Web Wrestling Association

Partagez | 
 

 Thursday Night Bash! Edition du 24/09/2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Thursday Night Bash! Edition du 24/09/2015   Jeu 24 Sep - 15:33


Enter the Sandman, de Motörhead, résonne dans l'arène alors que des pyros explosent de part et d'autres de la rampe d'entrée, annonçant le début de Thursday Night Bash ! Nous allons retrouver comme toutes les semaines désormais notre trio habituel de commentateurs.

Frank Tean : Bonsoir mesdames et messieurs et...

John K. :  Bienvenue à Thursday Night Bash ! Je suis John K., la Voix de la WWA ! Et je me trouve en compagnie de mes collègues Frank Team et Triple A. Bonsoir messieurs !

Triple A : Salut John ! Je vois que tu as la forme ce soir.

John K. : Et comment ! Et pour cause, une information vient de parvenir à mon oreillette : Nous allons avoir enfin droit à une confrontation directe entre Théo d'Or et Wes Yesco ! Une gracieuseté de Sir William Acherman qui estime voir le potentiel de ce match entre le prétendant actuel au titre et le finaliste du tournoi de Retribution V.

Frank Tean : Une affiche intéressante, à n'en pas douter ! Nous savons également que le champion actuel de la WWA, Cédric Darsa, entrera également en action lors du Main Event, puisqu'il va affronter non pas un, mais deux adversaires !

John K. : La semaine dernière, Luther Kay a annoncé le retour du titre Lynx, ainsi que les deux prétendants à cette ceinture, qui sont Stanley Rosenbaum et Flying Booya. Cédric aura fort à faire car il les affrontera lors du dernier match de la soirée ! Tout un spectacle, foi de la Voix de la WWA !

Frank Tean : Place au show !

Une première arrivée est annoncée toutes en huées, avec un premier thème résonnant dans la salle. Ne prenant cependant pas part au match, Amalia Perez - puisque c'est elle - s'avance de manière chaloupée et aguicheuse sur la rampe principale, contournant le ring et faisant fi des fans les plus envoûtés pour prendre place aux côtés de Triple A.

Frank Tean : Bonsoir Amalia, et merci d'avoir accepté notre invitation !

Amalia Perez : Le plaisir est pour moi ! J'ai hâte de voir OTA et Julianinho montrer à quel point ils sont pathétiques lorsqu'ils sont dans un ring.

Triple A : Ca commence déjà fort !

Un autre lutteur fait son apparition sous son thème, et de nombreuses huées l'accueillent alors qu'il commence à s'avancer vers le ring en se pavanant tout sourire.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring, pesant 102 kg pour 1 mètre 86 : "The Crazy Kid", JULIANINHOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !

Alors qu'il se prépare une fois à l'intérieur du ring, il jette un regard amusé vers Amalia qui ne bronche pas, même lorsque le Crazy Kid fait mine de lui envoyer un baiser à distance. C'est à ce moment là que son adversaire du soir s'annonce via son thème, et le public prend le parti de la supporter par des acclamations.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring son adversaire, pesant 65 kg pour 1 mètre 72 : "The One Teenager Army", OTAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !

La bikeuse, survoltée, accourt à toute vitesse vers le ring, se glissant sous la première corde pour tout de suite monter sur un des coins et lever les bras afin d'haranguer la foule qui répond favorablement. Descendant de son perchoir, elle s'échauffe, non sans jeter un oeil méfiant vers Amalia.

Frank Tean : Quels sont vos pronostics vis-à-vis de ce match ?

Amalia Perez : Le résultat m'importe peu, ils sont assez ridicule comme ça et tous deux ne sont rien par rapport à moi.

L'arbitre de ce match, Doug Chereau, fait sonner la cloche !

DING DING DING !




Julianinho part avec l'avantage de la corpulence, la petite OTA essayant de tirer son épingle du jeu en ce début de match, en vain. Plusieurs fois, le Crazy Kid repousse son adversaire ou la malmène dans un coin du ring avant que l'arbitre n'intervienne avec un début de décompte. Julianinho se moque d'OTA, et aussi d'Amalia toujours auprès des commentateurs. ALors que celle-ci reste calme, OTA se rue sur Julianinho en Lou Thesz Press et le roue de coups de poings rageurs !

Triple A : Ne jamais sous-estimer son adversaire ! Je ne le dis jamais assez apparemment.

John K. : Nous parlons de Julianinho, celui qui n'estime que sa propre personne.

Frank Tean : Dans ce domaine, il n'est pas le seul.

Amalia Perez : Qu'insinuez-vous par là ?

Frank Tean : Rien du tout.

Descente du coude de la demoiselle directement sur le thorax de Julianinho, puis une deuxième ! OTA a son momentum, Julianinho se fait bien vite déborder par la fougue de son adversaire du soir. La jeune femme déploie son arsenal de coups directs, et s'applique à l'envoyer au sol le plus souvent possible. Pourtant Julianinho s'évertue à se dégager de tous les tombés qu'elle entreprend. De temps en temps, elle jette un coup d'oeil vers Amalia qui reste étrangement sage, assise à côté de la table des commentateurs.

Amalia Perez : Elle peut toujours s'énerver contre moi, je connais ma valeur, et elle est largement supérieure à cette... chose.

