouveau face à face tandis que la cloche sonne !


La prise de contact est amorcée très vite entre les deux lutteurs. Mais le Kid ne tarde pas à surprendre Curtis avec un coup de genou dans les abdos. Julianinho enchaîne ensuite avec un Low Kick, puis un suivant et un troisième ! Une fois cette série de coup de pied terminée, le Crazy Kid projette Touchdown droit contre un turnbuckle. Julianinho enchaîne très vite : Corner Clothesline ... non Curtis Touchdown l’accueille avec un Big Boot. L'ancien Champion Lynx est légèrement sonné après le choc et se fait surprendre par Curtis qui a bondit sur la troisième corde afin de s'élancer sur Julianinho en Crossbody ! Le premier cover et tenté dans la foulée : UN ... DEUX ... Dégagement !

Frank Tean : Il en faudra plus pour vaincre le Crazy Kid !

Les deux lutteurs se relèvent simultanément : nouvelle prise de force entre eux deux. Cette fois c'est Curtis Touchdown qui prend l'avantage en parvenant à passer dans le dos qu Kid et à lui exercer un collier arrière. Mais Julianinho ne se laisse pas faire et envoie des coups de coude dans le ventre de son adversaire du soir. Curtis relâche alors la pression et Julia en profite pour pousser son opposant contre les cordes. Avant de le projeter contre les câbles opposés. Touchdown rebondit contre les cordes puis esquive une tentative de Corde à Linge du Kid avant de rebondir à nouveau contre les cordes et revenir à toute vitesse sur Julianinho et le surprend avec un Lou Thesz Press ! Celui qui viens tout juste de sortir du lycée enchaîne alors le coups dans la face de Julianinho qui finit par repousser son adversaire ! Le Crazy Kid se relève et encaisse un magnifique Dropkick qui le fait chuter dans les cordes !

Triple A : Julia est en mauvaise position, ça sent le 619 !

Effectivement, Curtis ne tarde pas à porter cette prise ... HOME RUN ! Touchdown touche sa cible et Julia se retrouve couché au cœur du ring. "The New American Dream" demande au fan de faire du bruit avant de monter sur l'un des turnbuckles.

John K. : Ha tient ... Curtis a de la visite !

Frank Tean : Effectivement ... voici que Kronos arrive !

Kronos SM viens donc d’apparaître sous le titantron. Le vétéran des rings s'avance tranquillement sur le stage. Curtis le surveille attentivement du haut de la troisième corde, tandis que Julianinho récupère petit à petit du Home Run qu'il viens de se prendre. Le fondateur de la FGB avance très tranquillement vers le ring, prenant son temps, sans même jeter ne serait-ce qu'un regard vers Curtis, qui lui ne quitte pas des yeux son rival. A tel point qu'il en oublie momentanément Julianinho qui viens de se relever ! Le Crazy Kid fonce alors rejoindre son adversaire au sommet du coin où il s'empresse de lui coller des coups. Curtis subis les assauts de son opposant qui finit tout ça avec une Superplex parfaitement portée ! Le Crazy Kid rampe ensuite sur son opposant pour le tombé : UN ... DEUX ... TR ... Curtis relève une épaule du ring juste à temps !

Kronos qui viens d'atteindre le ringside semble déçu que ce tombé n'aille pas au bout. Le Crazy Kid se relève alors et s’aperçoit de la présence de Kronos. Il laisse son adversaire e relever ... Crazy Kick !! Non, esquivé par Curtis qui évite de justesse le coup de pied ! Julia se retourne vers Touchdown qui a pris son élan : American Uppercut (Flying European Uppercut) qui met Julianinho au sol. Curtis ne perd pas de temps cette fois : Stars and Stripes (Kneeling Cloverleaf) sur Julianinho, tout en chantant l'hymne américain et en regardant Kronos droit dans les yeux ! La soumission est parfaitement exécutée, le chant aussi et surtout le jeune patriote ne baisse pas une seul fois le regard en direction de Kronos alors que Julianinho jette l'éponge et tape au sol !

Spoiler:
 

Starlight de Supermen Lovers résonne dans l'Arena alors que Curtis se relève, le sourire aux lèvres.

Frank Tean : Une très belle victoire à ajouter au C.V. de Curtis !

Triple A : Oui ce petit commence petit à petit à se faire un nom, mais gare à Kronos !

---

En coulisse, Sarah Carlsbury est aux côtés de Wes Yesco, lunettes de soleil sur le nez.

Sarah Carlsbury : Voici mon invité de ce soir : Wes Yesco. Bonsoir, Wes ! Théo d'Or va utiliser sa clause de rematch contre Cédric Darsa ce soir, qu'en pensez-vous ?

