Web Wrestling Association

Partagez | 
 

 Thursday Night Bash! Edition du 27/08/2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Thursday Night Bash! Edition du 27/08/2015   Jeu 27 Aoû - 2:29

Avant de commencer le show, le titantron diffuse une vidéo de ce qui s'est passé plus tôt en soirée dans les coulisses de la WWA. Max Rix franchit les couloirs à vive allure, résolument déterminé, jusqu'à entrer dans le bureau du General Manager sans frapper. Il vient alors d'interrompre une vive discussion entre ce dernier et Brutal Ravage.

Max Rix : Acherman ! La semaine dernière n'a pas été suffisant, je veux à nouveau lutter ! C'est dans la durée que je vais faire mes preuves, alors donnez-moi un match !

Brutal Ravage : T'es bien gentil, mon grand, mais tu fais la queue comme tout le monde ! Il y a d'autres problèmes plus urgents que ton petit égo bafoué.

Max Rix : Et t'es qui pour me dire ça ?

Brutal Ravage : Quelqu'un qui va te botter le cul jusqu'en Kronosie pour rejoindre cet enfoiré de Kronos !

Sir William Acherman : Messieurs, je vous demande de vous calmer, car dans le cas contraire, vous me verrez obligé de vous demander de prendre des congés sans solde pour ce soir, et les suivants si vous insistez sur cette voie. Maintenant que j'ai votre attention, et que vous désirez vous défouler, je vais donc vous mettre tous les deux dans un match. Max Rix contre Brutal Ravage, ce soir ! Maintenant, si vous voulez bien m'excuser, j'ai d'autres affaires plus importantes que vos plaintes.

---


Enter the Sandman, de Motörhead, résonne dans l'arène alors que des pyros explosent dans tous les sens pour la plus grande joie des fans présents de plus en plus nombreux. En tout cas, nous voici pour une nouvelle édition de Thursday Night Bash! toujours en compagnie de notre trio de commentateurs !

Frank Tean : Bonsoir à toutes et à tous, et bienvenue à Thursday Night Bash! Je suis Frank T...

John K. : Merci Frank, mais c'est à la Voix de la WWA de se charger des introductions. Mesdames et messieurs, je suis John K. et je me trouve ici pour commenter ce show avec mes collègues Frank Tean et Triple A. Bonjour messieurs !

Triple A : Salut Frank ! Et salut John. Bien impatient de voir ce qui va se tramer dans ce nouvel épisode.

Frank Tean : Ce soir, nous allons savoir quels lutteurs auront la chance de partir en finale du tournoi WWA à Retribution V : Rebirth.

John K. : Seul le talent le permettra, pas la chance ! Il suffit de vaincre son adversaire. En tout cas, les deux matchs comptant pour les demi-finales du tournoi vont se dérouler ici même, ce soir !

Triple A : Theo d'Or aura fort à faire car il fera face à rien de moins que Tigerclaw, le précédent champion de la WWA ! Et l'autre match sonne comme un règlement de comptes en bonne et due forme puisqu'il opposera Cédric Darsa à Matthew Duke !

John K. : Mais le match qui va débuter dans quelques minutes ne concerne pas le tournoi. En effet, plus tôt dans la soirée, Sir William Acherman a organisé un match entre deux nouvelles recrues de la WWA, à savoir Max Rix et Brutal Ravage.

Frank Tean : A noter que ce sera le premier match de Brutal Ravage, si d'ici là Kronos ne vienne pas mettre son grain de sel.

The Fight Song, par Marilyn Manson, résonne dans l'arène, sous les huées de la foule qui visiblement ne prend clairement pas parti pour le lutteur qui vient d'entrer et arpenter l'allée sans un regard vers les fans.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring, pesant 110 kg pour 1 mètre 86 : "Bad Attitude"... MAAAAAAAX RIIIIIIIIX !

Alors qu'il entre à l'intérieur du ring et s'échauffe, Bubble Bath, de The Swiss, retentit à son tour, signalant l'entrée de l'adversaire de Max Rix. Les fans l'encouragent un peu, alors que le lutteur fait son apparition sous le titantron.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring son adversaire, pesant 118 kg pour 1 mètre 91 : BRUTAAAAAAAAAAAAAAL RAVAAAAAAAAAAAAAAAAGE !