Frank Tean : Comme vosu y allez !

Amalia Perez : Ce n'est qu'une constation fondée sur des faits. Je suis supérieure à elle, c'est aussi simple que cela.

Voilà que Julianinho esquive un plongeon de OTA du haut de la troisième corde ! Profitant de ce moment pour faire un tombé - qui n'atteint pas le but escompté, s'arrêtant à deux alors qu'OTA lève l'épaule -, Julianinho la projette contre le coin, mais alors qu'il prend de l'élan, OTA le surprend en petit paquet ! Julianinho se dégage sur un compte de deux. Lariat du Crazy Kid qui calme les ardeurs de son adversaire, et se fiche de la gueule d'Amalia qui réagit en se levant et en insultant copieusement Julianinho.

L'arbitre va voir du côté d'Amalia, sans pour autant sortir du ring, et appelle au calme, car dans le cas contraire il va devoir lui demander de quitter la salle. OTA profite que l'officiel ait le dos tourné pour balancer un Low Blow ! Mais Julianinho n'a rien senti ! C'est surtout OTA qui semble avoir mal à son avant-bras, et Julianinho qui éclate de rire en tapant sur son entrejambe.

John K. : Ah, j'ai comme l'impression que le Crazy Kid a prévu toute éventualité.

Frank Tean : La question est : est-ce bien légal de bénéficier ainsi d'une protection ?

Triple A : Elle mérite d'être posée, en effet. Nous n'avons pas eu d'antécédents à ce sujet, du moins pas en match.

CRAZY KICK ! OTA est séché sur place par un Superkick de Julianinho ! Celui-ci fait le tombé alors que l'arbitre revient dans le match, et effectue le décompte qui cette fois va jusqu'au bout pour la victoire.

Spoiler:
 

Julianinho lève fièrement les bras, engrangeant une nouvelle victoire, et se marre comme jamais. Mais Amalia surgit de la table des commentateurs et attaque Julianinho par derrière ! Elle l'assomme presque par ses coups en traître, et Amalia applique son STRATUSFACTION sur le Crazy Kid ! Alors qu'OTA reprend ses esprits, Amalia dégage à coups de pieds le Crazy Kid pour ensuite s'en prendre à OTA encore mal en point, avant que les officiels ne décident d'intervenir et séparer les deux femmes.

PUBLICITE


Dernière édition par Luther Kay le Jeu 24 Sep - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 24/09/2015   Jeu 24 Sep - 16:40

Dans les coulisses du show, la caméra suit le lutteur qui se fait désormais appeler M Cube. Il est en tenue de lutte, visiblement prêt à en découdre. Tellement bien qu'il vient de bousculer quelqu'un avec un sourire moqueur. Malheureusement, l'homme en question n'est autre que Tigerclaw, qui se retourne passablement énervé.

Tigerclaw : Hey ! Regarde où tu vas, Duke !

M Cube : En même temps, tu aurais dû céder le passage lorsque M Cube parcourt les couloirs ! Il est de ton devoir de t'effacer devant ceux qui méritent d'être sur le devant de la scène, comme tout has been qui se respecte.

Le Chasseur se place immédiatement à quelques centimètres du visage du Protagoniste.

Tigerclaw : Ecoute-moi bien, "Ducky". J'ai comme l'impression que Stanley ne t'a pas inculqué assez de leçons d'humilité. Continue sur cette voie et je m'assurerai de terminer ton enseignement.

M Cube : Désolé de te décevoir, mon grand, mais me battre contre les vieux croûtons du passé ne m'intéressent pas. Alors tu m'excuseras, "Tigrou", mais je suis attendu dans les hautes sphères de la WWA.

Un staredown des plus intenses se crée entre eux, et une personne doit intervenir pour séparer les deux lutteurs avant qu'un premier coup ne soit donné.

Belzebuth : Pas maintenant, M Cube ! Tu vaux mieux que ça ! Nous avons d'autres affaires à régler. Va !

Non sans une certaine hésitation, M Cube s'éloigne avec son partenaire non sans jeter un dernier regard vers Tigerclaw. Vu le regard que lui lance le Chasseur, celui-ci n'est pas prêt d'oublier l'affront qu'il vient de subir.

---

Frank Tean : Nous sommes de retour à Thursday Night Bash ! Pour ce nouveau match, nous allons être témoins des débuts sur le ring d'une nouvelle équipe.

John K. : Effectivement, bien qu'elle ait été établie voilà deux semaines, ils n'ont pas encore montré toute l'étendue de leurs talents de manière conjoi...

Un thème résonne dans l'arène, et au vu des différentes expressions du visage de la part des commentateurs et des lutteurs déjà sur le ring - Johnny Cerno et Pablo -, il n'est pas prévu dans le programme. Qu'à cela ne tienne, le lutteur qui vient de faire son apparition en tenue de lutte a semble-t-il quelque chose à dire.

Kenneth McPride : Ladies and gentlemen, en tant que professeur estimé et réputé en de nombreux domaines, il est de mon devoir de vous prodiguer mes premières leçons. Et pour cela, je vais me servir de ces deux patients ici présents comme sujet d'expérience pour mon cours. Un cours sur la supériorité faite homme, à savoir : Moi !