Wes Yesco : L'Action Joe là, il commence à me courir sur le haricot. Et il est gros mon haricot, c'est pour te dire à quel point il me fait chier. La semaine dernière, il obtient une place dans le match pour le championnat en refusant un combat. Moi, j'ai battu une légende. Déjà ça ça me gonfle. Mais en plus, il a le droit à un match ce soir. Si je compte bien, ça fait deux rematch. Il va se passer quoi après quand il va encore perdre bordel ? Il a gratté un jeu et il a gagné une opportunité illimité à la ceinture ? Je pense que c'est pas juste son physique qu'il travaille, tu vois Sarah ? Je pense qu'il appris l'art de tailler des flûtes et putain il doit le faire bien !
Mais tu vois Mamacita, pour le match de Wrestling Club, ça change pas grand chose. Qui que soit le champion à ce moment, on sera trois dans le ring et mon objectif sera le même, repartir avec la ceinture. Et une fois que ce sera fait, je fumerais le narcissiste bodybuildé une bonne fois pour toutes !

Wes laisse Sarah en plan, sans dire un mot supplémentaire.

Sarah Carlsbury : Et bien, on peut dire que Wes Yesco ne mâche pas ses mots. Ici Sarah Carlsbury, je vous rend l'antenne !

PUBLICITE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 01/10/2015   Ven 2 Oct - 21:22

Frank Tean : Retour à Thursday Night Bash ! et le match qui va suivre aura comme un parfum de revanche.

John K : En effet, Tigerclaw aura l'occasion de mettre la main sur celui qui l'a provoqué la semaine dernière, à savoir M Cube. Belzebuth sera-t-il présent pour calmer le jeu ou au contraire attiser le feu ? Est-ce que Kenneth McPride va mettre son grain de sel dans la partie ?

Parasite de Disturbed retentit dans l'arène qui s'assombrit peu à peu. Des fumées s'échappent de partout et le premier lutteur du match fait son apparition sous le titantron !

Giulia Peccini : Arrive sur le ring, pesant 122 kg pour 1 mètre 88 : "Le Chasseur", TIGERCLAAAAAAAAAAAW !

Il s'avance vers le ring, lançant quelques regards au public de la WWA. Finalement arrivé dans le ring, il se place dans un des coins de celui-ci et croise ses bras sur sa poitrine.

Coupant le theme song de Tigerclaw dans un bruit d'explosion, c'est maintenant du Bon Jovi qui se fait entendre dans l'arène.


Giulia Peccini : Arrive sur le ring son adversaire, accompagné par Belzebuth, pesant 105 kg pour 1 mètre 83 : "Le Protagoniste", M CUUUUUUUUUUUUUUUUUBE !

Belzebuth et M Cube font leur rentrée. The Avenger masse la nuque et les épaules de son poulain pendant qu'ils s'avancent vers le ring. Le combattant du soir rentre dans le ring pendant que Belzebuth se dirige vers la table des commentateurs où se trouve Kenneth McPride.

La tension semble déjà présente entre les deux hommes qui semblent se jeter des mauvais mots en dehors du ring pendant que les deux combattants commencent à se tourner autour, attendant le tintement de la cloche. Brother Cyrus n'est pas bien loin et va éviter les débordements de ces personnages agités.


DING DING DING !


Et le match peut enfin commencer ! M Cube se jette sur son opposant et montre sa hargne sans plus tarder. Coups de coude, genou, poing, tout y passe pour défouler toute la hargne engranger depuis la semaine passée. Voyant que son partenaire domine le match, Belzebuth vient chercher des noises au Docteur qui est aux commentaires. The Avenger vient lui taper dans l'épaule mais Brother Cyrus vient s'emparer des bras de Belzebuth et la ramène sur les abords du ring. Entre les quatre cordes, c'est maintenant Tigerclaw qui maintient M Cube sur ses épaules prêt pour une Powerbomb après avoir évité un Cube Impact du Protagoniste qui s'est encastré directement dans un des poteaux du ring. POWERBOMB EXECUTEE ! Le tombé s'en suivra sans résultat.

Kenneth McPride : Si vous saviez le bien que cela me fait de le voir geindre de douleur. Pour une fois qu'il ne fait pas le malin et qu'il ne vient pas importuner un génie comme moi ! Et l'autre grand débile qui a besoin d'aide pour se souvenir qu'il ne doit pas venir polluer l'air qu'il y a autour de moi...

Tigerclaw saccage le corps de M Cube à grands coups de pied. Contre tout attente, le Protagoniste saisit une opportunité de s'enfuir du ring pour récupérer des forces. McPride se lève de sa chaise mais Belzebuth vient faire barrière entre son protégé et le docteur. Les deux hommes se crient dessus pendant que M Cube est forcé de rentrer dans le ring. Cependant, Tigerclaw l'attend avec THE STRIPE ! Qui est évité par M Cube qui pousse le Chasseur au sol et se jette sur lui pour la MISENCUBE !

Kenneth McPride : Qu'il se dépêche de finir ce prétentieux, que je puisse regagner mes activités qui valent bien plus que ces deux minables !