En bon barbare des familles, il pousse un cri puissant arrivé sur l'apron, haranguant la foule avant d'entrer dans le ring et se positionner contre un coin, se préparant mentalement à l'affrontement.

Les deux lutteurs étant prêts, l'arbitre Doug Chereau fait sonner la cloche alors qu'Urumi surveille les alentours dans son rôle d'Enforcer.


DING DING DING !


Et c'est tout de suite le contact entre les deux lutteurs ! Il se repoussent mutuellement, puis se disputent avant de reprendre le contact. Max Rix coince son adversaire dans un Headlock, mais Brutal Ravage le repousse dans les cordes puis le heurte avec un bon gros Shoulderblock. Il s'élance dans les cordes mais Rix se tasse pour l'esquiver, puis le sèche par un European Uppercut ! Tombé de fait mais seulement de un, et les deux lutteurs sont de nouveau face à face.

Frank Tean : Les deux lutteurs veulent montrer leur talent, et aucun ne veut lâcher le morceau.

John K. : Un match intéressant dans la mesure où leurs buts sont différents pour un même enjeu, à savoir marquer des points auprès du General manager.

Triple A : Rix a toutefois déjà montré qu'il avait du potentiel, ce que n'a pas encore démontré Brutal Ravage. Cette fois-ci, il a l'occasion de se battre et de libérer tout son potentiel.

Cette fois, après un autre contact, c'est Brutal Ravage qui fait parler la poudre par des coups de genou dans le ventre, puis un coup de pied en pleine face avant de lui asséner un belly-to-belly suplex. Mais là encore, un tombé qui s'achève seulement sur un compte de deux. Brutal Ravage roue son adversaire de coups et prend de l'élan pour faire un splash qui écrase Rix. Mais celui-ci fait montre d'une grande résistance, se relevant à chaque tombé sur un décompte de deux.

Frank Tean : Brutal Ravage ne laisse aucune chance à son adversaire, et pourtant Max Rix reste dans le match et fait montre d'une endurance à toute épreuve.

John K. : Il faut cependant plus que de la résistance pour espérer remporter un match. Il faut aussi savoir rendre les coups.

Triple A : Max Rix trouvera bien un moment pour exploiter une faille dans le jeu de son adversaire. Il a pour lui une certaine expérience dans le domaine du puroresu, et la patience est une vertu qui peut amener à la victoire.

Brutal Ravage a le match en main, imposant sa technique fondée sur les différents suplexes et kicks. Il ne laisse pas un instant de répit à Max Rix, et pourtant ce dernier résiste toujours, n'abandonnant aucunement le combat. Petit paquet ! Rix a bien failli renverser d'un coup le match mais Brutal Ravage s'écarte pour un compte de deux. Monstrueux Lariat de Max Rix qui renvoie durement son adversaire au sol ! Encore une fois un compte de deux avant que Ravage ne relève une épaule.

Frank Tean : Rix a finalement trouvé le moyen de retourner le match à son avantage !

John K. : Il était temps, car Ravage n'est pas un client facile. Il aurait pu laisser échapper la victoire s'il avait attendu trop longtemps avant de réagir.

Triple A : C'est ce que je disais tout à l'heure, et ici la patience a payé.

Max Rix maintient la pression sur son adversaire dans un jeu plus au sol, du Mat Wrestling avec quelques soumissions à la clé afin d'affaiblir son adversaire. Mais Brutal Ravage vient de renverser un Figure Four Leglock en un Indian Deathlock inversé, obligeant Max Rix à rechercher les cordes pour s'y agripper et ainsi faire lâcher prise à son adversaire. Les deux lutteurs se battent et se débattent, mais Ravage semble plus frais, envoyant au tapis Max Rix avec un brutal Spinebuster !

Frank Tean : Brutal Ravage se prépare à en finir ! La victoire est à portée de main !

Triple A : Bah tiens, voilà les ennuis qui arrivent ! Kronos arrive en trombe !

Oh le coup de barre à mine sur Brutal Ravage ! Urumi n'a pas eu le temps d'intercepter Kronos que celui-ci vient d'assommer Brutal Ravage ! L'arbitre fait aussitôt sonner la cloche.

Spoiler:
 

Et Kronos ne laisse aucun répit à Brutal Ravage, continuant de le matraquer avant qu'Urumi n'intervienne avec des officiels pour séparer les deux lutteurs. Mais ivre de rage, Brutal Ravage se fraie un passage et fonce droit sur Kronos en un monstrueux Spear ! Un brawl éclate entre les deux, avant d'être à nouveau séparés par un nombre plus grand d'officiels.