Alors qu'il se trouve désormais sur le ring, rendant le micro à un technicien, Pablo accepte d'être le premier des deux lutteurs à mettre la main sur le présomptueux personnage. Ainsi donc, un match est officialisé, et il commence maintenant, Angela Peccini faisant sonner la cloche !

DING DING DING !


Malheureusement pour Pablo, Kenneth McPride a du talent à revendre, et celui-ci ne laisse pas le temps à son adversaire de souffler, ni même de le laisser passer le relai. Un match résolument à sens unique tellement Pablo ne peut rien faire face au mélange de puissance et de technique au style résolument anglais du lutteur écossais. Entre prises de soumission et souplesses aussi diverses que bien exécutées, Pablo ne peut rien faire de plus que subir. Après cinq bonne minutes de ballade, Kenneth McPride conclut le match par un BRAINBUSTER parfaitement exécuté, laissant Pablo sur le carreau pour le compte de trois.

Spoiler:
 

Triple A : Le pauvre Pablo n'avait aucune chance. Le match a été vite plié. Mais normalement, Kenneth n'était pas l'adversaire prévu pour faire face à The Time is Now.

John K. : Non, mais par contre, les voilà qui vont sûrement demander des comptes.

Effectivement, un nouveau thème remplace bien vite celui de Kenneth McPride qui allait fêter dignement sa victoire rapidement acquise. Deux lutteurs sortent du Titantron, une mine vraiment résolue avec une pointe d'énervement, accueillis par les nombreuses huées du public.

Giulia Peccini : Arrivent sur le ring, avec un poids cumulé de 217 kg : Matthew Duke... Belzebuth... L'ALLIAAAAAAAAAAAAANCE MAUDIIIIIIIIIIIIITE !

Sans se précipiter, Kenneth McPride sort du ring, pendant que Johnny Cerno vient au chevet d'un Pablo complètement inconscient sur le plancher. L'Alliance Maudite, quant à elle, entre dans le carré et toisent du regard le Docteur qui fait mine de laisser poliment la place, se plaçant à côté de la table des commentateurs avec un grand sourire. Le pauvre Johnny se retrouve seul apte à lutter alors que l'arbitre, résigné, fait de nouveau sonner la cloche.

DING DING DING !


Belzebuth n'a pas perdu de temps, séchant sur place Johnny Cerno avec un Lariat d'une violence rare, envoyant valdinguer son adversaire. Projeté sur le coin, Johnny Cerno ne fait visiblement pas le poids face à The Avenger, subissant les assauts implacables de ce dernier avant qu'il ne tape sur la main de M Cube qui entre sur le ring. Ils amènent Johnny au centre du ring, et M Cube le coince dans un Full Nelson pendant que Belzebuth prend de l'élan sur les cordes. REVENGE & HUMILIATION ! Quel Big Boot de Belzebuth écrasant la face de ce pauvre Johnny Cerno qui s'effondre au sol, inanimé ! M Cube, en tant qu'homme légal, fait le tombé victorieux sous l'oeil impassible d'un Kenneth McPride en pleine réflexion.

Spoiler:
 

Pendant que le thème de l'Alliance Maudite résonne dans l'arène, Kenneth McPride se lève de sa chaise, faisant mine de féliciter les deux lutteurs pour leur victoire en applaudissant de manière surjouée. Cela ne plaît visiblement pas à Belzebuth et M Cube qui se tiennent alors devant les cordes, fusillant le Docteur du regard.

Belzebuth : Toi qui te prétends Docteur, tu dois pourtant savoir plus que quiconque qu'à force de jouer avec le feu, on finit par s'y brûler. Puisque tu veux tellement te mesurer à nous, l'Alliance Maudite te lance un défi ! Toi, et un partenaire de ton choix, contre nous deux, au prochain Pay-per-view ! Ainsi, nous démontrerons au monde que tu n'es rien d'autre qu'un imposteur et un être tout aussi faible !

Le Docteur fait mine de réfléchir à la question, frottant son menton avec deux doigts en une pose pensive, avant d'afficher un grand sourire moqueur. Le public, dans le même temps, se met soudainement à hurler de joie ! M Cube, préoccupé par ce soudain changement de ton de la foule, se retourne. THE STRIPE ! Tigerclaw vient d'attaque M Cube et l'assommer avec son STRIPE ! Belzebuth, conscient qu'il se retrouve d'un coup en infériorité numérique, préfère sortir du ring, ramenant M Cube à lui pour le porter sur son épaule, vigilant quant à une éventuelle attaque de McPride. Mais cela n'arrive pas, le Docteur se contentant de rire et regarder les deux lutteurs s'éloigner. Une fois sur la rampe d'entrée, Belzebuth pointe du doigt Tigerclaw, seul au centre du ring, semblant balancer des menaces.

Kenneth McPride finit par rejoindre le Chasseur sur le ring, et tendre la main en affichant un sourire digne d'une publicité Colgate. Regardant cette main tendue, Tigerclaw la dégage de sa vue d'un revers violent de la main avant de partir à son tour en coulisses, laissant le Docteur dans l'expectative, avec cependant une pointe de frustration dans son regard.


PUBLICITE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 24/09/2015   Jeu 24 Sep - 17:13

On se trouve maintenant au niveau des stands de goodies. De nombreux articles de la WWA y figurent mais la caméra s'intéresse surtout à un stand tenu... par William Tyler Banks et MJ Price ! On peut voir qu'ils vendent des drapeaux blancs rappelant ceux que Mark Gaillard à l'habitude de trimbaler.