Après un bon moment de tentative de soumission, Tigerclaw atteint les cordes et se libère de l'étau appliqué par M Cube. Voyant que Brother Cyrus est concentré dans le match, Belzebuth s'approche discrètement de la table des commentateurs, et de fait, du Docteur. Dans le ring, Tigerclaw reprend l'ascendant en contrant deux prises de M Cube à la suite. Oh oh, M Cube est dans de sales draps ! Tigerclaw se prépare pour The Claw Lock ! Le match est plié pour M Cube... Du bruit vient gêner Tigerclaw dans la construction de sa prise ! Belzebuth vient de gifler sèchement le Docteur qui lui rend avec un crochet du droit en pleine mâchoire. Les deux hommes se cognent le visage chacun leur tour pendant que Brother Cyrus tente de séparer les deux. Tigerclaw détourne son attention quelques secondes suffisamment pour que M Cube place son CUBE IMPACT ! Le tombé s'en suit. 1... 2... 3 !!!

Spoiler:
 

M Cube célèbre sur le ring sa victoire mais finit par se ressaisir et observe la scène qui se passe entre son partenaire et Kenneth McPride. Se souvenant que Belzebuth souhaite s'occuper du Docteur tout seul, il ne sort pas du ring et attend que son partenaire finissent de se débattre contre Brother Cyrus. Belzebuth ne se démène plus et recule de quelques pas, il menace du doigt Kenneth McPride et... THE STRIPE ! Tigerclaw profite de cette cohue et de l'inattention de M Cube pour le surprendre avec son finisher rempli de colère. The Avenger accourt et tire son partenaire inanimé sur le sol du ring pour venir le placer sur une de ses épaules. L'Alliance Maudite recule vers le titantron pendant que Kenneth McPride, tout souriant, rejoint Tigerclaw dans le ring, ce dernier se tient les cotes.

Une nouvelle fois, le Docteur tend sa main en direction de Tigerclaw pour qu'ils se serrent la main mais le Chasseur repousse Kenneth McPride et s'en va en coulisses...


---

Nous retournons en coulisses ou nous suivons rien de moins que Julianinho, mal en point suite à sa défaite plus tôt dans la soirée. Alors qu'il s'apprêtait à se diriger vers sa loge, voilà qu'il s'arrête aussitôt, un rictus de colère sur le visage. A quelques mètres devant lui, une petite silhouette féminine au sourire moqueur : OTA.

OTA : Oh mais qui voilààààà ! Le GRAND Julianinho ! Celui-là même qui vient de se prendre une bonne raclée quand il n'y a personne pour lui protéger ses miches. L'homme qui ne voit pas plus loin que le bout de ses lunettes et qui a imploré pitié dans la douleur. Ca fait quoi de se faire remettre à sa pl...

Alors même que Julianinho voit sa colère monter d'un cran, OTA se fait agresser par derrière par Amalia Perez ! Celle-ci empoigne les cheveux de la bikeuse et la projette contre un échafaudage, puis contre le mur opposé ! Et le crêpage de chignon débute, avec une Amalia enragée et une OTA qui subit les coups sans pouvoir répondre, sonnée par l'assaut en traître. Alors que les agents de sécurité s'affairent à séparer les deux furies, Julianinho regarde la scène avec un grand sourire moqueur malgré la douleur, puis s'en va vers les coulisses.

PUBLICITE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 01/10/2015   Ven 2 Oct - 21:50

Booya de La Harissa résonne dans la salle et "Booya" apparait sur l'écran avec un fond très coloré. La foule semble recommencer à lui faire confiance avec une accueil très positive. Il arrive en marchant avec ses poings en l'air jusqu'au millieu de la scène où il pointe à l'aide d'une main la foule de chaque côté du ring en criant "WE BELIEVE! WE ARE NATION!"

Giulia Peccini : Ce match est un 6-man Tag Team match ! Arrivent sur le ring, pesant 100 kg pour 1 mètre 80 : "Le Représentant du Peuple", FLYIIIIIIIIIIIIIING BOOYAAAAAAAAAAAAA !

Il commence ensuite à descendre la rampe en marchant avec un grand sourire et en criant "BOOYA" à répétition avec une partie de la foule sous le rythme de son thème musical. Il arrive près des gens en ringside et il prend bien sur le temps de leur serrer la main à chacun et celle qui s'y retrouvent avec tout le respect qu'il leur doit. Il place ensuite un genou devant le ring et lève les bras par-dessus sa tête en baissant celle-ci. Il court ensuite vers un des coins pour y grimper et répéter le plus fort qu'il peut "WE ARE ONE" en levant les un poing en l'air.

Freak Like Me de Halestorm retentit. Deux pyros (un blanc, l'autre rouge) explosent de part et d'autre du Titantron lorsque le thème résonne.


Giulia Peccini : Et ses partenaires, avec un poids cumulé de 192 kg : Elena Irons... Mark Gaillard... THE WHITE AND REEEEEEEEED FLAAAAAAAAAAAAAAAAGS !