PUBLICITE


Dernière édition par Luther Kay le Ven 4 Sep - 16:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 27/08/2015   Ven 28 Aoû - 1:07

Nous nous retrouvons dans les coulisses de la WWA, la caméra suivant le lutteur s'étant autoproclamé "le représentant du peuple", Flying Booya. Il parle en ce moment avec quelques fans VIP lorsque tout à coup on voit Max Rix passer par là, furieux de ce qui s'est passé pendant son match, attirant l'attention de son adversaire de la semaine dernière. Ce dernier se met à crier pour l'interpeler.

Flying Booya : Si ce n'est pas le gars qui croit pouvoir jouer sans les règles... Les gars que pensez-vous de Rix?

Alors que Max Rix s'arrête devant lui et le fusille du regard, les fans VIP répondent à Booya.

Fan n°1 : Les commentateurs l'ont assez vanté, mais je crois que là ça lui monte à la tête.

Fan n°2 : J'aime juste pas son attitude!

Flying Booya : Tu entends ça Rix? Si tu veux vraiment briller à la WWA, tu devras arrêter de renier les fans et refuser les mains tendues !

Max Rix : Qu'est-ce que tu me veux, la chèvre volante ? Accouche, j'ai pas que ça à faire.

Flying Booya : Toi. Je veux te faire face dans un match à Retribution V, et cette fois essayons d'en faire une bataille que le peuple se souviendra. Tu pourras ainsi montrer au Peuple que tu n'es pas qu'une boule de nerfs irrespectueuse.

Max Rix : Un match au PPV, hein. Si tu veux la baston, tu vas l'avoir. Je te vois lors de Retribution ! Mais ne t'attend pas à une partie de plaisir, Booya.

Il part aussitôt plus loin dans les coulisses pendant que le représentant du peuple continue de rire avec les partisans.

---

Frank Tean : Nous sommes de retour à Thursday Night Bash! et cette fois-ci, nous allons avoir droit à un grand moment de lutte !

John K. : Allons allons Frank ! Ce n'est qu'une demi-finale du tournoi !

Triple A : Mais quelle demi-finale ! Tigerclaw face à Theo d'Or arrive dans quelques minutes ! Et j'ai déjà du mal à prédire un vainqueur parmi ces deux lutteurs.

Battleborn, de Two Steps from Hell, résonne dans l'arène, annonçant l'arrivée du premier demi-finaliste, sous de copieuses huées par l'ensemble des fans. Sous les tonnes de confettis tombant du plafond, le lutteur lève les bras au ciel en un grand sourire, avant de marcher vers le ring.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring, pesant 96 kg pour 1 mètre 69 : "The Imperator"... THEOOOOOOOOOOOOOOO D'OOOOOOOOOOOOOR !

Fier comme Artaban, Theo d'Or finit par entrer dans le ring et lever encore une fois les bras au ciel, posant tel une statue grecque. Mais alors qu'il se replace vers un coin du ring, Parasite, de Disturbed retentit sous les nombreuses acclamations du public, signalant l'entrée imminente de son adversaire.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring son adversaire, pesant 122 kg pour 1 mètre 88 : "Le Chasseur"... TIGEEEEEEEEEEEERCLAAAAAAAAW !

Déterminé comme jamais, le Chasseur fait son apparition sous le Titantron, regardant lentement à droite, puis à gauche vers le public, avant de s'avancer sans se presser d'un pas régulier vers le ring, fixant son adversaire. Une fois à l'intérieur, il se place juste devant Theo d'Or pour le confronter du regard.

Triple A : On sent déjà la tension s'installer dans ce match, et l'enjeu important qui en découle. Qui de Tigerclaw ou de Theo d'Or va l'emporter ce soir ? Il est temps de le savoir car le match va commencer !

En effet, l'arbitre Angela Peccini fait le signal, annonçant le début du combat sous l'oeil vigilant de Brother Cyrus, l'Enforcer du match.

DING DING DING !