MJ Price : Je veux bien qu'on vende tout et n'importe quoi mais là, ce n'est pas exagéré ? Qui va vraiment acheter ça ?

William Banks : Allons, j'en aurais acheté plusieurs si j'étais à la place des fans. L'utilisation des drapeaux comme serviettes, dessous de table...

MJ Price : Papier toilette.

William Banks : Tout à fait ! Et puis, face à nous, il faut bien que Mark et Elena se sentent soutenu. En les achetant, les gens les brandiront lors de notre match et ils auront l'impression que la foule est pour eux !

MJ Price : A première vue. Mais en fait...

Il prend un drapeau qu'il met bien en évidence devant la caméra. On peut voir qu'il est blanc avec une cible rouge dessus.

MJ Price : Cela indiquera juste que la neutralité est une cible pour tout le monde.

Voilà que Mark Gaillard et Elena Irons passent devant le stand. Le suisse porte un drapeau.

Mark Gaillard : Il est bien vide ce stand.

William Banks : Que voulez-vous. On ne vend pas d'articles de la divinité que je suis pour faire remplir les caisses.

MJ Price jette un drôle de regard vers William Banks, ne partageant visiblement pas le même avis que son partenaire.

Elena Irons : C'est surtout que vous vous êtes trompés.

MJ Price : Je me disais aussi qu'on aurait du vendre autre chose pour attirer plus de personnes.

Mark Gaillard : Oh non. Ce qu'elle veut dire, c'est que ce n'est pas le vrai drapeau. Le vrai ressemble plutôt à ça.

Il met en évidence le drapeau qu'il porte. C'est un drapeau blanc avec une croix rouge dessus.

Elena Irons : Et vous aurez l'occasion de beaucoup le voir après notre match au PPV Wrestling Club.

Les membres de The White & Red Flags s'en vont, laissant Price et WTB à leur stand.

---

Frank Tean : De retour à Thursday Night Bash !, je suis en compagnie de John K. et Triple A, et nous allons maintenant assister à un moment que tout le monde attendait depuis pas mal de temps !

Triple A : Depuis le premier jour où la WWA a réouvert, Wes Yesco et Theo d'Or se livrent pratiquement une véritable guerre de mots et de style de vie. Et après plus d'un mois à se chercher, ils vont enfin s'affronter l'un contre l'autre sur le ring !

John K. : Et l'attente n'est plus long car voici venir l'un d'eux !

C'est sous les premières note de Battleborne, de Two Steps from Hell, qu'entre en scène le premier lutteur de ce match, arborant un sourire large alors que des confettis dorés tombent lentement sur lui.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring, pesant 104 kg pour 1 mètre 89 : "The Imperator", THEOOOOOOOOOOOO D'OOOOOOOOOOOOOOOR !

Sous quelques huées - pourtant agrémentés de quelques voix positives - le finaliste du tournoi WWA de Retribution V dévale la rampe d'entrée, passant entre la deuxième et troisième corde pour se préparer au match. Match important s'il en est par sa symbolique créée depuis que la fédération a ouvert ses portes à nouveau. Mais voilà qu'arrive son adversaire ! Visiblement, lui aussi a hâte d'en découdre avec Théo d'Or, il le montre par son regard résolu et sa manière très fleurie de s'exprimer face à son rival.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring son adversaire, pesant 128 kg pour 1 mètre 82 : "The Fat Athletic Bastard", WEEEEEEES YESCOOOOOOOOOOOOOO !

La tension est déjà palpable entre l'Imperator et le challenger au titre WWA, alors que celui-ci entre dans le ring et se place aussitôt face à Théo d'Or. Angela Peccini, arbitre de ce match, déclare le match ouvert !

DING DING DING !


Les deux lutteurs se tournent autour, ils se jaugent du regard, sous une foule bien partagée, encouragant tantôt l'un, tantôt l'autre, ou bien entamant des huées. Et ça y est ! C'est le contact ! Deux pas à reculons pour Théo d'Or, puis trois pas en avant jusqu'à ce que les lutteurs se repoussent mutuellement.

Triple A : Sentez-vous cette tension ? Cette envie de se foutre sur la tronche ?

John K. : Allons Art ! Calmez-vous ! Tempérez vos paroles, je vous prie ! Ce n'est que le début du match !

Et contact à nouveau ! Cette fois, c'est Wes qui recule avant de repousser l'Imperator. Un autre contact est entamé, mais Yesco coince son adversaire en Headlock, aussitôt repoussé sur les cordes par Théo qui l'accueille en Shoulderblock ! Prise d'élan de Théo mais Wes se tasse, puis saute par-dessus Théo pour l'esquiver ! Oui monsieur ! Et il l'accueille avec un Shoulderblock à son tour !

Frank Tean : Oh belle démonstration d'agilité de la part de Wes Yesco ! C'est peu courant pour un lutteur de ce gabarit !

Mais Wes ne s'arrête pas là ! Il prend à son tour de l'élan sur les cordes. Théo esquive une première fois, puis une deuxième fois en sautant par-dessus Yesco ! Et le réceptionne par un joli Dropkick en pleine face ! Debout alors que Wes est légèrement désorienté suite au coup, Théo d'Or hausse les épaules, l'air dépité... avant de sortir du ring ! Et demander un micro !