Elena et Mark font leur entrée ensemble, le suisse portant un drapeau blanc tandis que la jeune femme s'amène avec un drapeau rouge. Ils dévalent l'allée en levant bien haut leurs drapeaux, puis une fois à l'intérieur du ring, les agitent dans des coins opposés. Ils les posent ensuite à côté de leur coin en dehors du ring.

Blind boys from Alabama-Down in a hole retentit dans l'arène et voilà que Le premier lutteur adverse fait son entrée. Il avance en direction du ring en fixant son rival du moment, Flying Booya.


Giulia Peccini : Arrivent sur le ring leurs adversaires, pesant 80 kg pour 1 mètre 87 : STANLEEEEEEEEEEEEEY ROSENBAUUUUUUUUUUUUUUM !

Il monte sur le ring et lève le bras en direction de la foule tout en ne lâchant pas Booya des yeux. alors que Awesome de XV retentit dans l'arène.

Giulia Peccini : Et son partenaire, 86 kg pour 1 mètre 81 : "The Awesome One", MJJJJJJ PRIIIIIIIIIIIICE !

MJ Price arrive sous le titantron en marchant, sourire aux lèvres. Lorsque le mot Awesome résonne, il se désigne avec les pouces, ce qui déclenchent successivement 3 feux d'artifices dorés. Puis il retire sa capuche et court vers le ring. Une fois à l'intérieur, il monte sur le turnbuckle et se désigne à nouveau avec le pouces en criant sa catchphrase "Talent is Mine". Ensuite, il s'asseoit sur la deuxième corde en attendant son partenaire.

Giulia Peccini : Et son partenaire, 100 kg pour 1 mètre 93 : "The Chosen One", WILLIAM TYLEEEEEER BAAAAAAAAANKS !

Marathon résonne dans l'arena, William Tyler Banks arrive sous le Titantron, la tête cachée avec une veste à capuche. Il s'arrête quelques secondes avant d'ôter sa veste et de regarder les spectateurs d'un air suffisant, déclenchant leurs huées.  WTB continue alors son chemin, défiant la foule du regard. Arrivé sur le ring, il grimpe dans l'un des coins et lève les bras, sous un florilège de feux d'artifice.

WTB fait maintenant signe à ses partenaires de quitter le ring. Apparemment, il veut commencer le match. Ses partenaires le regardent surpris mais quittent finalement le ring. Du côté de l'autre équipe, une discussion a lieu et c'est finalement Elena Irons qui va débuter le match. WTB fait un signe à Urumi qui sera l'enforcer du match comme s'il lui ordonnait de ne pas intervenir, cette dernière hausse les épaules. Il regarde l'arbitre et lui ordonne de lancer le début du match. L'arbitre préfère ne rien dire à Banks mais fait quand même sonner le début du match.


DING DING DING !




Le match débute entre WTB et Elena Irons. WTB demande une pause immédiatement car il n'a pas fini d'echauffer ses poignets. Irons se plaint à l'arbitre demandant si c'est une blague mais voilà que le fils de dieu l'attaque en traitre. Banks est hué copieusement mais le public change de ton et applaudit après qu'Elena ait contré une droite de son adversaire puis lui ait placé un Big Boot. Elle relève son adversaire qu'elle place dans son coin et fait le tag avec Gaillard. La rousse sort et le suisse entre. Il attend que Banks se relève mais une fois fait, ce dernier redemande une pause et fait le tag avec son partenaire. Price entre et demande ce qui arrive à WTB mais apparemment, ce dernier parle d'avoir perdu la vue suite au Big Boot. N'ayant rien à faire de leur discussion, Gaillard décide d'envoyer les deux hommes hors du ring avec une Double Clothesline mais avant ça, Stanley a eu le temps de faire le changement en tapant sur l'épaule à Price.

Gaillard s'en est rendu compte et attend que Stanley entre. Les deux hommes s'appretent à se battre mais voilà que Booya s'excite dans son coin. Il demande le changement. Le public applaudit cette initiative du représentant du peuple et voilà que Gaillard fait le changement avec son partenaire pour le plus grand plaisir de la foule. Booya et Stanley se font maintenant face mais voilà que Price refait le changement. Il entre sur le ring et Stanley semble ne pas apprécier ce tag. MJ Price n'en a rien à faire et dit à son partenaire de sortir du ring. Pendant qu'il sort, Booya place un Dropkick sur Price. Il traine son adversaire dans son camp et fait le tag avec Irons. La rousse entre pendant que Booya sort et voilà qu'elle place des coups de pieds sur son adversaire.

John K. : Dire qu'on allait avoir l'affrontement Stanley - Booya.

Frank Tean : Allons, le match n'est pas fini, les deux vont surement se battre l'un contre l'autre avant la fin.