Un long staredown s'installe entre les deux lutteurs face à face au centre du ring, posant une ambiance survoltée sublimée par les fans ayant hâte que le match commence, supportant lourdement le Chasseur dans sa quête de reconquête du titre WWA. Une vive discussion s'engage entre Theo d'Or et son adversaire avant que les coups finissent par pleuvoir, un violent échange entre eux que Tigerclaw mène finalement, repoussant son rival contre le coin avant que l'arbitre n'intervienne pour les séparer. C'est là que Theo d'Or en profite pour sauter sur le chasseur et riposter en plusieurs Lariats, puis un coup de pied au ventre. Il s'élance mais Tigerclaw fait un surpassement !

Frank Tean : Des débuts prometteurs pour ce match, on sent bien que les deux lutteurs veulent absolument gagner et accéder à la finale ! Tigerclaw profite maintenant de ce momentum pour prendre l'avantage sur Theo d'Or !

John K. : Tigerclaw est actuellement, et logiquement, le favori de la foule, et celui qui se situe en tête des paris. Mais Theo d'Or reste un lutteur complet avec également un bon palmarès. Il ne va pas si aisément se laisser rouler dessus par le Chasseur.

Triple A : Alors là, tu m'épates, John. Aucune mention au Julianisme ? Même pas une petite ?

John K. : Au quoi ?

Tigerclaw prend le match en main, balançant Theo d'Or contre les cordes puis effectuant des projections visant à affaiblir le dos de l'Imperator. Il se déchaîne sur lui, ne lui laisse pas le temps de réagir, ni même de se reposer. Il travaille le dos de son adversaire, le mettant le plus souvent au sol pour lui appliquer certaines de ses prises de soumissions, afin d'accentuer la douleur. Mais Theo d'Or refuse d'abandonner maintenant, il se bat tout en supportant l'intense douleur au dos, et réussit même à attraper la corde du bas, obligeant l'arbitre à faire un décompte. Tigerclaw doit relâcher sa prise, frappant du poing le plancher par frustration.

Frank Tean : Tigerclaw mène la chasse de main de maître, il s'impose vraiment comme le favori malgré l'expérience de Theo d'Or.

John K. : Mais rien n'est encore joué, tant qu'il reste de la combativité à l'Imperator, tout peut encore arriver, c'est la Voix de la WWA qui vous le dit !

Oh le tombé à l'improviste ! Theo d'Or, alors qu'il subissait un Crossface, est arrivé à rouler sur le côté suffisamment pour river les épaules du Chasseur ! Mais avec un compte de deux seulement, ce qui oblige cependant Tigerclaw à relâcher sa prise. Theo d'Or finit par se relever à l'aide des cordes, et se tasse en tirant sur la corde du haut pour éviter une charge du Chasseur ! Tigerclaw se retrouve hors du ring. Springboard Crossbody ! Theo d'Or a littéralement sauté sur le Chasseur en l'écrasant de tout son poids ! Les deux lutteurs se retrouvent couchés sur le sol, groggys.

Triple A : Le match tient vraiment toutes ses promesses ! Tigerclaw et Theo d'Or méritent tous les deux l'accès à la finale, ce qui peut donner un match pour le titre tout à fait intéressant à Retribution V.

John K. : Cependant, un seul d'entre eux en aura l'opportunité, laissant l'autre sur le carreau. Mais la Voix de la WWA vous l'accorde : les deux méritent d'être en finale.

Theo d'Or est le premier à se relever, alors que Tigerclaw essaie péniblement de s'aider de l'apron pour faire de même. L'arbitre est à cinq, et Brother Cyrus veille au grain. Theo d'Or agrippe la tignasse du Chasseur, se faisant engueuler par l'Enforcer, mais apparemment il n'en a cure. Il le balance contre les barrières de sécurité, mais Tigerclaw renverse l'élan, projetant l'Imperator avec violence ! Il le ramène vite à l'intérieur du ring et s'y glisse également pour éviter de se faire disqualifier par décompte à l'extérieur. Une fois debout, le Chasseur tient à achever son adversaire et se prépare pour la mise à mort.

Frank Tean : Le Stripe arrive, messieurs ! Le Stripe arrive !

Et STRIPE ! Contré par Theo d'Or qui le repousse ! Tigerclaw tente de le surprendre avec un Lariat, mais Theo esquive et prend de l'élan ! BLITZKRIEG ! Mais quelle Clotheline from Hell ! Theo d'Or vient de réduire à néant les rêves de reconquête de Tigerclaw ! Il fait le tombé et l'arbitre entame le décompte qui arrive à son terme !