John K. : Mais que fait-il ? Il est en plein match !

Un micro est apporté par un technicien à Théo d'Or, sous l'oeil vigilant de Brother Cyrus et le regard circonspect de Wes Yesco.

Théo d'Or : Non, Wes ! Ce n'est pas possible ! Je regrette mais je ne peux pas continuer ce match. Oh ce n'est vraiment pas contre toi, sache-le ! Mais vois-tu, ce que tu m'as montré là, ce soir, m'a permis de comprendre à quel point tu ne peux pas donner un bon match face à moi. Regarde-toi ! Tu es physiquement diminué ! Tu n'arrives même pas à tenir debout ! Non, crois-moi, je suis déçu autant que toi de voir que tu ne peux pas livrer la marchandise et me tenir tête. Et puis, soyons honnête ! Ta transpiration digne des chutes du Niagara, et puis ces odeurs ! Non Wes, je ne peux pas lutter dans ces conditions ! Il faut que je me prépare mentalement. C'est pourquoi je vais me préserver pour Wrestling Club et bien me préparer pour le Main Event. Car vois-tu, Wes ! J'ai le droit à un rematch pour le titre comme le prévois la clause contenue dans le contrat du match de Retribution V ! Et cette clause, je compte bien l'appliquer pour Wrestling Club ! Alors Wes, prépare-toi, prend une bonne douche, et rendez-vous à Wrestling Club !

Spoiler:
 

John K. : Pendant qu'il faisait son discours, l'arbitre a effectué le décompte, qu'il a mené à son terme, malheureusement pour nous.

Frank Tean : Il faut croire que nous allons devoir attendre le prochain PPV pour voir les deux lutteurs se battre.

Triple A : Wes est furieux, et cela se comprend. Il avait l'opportunité de mettre la main sur son rival, et au final, cela lui passe sous le nez. Mais croyez-moi, il sera prêt pour Club Wrestling !

John K. : Par cette révélation, nous savons donc que Cédric Darsa aura à combattre non pas un, mais deux adversaires pour défendre son titre à Wrestling Club : Théo d'Or et Wes Yesco !

PUBLICITE


Dernière édition par Luther Kay le Jeu 24 Sep - 21:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 24/09/2015   Jeu 24 Sep - 17:13

Dans les coulisses de la WWA, un homme d'âge mûr semble fureter du côté de la loge du jeune lutteur, Curtis Touchdown. Il va et vient, semblant guetter quelque chose, ou quelqu'un. Il est justement abordé de manière plutôt virulente par Curtis, justement, visiblement peu ravi de voir cet homme traîner dans les environs. Et pour cause ! Quand l'homme se retourne vers lui, la caméra nous permet de voir qu'il s'agit de nul autre que Kronos, le Maître Sinistre !

Curtis Touchdown : Qu'est-ce que tu es en train de faire devant la porte de ma loge, old man ?

Kronos : Oh mais rien de méchant, jeune pousse ! Rien de bien méchant. Du moins, pas encore. Mais ne t'inquiète pas, gamin, l'heure viendra bientôt. Bientôt. Héhéhé.

Le Maître Sinistre lui décoche un de ces sourires en coin inquiétants, avant d'attribuer à son interlocuteur plusieurs tapes amicales sur l'épaule avant de s'éloigner en entonnant une petite chanson. Curtis le suit du regard, très méfiant quant à ses intentions, avant d'entrer dans sa loge.

---

Frank Tean : Et nous sommes de retour à Thursday Night Bash ! toujours en compagnie de John K. et de Triple A ! John, vous savez ce qui arrive ? Je vous laisse le soin de le dire !

John K. : IT'S MAIN EVENT TIIIIIIIIIIME !

Blind Boys retentit dans l'arène et c'est Stanley Rosenbaum qui fait son apparition. Concentré en vu du match important qu'est le sien, il s'avance d'un pas décidé vers le ring. Il grimpe sur le bord du ring et s'adosse aux cordes, scrutant le public qui a des réactions mitigées à son égard, encore plus ce soir car il affronte deux des lutteurs les plus populaires de la WWA.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring, pesant 80 kg pour 1 mètre 87 : STANLEYYYYY ROSENBAUUUM !

A peine la présentation de Stanley terminée, une explosion se fait entendre : Booya apparaît sous le titantron sous les acclamations du public ! Il s'avance vers le ring en saluant sa foule, les poings en l'air et en criant des Booya à droite et à gauche. Le représentant du peuple serre la main de quelques fans avant de rejoindre son adversaire.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring, pesant 99 kg pour 1 mètre 80 : "Le Représentant du Peuple", FLYIIIIIIIIIIIIIIIIING BOOOOOOYAA !

Le public scande le nom du dernier arrivé avant que résonne dans l'arène le theme du champion de la fédération, Savin' Me ! De la fumée dorée envahit la salle et on voit apparaître Cedric Darsa, sa ceinture sur l'épaule ! Des feux d'artifices bleus, blancs et rouges explosent un peu partout à mesure que le champion s'avance vers le ring. Cédric Darsa rentre dans le ring et se jette sur le turnbuckle pour présenter son titre au public qui l'acclame !