Le tag est refait pour Booya. Pendant ce temps, WTB tente d'entrer sur le ring mais voilà qu'Urumi l'en empêche en lui prenant le pied. L'arbitre voit ça et réprimande le fils de dieu. Pendant ce temps, personne fait attention à Price qui place un Jawbreaker à son adversaire. Price attrape Booya et veut faire le changement avec Banks mais ce dernier lui explique qu'il n'a pas retrouvé la vue. Stanley lui tend la main mais son partenaire l'ignore et place un coup de pied sur l'abdomen de son adversaire et part maintenant pour un Headlock. Encouragement de la part du public et Booya se dégage avec un coup de coude sur l'abdomen. Il prend de l'élan sur les cordes et fonce sur son adversaire et voilà que les deux s'accueillent avec une Clothesline.

Les deux rampent maintenant en direction de leur coin. WTB veut ramener Price le plus vite possible dans son coin. Il entre sur le ring mais Urumi qui a décidé de ne surveiller que lui ce soir réussi à lui attraper les pieds. Banks tombe au sol et se roule hors du ring en hurlant de douleur. Il réclame maintenant une disqualification mais l'arbitre s'interesse plutôt aux deux lutteurs qui rampent. Price est le premier à arrivé dans son coin et fait le changement avec Stanley. Il entre sur le ring et regarde Booya qui s'apprêtait à faire le changement. Flying Booya se retourne et voit que Stan est sur le ring. Il regarde ses partenaires puis se lève en faisant face à son adversaire. Les deux approchent au centre du ring et c'est parti pour une épreuve de force. C'est dominé par Rosenbaum qui prend son adversaire en headlock. Booya veut se dégager mais Stan l'envoie déjà en direction des cordes. Flying Booya rebondit dessus puis fonce sur son adversaire et tente de reprendre le dessus en plaçant une Clothesline mais Stanley se baisse au bon moment. Le représentant du peuple se retourne et se prend la Stantation ! Terrible Roundhouse kick qui vient coucher Booya au sol.

Frank Tean : Quel coup ! Approchons nous de la fin du match ?

Triple A : En tout cas, Stanley veut en finir, regardez.

Rosenbaum se place au niveau des jambes de son adversaire et veut surement en finir en plaçant le Nom de la rose ! Mais voilà que Price passe la main sur l'épaule de son partenaire pour faire le tag. MJ Price est maintenant l'homme légal ce qui ne semble pas plaire à Stanley. Price lui ordonne de sortir mais Stan refuse. WTB voyant que les choses commencent à chauffer entre ses deux partenaires, veut remonter sur le ring pour mettre de l'ordre mais Urumi l'en empêche. Booya a eu le temps de prendre ses esprits et par pour un Roll Up sur son adversaire. L'arbitre commence le compte : Un... Stanley lève les mains pour dire qu'il ne fera rien et quitte le ring. Deux... WTB tente une nouvelle fois d'entrer mais est repoussé par Urumi. Trois !

Spoiler:
 

MJ Price se place directement à genoux, dégouté. Il regarde Stanley qui l'applaudit avant de partir en direction des coulisses. WTB est en train de crier au complot et pendant ce temps, Booya célèbre sur le ring en compagnie des White & Red Flags.

---

Apparemment nous avons du rififi en coulisses. Bon nombre d'officiels accompagnant des infirmiers munis d'une civière courent en trombe à travers les couloirs de la WWA Arena. Ils s'arrêtent enfin et s'affairent aux premiers soins et aux diagnostics préliminaires sur un homme retrouvé inconscient sur le sol, en sang.

La caméra essaie de s'approcher et se frayer un chemin afin de pouvoir découvrir qui est l'homme mal en point. Après un long moment à traverser ce chaos, l'objectif nous montre enfin le visage de la victime mis en position latérale de sécurité... et il s'agit rien de moins qu'un des lutteurs de la WWA : Curtis Touchdown ! La tête en sang, des ecchymoses aux flancs, il a semble-t-il été passé à tabac.

Alors que les infirmiers le placent sur la civière, avec un masque respiratoire sur le visage, un homme d'un certain âge passe par là, feignant de s'intéresser quelque peu à la scène. Kronos, puisque c'est lui, affiche un visage surpris, avant de s'éloigner. La caméra détourne l'objectif de l'attroupement pour se concentrer sur un objet par terre, imbibé de sang. Il s'agit d'une barre à mine.


PUBLICITE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 01/10/2015   Ven 2 Oct - 23:02

Frank Tean : Et maintenant, alors que nous sommes de retour pour cette dernière partie de Thursday Night Bash !, John K. a une annonce à nous faire. John, c'est à vous.

John K. : Mesdames et messieurs, l'heure est grave... IT MAIIIIIIIIIIIIIN EVENT TIIIIIIIIIIIIIME !

Triple A : C'était la minute John K., vous pouvez déboucher vos oreilles et commencer à apprécier le Main Event qui va opposer Theo d'Or au champion WWA en titre, Cédric Darsa !

Et le premier lutteur ne se fait pas attendre alors que son thème d'entrée retentit dans l'arène, sous les nombreuses huées de la foule qui a clairement et d'entrée de jeu pris parti.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring, pesant 104 kg pour 1 mètre 89 : "The Imperator", THEOOOOOOOOOOOOO D'OOOOOOOOOOOOOOOOOR !