Spoiler:
 

Triple A : Mais quel match ! Vraiment excitant du début à la fin ! Bravo aux deux lutteurs qui nous ont régalés dans ce combat !

John K. : Theo d'Or a fait montre d'une résilience à toute épreuve alors que Tigerclaw lui en avait fait voir de toutes les couleurs. Et cela a porté ses fruits puisqu'il a gagné son ticket pour la finale du tournoi !

Triple A : Tigerclaw qui justement semble vite reprendre ses esprits, et réaliser l'issue du match.

Effectivement, alors qu'Angela Peccini lève le bras de Theo d'Or pour la victoire, et que celui-ci s'éclipse vers les coulisses, Tigerclaw hurle sa frustration, frappant du poing le plancher du ring. Il réalise qu'il a perdu son match, et a fortiori sa chance de reprendre son titre rendu vacant. Remercié tout de même par les fans, il se glisse hors du ring, dépité et en colère contre lui-même, et repart en coulisses sans un mot sous les encouragements des fans.

PUBLICITE


Dernière édition par Luther Kay le Ven 4 Sep - 16:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 27/08/2015   Ven 28 Aoû - 4:45

Nous nous retrouvons dans les vestiaires de la WWA. Wes Yesco se balade, un bouquin dans la main : « Philosophie de l'Appolon moderne ou Comment la dictature de l'apparence nous mène droit dans le mur». Il passe sans s'arrêter devant Curtis Touchdown en train de faire une série de pompe. Ce dernier s'arrête pour aller s'introduire au près du Fat Athletic Bastard.

Curtis Touchdown : Salut ! On a pas encore était présenté tous les deux. Je suis Curtis Touchdown, rookie et talent prometteuse de la WWA.

Curtis tend la main à Wes pour que celui-ci la serre mais El Yescito la considère avec une expression qui se rapproche du dégoût.

Wes Yesco : T'es sûr que t'es un lutteur mec ? Tu serais pas plutôt un go-go danseur embauché pour se mettre à poil dans le ring entre les matchs ? Et tu peux ranger ta main, y a aucune chance que je la serre. Je voudrais pas choper des muscles par contact avec toi. Vas-y, continue à marcher, laisse moi finir mon bouquin.

Curtis Touchdown : Calme mon gros ! Je viens te saluer et toi tu m'insultes ? Tu devrais faire attention à ce que tu dis et à qui tu le dis, à moins que tu veuilles goûter mes poings, fat ass. 

El Yescito pose son livre, se lève et fait face au nouvel arrivant. Les deux hommes se toisent et aucun des deux ne baissent le regard.

Wes Yesco : Hey mec, quand on veut faire des vagues, on a plutôt intérêt à savoir nager. Ca serait dommage qu'à cause d'une mauvaise décision, on te revoit plus jamais ici. Claro ?

Curtis Touchdown : Je suis venu ici pour combattre et je vais pas me défiler devant mon premier défi. T'as un problème avec moi ? Pourquoi on ne le réglerait pas dans le ring ? Ou peut-être que tu peux pas parce que t'es en pleine digestion ?

Wes Yesco : Tu me fais penser à quelqu'un mec. Et quelqu'un que j'aime pas beaucoup en plus. Comme j'ai pas encore eu l'occasion de lui mettre la main dessus, je pourrais bien passer mes nerfs sur toi à la place. Tu veux un combat mec, tu l'as !

Les deux hommes continuent à se toiser pendant quelques secondes puis Curtis affiche un léger sourire avant de tourner les talons en rajoutant :

Curtis Touchdown : A tout à l'heure dans le ring. Mec.

---

Frank Tean : Mesdames et messieurs, nous sommes de retour à Thursday Night Bash! en compagnie de John K. et de Triple A. Et si vous avez bien suivi tout à l'heure, un challenge a été lancé par Curtis Touchdown à Wes Yesco, et celui-ci a répondu par l'affirmative.

John K. : Nous allons donc avoir droit à un match ici même, dans quelques instants, entre El Yescito et le New American Dream. Qui parviendra à ressortir vainqueur de ce défi ?

Triple A : Un duel de deux styles et de manières de penser différentes, mais Yesco part avec un petit avantage puisqu'il a un peu plus d'expérience sur le ring que le jeune Curtis. Celui-ci devra alors faire ses preuves, et c'est maintenant qu'il faut pas se louper.