Giulia Peccini : Et enfin arrive sur le ring, pesant 92 kg pour 1 mètre 82, il est le WWA Champion : "The French Phenix", CEDRIIIIIIIIIIIC DAAAAAARSA !

Les trois adversaires prennent place dans le ring et montent leur garde, prêts à démarrer le match. Booya sautille de gauche à droite, s'armant pour démarrer le match en trombe.

John K. : Si vous nous rejoignez, bienvenue dans ce Main Event qui oppose les plus grosses pointures de la WWA : les deux challengers pour le titre Lynx et le champion de la WWA !

L'arbitre de ce match est le vétéran Doug Chereau. La cloche retentit et c'est le match qui commence !

DING DING DING !


A peine le tintement de la cloche terminée, Booya s'en prend au gros poisson de ce match : Cédric ! Il se jette sur lui et lui assène plusieurs coups de pied dans le corps. Stanley prend un peu du recul et laisse le Représentant du peuple s'attaquer au champion qui recule jusqu'à un des corners du ring ce qui empêche d'autres coups de Booya. C'est maintenant à Stan d'intervenir, il se met à courir et écrase Darsa contre le corner à l'aide de toute sa masse. Le champion est un peu sonné dans le coin du ring mais un moment de répit va lui être accordé car ses deux adversaires se regardent d'un air méfiant. Ils commencent à se tourner autour... Stanley se jette d'un seul coup sur la nuque de Booya, il enferme la tête de son adversaire et l'étouffe à l'aide de son bras. D'un coup sec, Rosenbaum applique un puissant Backbreaker sur Booya qui s'écroule.

John K. : Wow, ça a résonné dans toute la salle !

Triple A : Et je crois que c'est maintenant à Cédric de revenir dans la danse !

En effet, le champion se rue sur Stanley et lui assène une Jumping Clothesline ! Il se relève de suite et... LION SAULT ! Il ne perd pas de temps, celui-là ! Cédric exerce maintenant un Dragon Sleeper sur Stanley ! Cela semble faire souffrir le pauvre malheureux qui se démène sans parvenir à bouger. RUNNING ENZUIGIRI de Booya sur le champion de la WWA ! Awesome Booya revient dans le match et frappe ses pectoraux en criant « Booya », soutenu par la foule ! Il lève le poing haut dans le ciel et s'élance... Standing Shooting Star Press ! Sans se relever, il exerce le premier tombé du match... 1.... Stanley vient fracasser le dos de son adversaire avec ses deux poings. Il s'agrippe à sa taille et lui porte une violente Back Suplex !

Frank Tean : Remporter ce match va nécessiter beaucoup d'opportunités...

John K. : Il va falloir, en effet, achever tout le monde pour pouvoir faire un tombé tranquillement.

Stanley assène des coups de pied sur l'épaule de Booya qui reste à terre, sans pouvoir bouger. Il s'empare des jambes du Représentant du peuple et prépare un Figure-Four Leglock ! Bien resserrée, la prise est dévastatrice et Booya serre le poing, grappillant centimètres après centimètres pour finalement atteindre les cordes. Stanley relâche la prise et se relève, constatant que ses deux adversaires sont au sol. Il s'avance vers Cédric mais finit par se raviser et retourner attaquer la Wrestling Legend ! Le tirant par les cheveux, il le force à se tenir debout. Placé en Powerbomb, Booya va passer un seul quart d'heure... Non ! Stanley ne parvient pas à le soulever car Booya a encore assez de force pour résister !

John K. : Ils sont déterminés à remporter ce match en tout cas !

Triple A : Il faut dire que celui qui gagnera aura un avantage psychologique sur son adversaire.

CLOTHESLINE de DARSA ! Stanley était trop occupé à se concentrer sur Booya pour remarquer le retour du champion dans ce match. Stanley rebondit dans les cordes pour mieux se voir porter un One-Handed Bulldog ! Le tombé est tenté. 1... 2... NON ! La jambe de Cedric est attirée par Booya qui s'est agrippé avec force au champion et qui ne veut pas perdre ce match ! Le public l'acclame et salue sa combativité. Le champion se relève et attend que Booya en fasse autant. Stanley profite de ce moment pour s'éclipser du ring en roulant, récupérant à l'extérieur. BOOYACADABRA ! NON ! C'est évité ! Darsa a vu venir le coup et s'est reculé pour ne pas se prendre le finisher de Booya ! Ce dernier titube, surpris. Cédric attrape Booya et le balance hors du ring, à côté de Stanley !

John K. : Oh oh, Booya va avoir des problèmes...

Frank Tean : Et ces problèmes s'appellent Stanley Rosenbaum !

En effet, Rosenbaum s'empare du bras de Booya pour le forcer à se relever et le balancer dans une des barrières entourant le ring. Il l'appelle, lui dit de venir se battre... STANSATION ! Booya est frappé en pleine face et le public hue Stanley qui vient d’asséner un de ses coups les plus travaillés. Il ne le laisse pas se reposer et vient le frapper avec ses coudes et ses poings, avec hargne. Soudain, il entend une voix l'appeler. FRENCH SAULT DE DARSA ! Ce dernier avait eu tout le temps qu'il lui fallait pour grimper sur le corner et bondir pour affliger à Stanley son finisher ! Le champion se relève et célèbre avec son public qui ne cesse de l'applaudir pour ce geste.