Ignorant superbement le public qui le rend bien en huées et sifflets de toutes sortes, Théo d'Or dévale tranquillement l'allée principale menant au ring. Fort de sa confiance absolue en lui-même, il monte une à une les marches du ring avant d'y entrer.

C'est alors que la foule accueille comme il se doit le deuxième lutteur à entrer en lice, sous son thème d'entrée partiellement occulté par les cris des fans. Il est là, confiant et fier comme Artaban, le champion actuel de la WWA !


Giulia Peccini : Arrive sur le ring, pesant 92 kg pour 1 mètre 82, il est le WWA Champion : "The French Phoenix", CEDRIIIIIIIIIIIIIC DARSAAAAAAAAAAAAA !

Le lutteur français prend le temps de parler avec les fans du premier rang, de leur taper sur les mains et même de prendre une pose selfie avec eux, avant de glisser sous la première corde et se retrouver face à Théo d'Or, brandissant bien haut sa ceinture de champion, avec un sourire moqueur sur le coin des lèvres. Il confie ensuite la précieuse ceinture à un officiel, avant que l'arbitre ne décide de faire sonner la cloche !

DING DING DING !


Une vive discussion est entamé entre les deux lutteurs, qui se transforme peu à peu en grosse dispute, au point que Théo d'Or pousse violemment Cédric Darsa ! Mais le champion lui rend la pareille et le repousse également ! C'est le brawl entre les deux mais aucun ne veut laisser l'avantage à l'autre. Au bout de quelques instants, les deux lutteurs se repoussent mutuellement, déclarant ce premier contact nul et non avenu.

Triple A : L'affrontement démarre en tout cas sous de meilleurs auspices que la semaine dernière.

Nouveau contact engagé, et Théo d'Or surprend le champion de la WWA dans un solide Headlock ! Le champion se défend tout de même en lui assénant des coups de coude dans les côtes pour se dégager de la prise et le repousser dans les cordes ! Esquive de Cédric, puis surpassement effectué sur Théo d'Or qui retombe sur ses pieds ! Oh oh ! il a vu le French Kick arriver et s'est sorti vite fait du ring !

John K. : Ah non ! Il ne va pas refaire le coup !

Il faut croire que non, vu qu'il a pris le temps de revenir sur le ring. Nous sommes donc partis sur un troisième contact établi entre les deux hommes, mais cette fois, Cédric pousse Théo d'Or jusque dans les cordes pour ensuite le projeter sur les câbles opposés. Poussé par l'élan, Théo fonce droit sur Cédric qui se penche pour l'accueillir en surpassement. Mais à la place, il se prend un bon coup de pied de la part de l'Imperator qui s'est arrêté juste devant lui. Et un Dropkick en pleine face à la suite ! Cédric tombe par terre, et Théo... sort du ring ! Il réclame cette fois un micro à un technicien qui le lui fournit alors que Cédric se relève.

Frank Tean : Là, je crois qu'il va nous la refaire à l'envers.

Théo d'Or : Non, Cédric ! Non, non et non ! Cédric, il est impossible de continuer ainsi alors que le public attend bien plus de nous ! Ce que nous faisons ici, en ce moment, n'est rien de plus qu'une perte de temps et de forme physique alors que Wrestling Club approche à grand pas !

L'Imperator finit par lentement s'éloigner du ring, pendant que l'arbitre fait le décompte, sans quitter des yeux le champion qui se met à s'énerver et gueuler sur Cédric pour l'inciter à revenir.

Théo d'Or : Non, Cédric ! N'insiste pas ! Les fans demandent du spectacle de grande qualité pour Wrestling Club ! Ce qu'ils veulent, c'est un titre en jeu ! Le titre majeur de la WWA ! Alors à partir de maintenant, je refuse toute confrontation avec toi tant et aussi longtemps que ce titre ne sera pas en jeu.

Frank Tean : Et voilà, l'arbitre vient de faire sonner la cloche. Quel gâchis !

Spoiler:
 

Triple A : Et ça recommence. Théo a une fois de plus foutu en l'air un Main Event qui s'annonçait de qualité pour soi-disant se préserver.

John K. : En attendant, cela peut être un mindgame tordu pour prendre l'ascendant sur ses adversaires avant leur match pour Wrestling Clu...

Frank Tean : Oh regardez messieurs ! Le spectacle n'est pas fini !

Wes Yesco vient de chopper Théo d'Or par derrière et le ramener de force sur le ring ! ET FRENCH KICK DE CEDRIC DARSA ! Théo d'Or est séché sur place par un terrible Superkick de la part du champion passablement énervé !

Tout sourire, Wes monte sur le ring et passe sous la troisième corde mais le champion le stoppe d'un geste de la main. Cédric demande sa ceinture et un micro. Il regarde Wes, alors que Théo est encore allongé, sonné pour le compte.