Le premier lutteur se fait entendre sous Starlight, de Supermen Lovers. La foule semble apprécier ce jeune homme fringué comme un jeune étudiant d'université, en tenue décontractée. Il se plaît à taper sur les mains des fans et prend même la pause avec eux.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring, pesant 108 kg pour 1 mètre 86 : "The New American Dream"... CURTIIIIIIIIIIS TOUCHDOOOOOOOOOOOOOOOWN !

Alors que Curtis Touchdown prend place au centre du ring, s'échauffant les muscles en vue de l'affrontement à venir, Do U Backdown, de Snowgoons se fait entendre, accompagné par de nombreuses huées, plus encore lorsque l'adversaire de Curtis se montre sous le Titantron, tenant en main un sac à l'effigie de Theo d'Or.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring son adversaire, pesant 128 kg pour 1 mètre 82 : "The Fat Athletic Bastard"... WES YESCOOOOOOOOOOO !

Balançant des insanités à son adversaire pendant qu'il descend la rampe menant au ring, Yesco ignore complètement les fans du premier rang qui l'invectivent. Se glissant sous la première corde pour entrer à l'intérieur, il jette un regard noir sur son adversaire, avant de s'intéresser de plus près à l'arbitre de ce match, la ravissante Angela Peccini.

Frank Tean : Regardez-moi ça. Une gifle ne lui a pas suffit, il faut qu'il continue.

John K. : Sauf que la dernière fois, c'était la soeur d'Angela que Wes tentait de draguer, Giulia.

Triple A : Un duel de deux styles et de manières de penser différentes, mais Yesco part avec un petit avantage puisqu'il a un peu plus d'expérience sur le ring que le jeune Curtis. Celui-ci devra alors faire ses preuves, et c'est maintenant qu'il faut pas se louper.

Voyant ce manège, Curtis vole au secours de la demoiselle en repoussant violemment Wes Yesco, qui l'attaque aussitôt ! L'arbitre, pendant ce temps, fait sonner la cloche !

DING DING DING !


Et c'est parti dans le brawl le plus total entre les deux lutteurs, mais Wes prend l'avantage en usant de son poids pour faire reculer Curtis jusque sur les cordes. Celui-ci le repousse, mais Wes fonce dans sa direction. Esquive de Touchdown qui se retourne, pour se prendre une charge frontale de la part de Yesco. Tombé sur Curtis qui se dégage au compte de un. Wes le relève par les cheveux, ce qui lui vaut une engueulade par l'arbitre Angela Peccini. Mais Yesco s'amuse de la situation, grand sourire aux lèvres, mais Curtis le surprend par un petit paquet ! Dégagement de Yesco sur le compte de deux !

Frank Tean : Wes Yesco devrait se méfier de son adversaire et ne pas le sous-estimer trop souvent. C'est le plus sûr moyen de se retrouver les épaules rivées au sol.

John K. : Yesco a tout de même un gabarit hors normes. Pourtant il demeure assez agile pour un lutteur de sa corpulence.

Triple A : Ne jamais juger un livre par sa couverture, on ne le répètera jamais assez. Frank a cependant raison : Wes doit être plus focalisé sur le match, peu importe l'adversaire qu'il affronte.

Curtis ne lâche pas pour autant le match, et se paie même le luxe de s'approprier un momentum avec un Spinebuster de nulle part, réussissant à soulever la carcasse de Wes Yesco avant de l'envoyer violemment sur le sol. Mais le tombé n'a pas abouti, Yesco se dégageant sur le compte de deux. Qu'a cela ne tienne, Curtis prend le match en main et montre sa bonne condition physique en réalisant une série de Suplex et même un Sprigeboard Crossbody qui écrase le Fat Athletic Bastard pour une fois encore un compte de deux seulement. Il projette Yesco contre un coin du ring, et fonce sur lui, pour ne rencontrer que le poteau, épaule la première. Wes en profite pour l'allonger avec un German Suplex de toute beauté ! Mais Curtis se dégage sur un compte de deux, ce qui énerve passablement son adversaire.

Frank Tean : Wes reste assez dominant dans ce match, mais Curtis sait sortir son épingle du jeu et reste un dur à cuire.

John K. : Il faudrait cependant que le jeune Touchdown se ressaisisse une bonne fois pour toute. A force de subir, il sera de plus en plus difficile pour lui de se relever et revenir dans le match.