Frank Tean : Quelle prestation du champion !

Triple A : Prise très spectaculaire, en effet.

Voyant Stanley complètement sonné, Darsa le traîne pour qu'il remonte dans le ring. Toutefois, Booya semble encore vouloir se battre ! Appuyé sur les rambardes, il lève les poings malgré la fatigue qui se fait ressentir. Cédric sourit devant tant de volonté et s'approche pour agripper Booya par la chevelure et le forcer à revenir dans le ring. Avec peine, ce dernier se relève entre les quatre cordes et vient faire face au champion. Il porte une droite à Darsa ! Qui réplique ! Booya en renvoie une ! Mais Cédric ne se laisse pas faire et assène un autre crochet au Représentant du peuple ! Ce dernier titube et Cédric en profite pour étendre sa domination en continuant de frapper Booya au visage. Le bras de Darsa vient s'emparer du cou de Booya et... PHOENIX IMPACT ! Le tombé s'en suit directement. 1... 2... 3 !

Spoiler:
 

La majeure partie de la foule applaudit le champion qui montre une nouvelle fois pourquoi il est champion de la WWA ! Toutefois, certains restent déçus pour Booya qui a su se battre malgré les coups portés par Stanley, notamment.

Triple A :  Et bien les enfants, cela a été tout un match que nous ont livré Cédric, Stanley et Booya ce soir !

Frank Tean : Et ce soir, le champion a démontré qu'il n'a pas volé la ceinture ! Il a prouvé que nous pouvons compter sur lui pour représenter la WWA.

John K. : C'est sur cette belle image que nous devons malheureusement rendre l'antenne. Ici John K., la Voix de la WWA, avec Frank Tean et Triple A, et je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle édition de Thursday Night Bash ! Bonne soirée !
PUBLICITE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 24/09/2015   Jeu 24 Sep - 21:38

REMERCIEMENTS :
- Matthew Duke pour le segment entre WTB/Price et les Flags
- Belzebuth pour le Main Event
- Luther Kay pour le reste.

Bonne lecture à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Tirsalliés
Imperméable doré
Imperméable doré
avatar

Gémeaux Chien
Nombre de messages : 1764
Age : 23
Localisation : Effectivement
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 24/09/2015   Ven 25 Sep - 1:21

Alors, j'avais peur qu'OTA gagne sur le low blow, mais j'ai beaucoup aimé la protection testiculaire du Kid. A moins que ce soit la plaque qu'on lui ait posé après lui avoir retiré ses couilles.
Amalia est à claquer.

Préparation pour un match en vue?

Bon, il semble que j'ai ma réponse. Plutôt bien pensé que le docteur s'incruste avant le match de l'Alliance Maudite.

Le segment est plutôt sympa entre les 2 teams. Ca fait p-e un peu bizarre de les voir aussi calmes entre eux.

Bon, je tiens juste à préciser que je reconnais un peu plus de talent à Wes sur un ring ; je trouve que mon perso "exagère" un peu trop la faiblesse physique de Wes, dans le sens où il a reconnu dernièrement qu'il était dangereux sur un ring.
Cependant, je m'en sortirais en promo, notamment parce que le passage sur le dégout du physique de Wes me convient tout à fait.
Je répète beaucoup Wrestling Club : je suppose que c'est le nom du prochain PPV?
Je me doutais un peu que j'allais pas combattre Wes tout de suite, c'est bien, ça fait monter la sauce!
Clause de rematch, perdez rien pour attendre les gars.

Kro chantonner : brrr...

Eh ben, gros ME sur la papier!
Et le match est bien ; il est vif, nerveux, ce qui convient je trouve bien aux lutteurs en présence. Chacun a son momentum, et la victoire du champion est somme toute logique parce que c'est le champion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beetle
Crr Crr Crr !
Crr Crr Crr !
avatar

Nombre de messages : 1624
Localisation : Un Cercueil à Death Valley
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 24/09/2015   Ven 25 Sep - 13:53

Très bon show qui nous donne déjà un bon aperçu de la carte du prochain PPV.

Julia s'adapte étonnement vite à ses adversaires, mais semble avoir oublié qu'il pense avec ses bijoux de familles...et qu'Amalia est très littérale.

Emmerdé Tigerclaw ? Je ne savais pas que M Cube avait envie de terminer sa carrière prématurément. J'ai bien aimé le segment et les match qui ont suivi. Si ce tag match à lieu, ça va être fun de voir si Tigerclaw et le Doc vont pouvoir mettre leur différences de côté face à une team aussi bien rodés que l'Alliance (surtout si McPride continu de leur mâché le travail Very Happy ).

Segment amusant entre le Prix de la Banque et Les Drapeaux, hâte de voir comment ça va se développer (peut être un Flag match qui sais).

J'ai bien aimé la petite fuite de Théo durant son match. Cette feud mérite d'avoir son premier vrai combat en PPV. Me demande comment Cédric va réagir ?