Cédric Darsa : Well Yesco. Si tu comptes sur un remerciement pour m'avoir ramené Théo dans le ring, tu peux toujours courir. Et si tu penses que ça te vaudra un traitement de faveur à Wrestling Club, tu te fourres le doigt dans l'oeil bien profond. Je n'ai pas besoin de toi pour battre Théo. Je n'ai pas besoin de Théo pour te battre et je n'ai besoin de personne pour vous battre tous les deux !

Tu vois Théo qui rampe au sol, là ? Et bien c'est exactement ce qui lui arrivera à Wresling Club ! A une différence près. Il ne sera pas tout seul par terre, il y aura ton gros cul aussi. Quand vous aurez tous les deux goûtés à mon French Kick, je repartirais comme je suis venu, champion de la WWA !

Vous pensez tous les deux que vous pouvez me prendre mon titre mais quel que soit votre talent ou votre volonté, il y a quelque chose que j'ai et que vous n'avez pas.

Cédric tend son titre bien haut à bout de bras.

Cédric Darsa : Voilà ce qui fait toute la différence entre vous et moi. Je suis le champion, vous n'êtes que des challengers. Vous avez encore toutes vos preuves à faire et crois-moi Wes, je ne vous laisserais pas les démontrer à Wrestlin Club ! And if you dunno, now you know !

Wes continue à sourire tout en s'avançant d'un pas. Il fait au signe au champion qu'il veut le micro. Tout en le fixant, Cédric le lui tend. Tout doucement, Wes le prend.

Wes Yesco : Hey mec, qu'est-ce que tu crois ? Tu penses vraiment que si j'ai remis ce sac à merde dans le ring, c'était pour te faire un cadeau ? Tu débarques champion, y a jamais de cadeaux dans la vie et encore moins dans ce business. Nan. Si j'ai remis Théo entre les cordes, c'était pour le voir se faire allumer. Tu peux pas savoir quel pied j'ai pris ! Putain, encore meilleur qu'un Bagel au bacon ! Quand on a l'occasion de se faire plaisir, on va pas se priver, hein ?

Mais tu vois, je t'entends causer et je me dis que plus ça va, plus toi aussi tu commences à me les briser. Y avait une promo avec la ceinture ? Ils offraient les chevilles enflées en plus ? Tu peux rappeller autant que tu veux que c'est toi le champion, c'est pas ça qui te fera gagner le match. Si tu penses que vas gagner facilement, tu vas tomber de haut, mec. Tu sais pas dans quoi tu vas tomber, et lui non plus.

Du doigt, Wes désigne Théo qui reprend ses esprits doucement.

Je vous promets l'enfer les mecs. Ca va être une guerre, une vraie putain d'hécatombe. Tu voulais ce titre pour prouver à tes Frenchies qu'ils avaient raison de te soutenir, moi je le veux pour remercier tout ceux qui n'ont jamais cru en moi, tout ceux qui m'ont dit que je n'y arriverais jamais. Des mecs comme Théo, des mecs comme toi. Personne ne le sait encore, je t'offre une exclusivité, cette ceinture, elle est déjà à moi, bordel. Je vais vous fumer tous les deux, lui et toi. Je vais faire aucune différence. Et après Wrestling Club, ce sera vous qui m'appellerez Champion !

Yesco balance le micro et se place sous le nez de Cédric. Les deux hommes restent longtemps à se dévisager et la tension monte.

Frank Tean : Il y a de l'électricité dans l'air. Ca va exploser !

Tout à coup, Wes et Cédric se mettent à se balancer des droites et ça tourne au gros brawl !

Triple A : Woah ! Je ne sais même pas qui a frappé le premier ! J'ai l'impression qu'ils ont commencé exactement en même temps et ils ne se font aucun cadeau.

John K : Le cadeau, il est pour Théo. Regardez-le, il savoure le spectacle.

Effectivement, Théo en a profité pour quitter le ring et regarde les deux hommes se foutrent sur la gueule, un grand sourire aux lèvres.

Frank Tean : Malheureusement, il faudra se contenter de cela, car l'heure est venue de rendre l'antenne.

John K : La Voix de la WWA vous donne donc rendez-vous à la semaine prochaine pour le dernier Thursday Night Bash ! avant notre deuxième PPV de l'année : Wrestling Club ! A bientôt !

FIN DU SHOW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 01/10/2015   Ven 2 Oct - 23:06

REMERCIEMENTS :
- Vitro pour Curtis Touchdown vs. Julianinho
- Triple A pour le segment Sarah / Wes, et le segment après-match du main event
- Belzebuth pour Tigerclaw vs. Matthew Duke et son segment d'après match
- Matthew Duke pour Flying Booya & The White & Red Flags vs. Stanley Rosenbaum & WTB & MJ Price
- Luther Kay pour le reste.