Triple A : Je ne croyais jamais cela possible, mais oui, je suis d'accord. J'ai honte.

John K. : Honte de quoi ? Je suis la Voix de la WWA ! Il n'y a pas de honte à être d'accord avec la Voix de la WWA.

Triple A : A force, je vais faire comme Patrick Bruel.

John K. : Qui ?

DDT de Curtis après l'esquive d'une Clotheline de Wes Yesco ! Curtis essaie de faire le tombé, mais Wes s'en dégage in extremis. Curtis le relève et lui balance un Uppercut, puis un autre ! Jusqu'à ce que Wes le sèche sur place avec son Big F**kin' Kick ! Il fait le tombé, mais une fois encore, Curtis se dégage juste avant le compte de trois ! Enragé par la résistance de son adversaire, Yesco sort du ring et se saisit d'une chaise. Brother Cyrus, l'Enforcer du match, court vers lui afin de lui arracher l'arme, mais Wes lui balance un coup de chaise dans la face ! Brother Cyrus s'effondre, sonné, alors que le Fat Athletic Bastard remonte sur le ring. Et malgré les réprimandes de l'arbitre Angela Peccini, Wes balance un énorme coup de chaise sur le dos de Curtis Touchdown ! L'arbitre fait immédiatement arrêter le match.

Spoiler:
 

Frank Tean : Mais que quelqu'un l'arrête ! Il est en train de s'acharner sur Curtis Touchdown !

John K. : Brother Cyrus est dans les vappes, et Yesco est entré dans une frénésie difficile à contenir.

Triple A : Pour être honnête, je suis assez déçu de son geste. Il avait tous les moyens pour remporter son match, mais il a craqué et a préféré détruire son adversaire.

Wes Yesco s'est enfin vu retirer la chaise des mains de Brother Cyrus, mais ce n'est pas encore terminé. Wes s'empare maintenant du sac à l'effigue de Theo d'Or et tente de l'enfiler sur la tête de Curtis Touchdown, mais celui-ci arrive à le repousser ! Et il riposte avec des coups de poing ! Un brawl éclate, et les officiels finissent par les séparer.

---

Frank Tean : Après cette fin de match somme toute assez brutale, nous sommes de retour à Thursday Night Bash! et tout de suite, nous allons laisser la parole à un nouvel arrivant dans le roster de la WWA, qui n'est pas à son premier coup d'essai au sein de la compagnie : MJ Price !

On se retrouve effectivement avec MJ Price au centre du ring, micro à la main.

MJ Price : Public de la WWA, ai-je vraiment besoin de me présenter ? Vous savez tous que vous avez sur le ring, le meilleur lutteur que la WWA ait pu signer dans toute l'histoire de cette fédération. Deux shows sont déjà passés, qu'est-ce que les dirigeants ont attendu avant de me placer dans un show ? Qu'on règle les zéros sur le contrat tout simplement. Vraiment débile de leur part quand dans ces shows, ça manquait de...

??? : De William Tyler Banks, tout simplement.

Des huées se faisaient déjà entendre pour Price et de nouveaux sifflets s'ajoutent pour l'élu. Banks se dirige à son tour vers le ring.

William Tyler Banks : Merci de faire ma promotion mais je peux le faire moi même. Au pire, j'aurais embauché un majordome mais je suis assez grand pour parler tout seul. Merci l'inconnu mais je peux continuer mon discours tout seul.

Il monte finalement sur le ring et se place devant MJ Price.

William Tyler Banks : Allez, tu peux maintenant disposer.

MJ Price : C'est marrant mais toi sur le ring, c'est bizarre. C'est comme un objet placé à une mauvaise place. En fait, tu n'as rien à faire sur un ring.

William Tyler Banks : Tu sais que tu es en train de parler à l'Elu ?

MJ Price : L'élu de qui ? Des mecs sans talents ?

William Tyler Banks : Ah parce que toi, tu as du talent peut-être ?

MJ Price : C'est pas toi le mec qui s'est fait malmener la semaine dernière ?

William Tyler Banks : Je n'étais pas concentré ! Si je revois ce type, je lui ferai...