Longe les murs Curtis, longee les murs...et dort sur le dos (enfin, non ça c'est pas pour éviter Kronos)

Très gros Main-Event pour finir qui, en plus, permet à Cédric de briller en Triple Threat, répondant ainsi au segment de l'annonce de son match de PPV de la meilleure des manières. Super booking là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triple A
Steak de première classe
Steak de première classe
avatar

Bélier Cochon
Nombre de messages : 2742
Age : 46
Localisation : Smoking MJ in a park, Brooklyn, NY
Date d'inscription : 30/12/2009

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 24/09/2015   Sam 26 Sep - 14:57

Tout le monde le sait dans le milieu, Julia n'a pas grand chose là où il devrait mais des fois il fait semblant pour pas que ça se voit trop. Amalia sort les griffes après le match, ça me plait bien.

La chasse au canard est ouverte pour Tigerclaw. Matt va finir en bouillon Cube.

Il est trop fort le Docteur. Non seulement il prouve son aptitude mais en plus il se fout de la gueule de l'Alliance. Excellent. Par contre Belz et Matt se rajoutent un ennemi, pas sûr qu'ils en avaient besoin.

Donc si j'ai bien compris, il suffit de se barrer au milieu d'un combat pour obtenir un match de championnat. Je m'en souviendrais! Plus sérieusement, c'est une très bonne idée d'inclure Théo au match pour le titre même si j'ai un peu peur que notre rivalité éclipse l'enjeu. Faudra que je fasse gaffe de pas me tromper de cible.

Curtis va faire face à un autre type de challenge. J'espère qu'il est prêt.

Gros défi pour le Champ qui s'en sort avec les honneurs. Booya et Stan étant en course pour le titre Lynx, c'était des challengeurs sérieux. Il prouve qu'il va être très difficile à battre.

Un très bon show, bien équilibré. Faut savoir le dire aussi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Iconoclast
Rose bonbon
Rose bonbon
avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 24/09/2015   Sam 26 Sep - 18:52

En effet le show de cette semaine est particulièrement centré sur les matchs, on a un opener rapide mais avec un résultat qui pimente la guerre entre la bikeuse, la top model et le crazy kid. 
Et on a deux matchs en un, avec Kenneth McPride qui se permet de mâcher le travail de l'Alliance Maudite. Si Belz et Cube voulaient des aversaires dignes d'eux, ils y sont presque parvenus: Tigerclaw est plus que qualifié pour leur donner du challenge, mais le Docteur pourra-t-il suivre le rythme sur le ring ? Il est le moins expérimenté du lot, mais en se frottant à ces vétérans, il va vite prendre du galon.

Le main-event est bien écrit, c'est pas facile du tout de rendre un triple threat équilibré (sauf si les consignes de booking indiquent le contraire ^^), et Cédric l'emporte, champion number one oblige, mais sa domination ne se fait pas au détriment de la crédibilité (on y revient toujours) de ses adversaires, qui ont eux aussi pas mal de bouteille dans le métier. 

C'est cool que Yesco rejoigne Théo pour son match revanche pour le titre, ça lui donne l'opportunité de prendre les commandes de la course au titre ! Si cette situation pouvait s'étirer, ça serait d'enfer. Déjà, content de voir que Théo d'or reste toujours prétendant au titre malgré sa défaite en finale du tournoi; en général, ça tourne vite, les places de challengers ! 

Je rebondis sur le match entre OTA et Julianinho: c'est bien que les deux se soient affronté ce soir, et faudrait essayer de faire affronter les rivaux directs ailleurs qu'en ppv. Par exemple, Théo d'Or et Wes yesco se sont tapé dessus pour la première fois dans le show cette semaine, alors qu'ils sont ennemis depuis les premiers jours de la réouverture. Entretemps leur rivalité a été surtout entretenue par les promos et les segments. Personnellement, je trouve dommage que les lutteurs et lutteuses directement en feud ne s'affrontement directement que lors des ppv et un seule fois en show hebdomadaire; sinon, c'est dans des matchs tag team. On loupe peut-être quelque chose en évitant de les faire se croiser souvent dans le ring en-dehors des ppv. Ca peut donner d'avantage de grain à moudre pour les promos, en particulier si les résultats varient.

Je pense que c'est surtout dommage quand une feud ne dure que peu de temps, genre un mois. Si l'équipe créative a planifier une feud à longue durée, là ça le fait, d'organiser quelques matchs par-ci par-là entre deux rivaux, pour espacer les rencontre et rendre leurs duels plus intenses et tendus.

Après, vu que le roster commence à se remplir, c'est clair que ce genre de modification dans la gestion des feuds peut signifier du travail en plus pour les bookers. Vu que certains joueurs finissent à court terme par ne plus participer (Rix, Brutal), ça libère de la place sur la carte pour faire lutter d'autres persos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés
Imperméable doré
Imperméable doré
avatar

Gémeaux Chien
Nombre de messages : 1764
Age : 23
Localisation : Effectivement
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 24/09/2015   Sam 26 Sep - 20:23

Ah, perso, j'aime bien le fait de seulement affronter Wes maintenant! Ca piment vraiment le truc je trouve!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 24/09/2015   

Revenir en haut Aller en bas
 

Thursday Night Bash! Edition du 24/09/2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 08. [Hamilton's] Last thursday night
» Night Of Champions 2015 (carte et résultats)
» Édition des Canadiens de Montréal 2014-2015
» Monday Night RAW - 5 décembre 2011 (Résultats)
» Wednesday Night Raw # 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Web Wrestling Association :: Le in-gimmick :: Les shows télévisés-