Bonne lecture à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Tirsalliés
Imperméable doré
Imperméable doré
avatar

Gémeaux Chien
Nombre de messages : 1764
Age : 23
Localisation : Effectivement
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 01/10/2015   Sam 3 Oct - 3:57

Bien aimé ce premier match, notamment la fin. Y'a intervention, mais le match fini clean, et ça crée de l'intensité.

La promo de Wes est courte mais bien sentie ; par contre, j'ai pas un rematch pour le titre ce soir, donc y'a rien de scandaleux :p

Bon, ce match permet de faire avance le bouzin, ça passe bien. Victoire un peu dirty de Duke, ça colle bien.

Bien aimé l'intervention d'Amalia, bizarrement je l'ai pas vu venir, je pensais que Julia avait interrompu OTA avec un Crazy Kick.

Le Stanley/Booya est bien mis en avant dans ce match ; et le tag de Booya sur Price laisse un certain statu quo, qui laisse du suspens pour la suite.

Une barre à mine? Qui cela donc pourrait il être donc?

La fin me semble plutôt logique, aucune raison pour Théo de combattre. J'ai bien aimé le speech de Darsa et Wes, ça fout le feu je trouve, et me donne matière à promo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beetle
Crr Crr Crr !
Crr Crr Crr !
avatar

Nombre de messages : 1624
Localisation : Un Cercueil à Death Valley
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 01/10/2015   Sam 3 Oct - 8:30

Belle victoire pour Curtis, il prouve qu'il peut démonter du vétéran et rester sur son match malgré l'apparition de Kronos. Bon, il aurait dû rester concentré après le match aussi, parce que le vieux n'est pas bon joueur, même si sa surprise peut jeter un tout petit mini micro doute.

Wes continu de hyper le main event du PPV, bonne idée et le petit paragraphe consacré au champion est une bonne addition.

Bon match pour l'Alliance continu sur sa lancée, ils sont montrés comme très efficaces, capable d'user de la moindre opportunité pour gagner. Par contre, le fait que Tigerclaw soit distrait par la baston entre Belz et le Doc me fait un peu tiquer. Le Chasseur a montré qu'il était plus intéressé par la destruction de Cube que par le bien être de McPride.

Il fallait s'en douter, Amalia est venue se venger. Cette feud deviens de plus en plus intense semaine après semaine.

Très bon 6 men tag. L'orgueil de Price a couté la victoire à son équipe et l'intervention d'Urumi est pour le moins étrange. Un petit excès de zèle ou un coup de main délibéré ?

Encore une fois, Théo préfère garder ses forces pour le PPV, seulement là ça n'a pas aussi bien marché. J'ai bien aimé la confrontation entre Wes et le champion. Ce dernier s'incorpore de mieux en mieux dans la feud entre Théo et Wes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aiRKO
Premier de la fac
Premier de la fac
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 01/10/2015   Dim 4 Oct - 21:11

Le résultat du premier match m'étonne un peu, mais je ne vais pas me plaindre ! La présence de Kronos m'a fait penser qu'il interviendrait surement dans un segment postérieur si ce n'était pas déjà le cas dans le match. Et j'ai pas eut tort Very Happy

Très bon segment de Wes, peut être même meilleur que ces dernières promos, qui ne sont pas mauvaise pourtant. Simple, direct, efficace.

Résultat nettement plus prévisible, Tigerclaw en jobbeur de luxe pour le couple Cube/Belz. Résultat cependant ré-équilibré par le post match qui pose (aussi) la question d'une future association Kenneth/Tigrou

RAS pour le segment d'OTA.

Je trouve Stan un peu passif dans l'après match, il aurait du engueuler ou en mettre une à WTB/MJ à mon avis, m'enfin...

Enfin, le show termine sur le triomphe de Théo. Ou pas. Belle façon de conclure, même si un paragraphe ou deux en plus pour le match aurait pas été de refus. Cedric a maintenant sa place dans  la feud entre Wes et Théo, j'attends de voir les promos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OTA
Oh ton a...mour !
Oh ton a...mour !
avatar

Lion Cheval
Nombre de messages : 1034
Age : 27
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 01/10/2015   Lun 5 Oct - 3:48

Ça va être difficile de faire un pronostique sur le prochain champion pour le titre majeur. La fin du show laisse penser que Théo pourrait s'en sortir... Mais je continue à soutenir Wes qui est selon moi " Le " face de la fédération.

Le match à six m'a semblé un peu court mais rien de dramatique. J'ai aimé le passage avec Kronos qui avance vers le ring, j'y étais presque, il faut renouveler ce genre de scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 01/10/2015   

Revenir en haut Aller en bas
 

Thursday Night Bash! Edition du 01/10/2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 08. [Hamilton's] Last thursday night
» Night Of Champions 2015 (carte et résultats)
» Édition des Canadiens de Montréal 2014-2015
» Monday Night RAW - 5 décembre 2011 (Résultats)
» Wednesday Night Raw # 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Web Wrestling Association :: Le in-gimmick :: Les shows télévisés-