Hands Like Houses de Watchmaker retentit dans la salle. Mark Gaillard fait son apparition avec deux boîtes de chocolats suisses. Il avance en direction du ring sous le regard de Price et Banks quelque peu perplexes. La musique s'arrête alors que le suisse monte sur le ring. Il offre une boite à l'élu et une à Price.

John K. : Mark Gaillard veut sûrement se faire pardonner envers Banks et souhaiter la bienvenue à MJ Price.

Triple A : Ca, c'est toi qui le dis, John. A leur place, je me méfierai.

Pas le temps pour les deux de découvrir quel chocolat cela peut être puisqu'ils sont chacun attaqués par une Clothesline de la part du suisse ! MJ Price se relève en premier et se prend un Scoop Slam. Au tour de WTB qui se prend le SMIS ! Price se relève et c'est à son tour de prendre la prise de finition de Gaillard. Mark ramasse les deux boites et les place sur les deux hommes à terre avant de s'en aller, fier de son coup, laissant les deux lutteurs gisant sur le plancher.

PUBLICITE


Dernière édition par Luther Kay le Ven 4 Sep - 16:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 27/08/2015   Ven 28 Aoû - 6:33

Frank Tean : Nous somment encore une fois de retour à Thursday Night Bash!, toujours avec John K. et Triple A avec moi aux commentaires. Avant d'entamer le dernier match de la soirée, nous allons laisser le micro à notre ravissante journaliste, Sarah Carlsbury.

Sarah Carlsbury : Merci Frank ! Voici donc mon invité de ce soir : Le Chasseur, Tigerclaw !

S'étant débarrassé d'une partie de sa tenue de ring, le Chasseur semble toujours sonné, gardant la tête basse.

Sarah Carlsbury : Tigerclaw, vous avez souhaité vous exprimer sur votre match dans le tournoi WWA.

Tigerclaw : Le tournoi oui... J'ai perdu. Je ne suis plus champion WWA. Je tiens d'abord à féliciter Théo d'Or. Il a été meilleur que moi, il va en finale. Je ne peux que l'applaudir pour son résultat, sa performance. Bravo Théo, félicitations. Qu'il soit le prochain champion ou que son adversaire en finale réussisse à être meilleur, le tournoi sera remporté par un grand. La WWA ne peut que se féliciter que ça.

Sarah Carlsbury : C'est tout ? On vous a connu plus vindicatif. Vous n'avez aucun ressentiment envers Théo d'Or ?

Tigerclaw : Pas envers Théo d'Or, non. Mais envers moi. J'ai échoué, je n'ai pas été à la hauteur. Je m'en veux. Est-ce que cela veut dire que je ne serai pas à Retribution ?

Le chasseur relève soudain la tête. Il semble en colère.

Tigerclaw : Non ! Hors de question ! La WWA est ma maison, mais Retribution est encore plus que ça ! Je suis le seul lutteur a avoir remporté plus de deux victoires au plus grand pay-per-view de l'année ! Je n'y ai encore jamais été vaincu ! Hors de question que j'abandonne ! J'ai promis d'y faire un impact, et je m'y tiendrai !

Tigerclaw arrache le micro des mains de Sarah Carlsbury et avance vers la caméra.

Tigerclaw : Je suis encore parmi les tops de la fédération ! Je ne laisserai pas la place sans me battre ! Et pour prouver qu'il en faudra encore beaucoup pour me déloger, je lance un défi ! Et pas à n'importe qui ! Oh non ! Il y a un lutteur que l'on appelait "le plus terrible monstre que la WWA ait jamais connu". Un être presque surhumain, au gabarit hors-norme. Et aux réflexes tout aussi foudroyants. Le seul et unique Grand Slam champion de l'histoire de la WWA ! Et le tout premier champion de la fédération ! Il a gagné tous les titres ! Personne ne pouvait monter dans le ring avec lui sans crainte ! Et moi je vais le faire sortir de son désert ! Car je le défie. Je te défie ! Je vais prouver que je suis encore au top de la WWA en écrasant la pire menace qu'un ring de la WWA ait jamais connu !

Sarah Carlsbury : Vous voulez dire ?...

Tigerclaw prend son temps pour répondre. Et quand il le fait, il détache bien les syllabes.

Tigerclaw : Maboul !

Sarah Carlsbury : Oh, et bien... merci Tigerclaw. C'était Sarah Carlsbury, à vous messieurs !

---

Frank Tean : Et bien, je ne sais pas pour vous, messieurs, mais j'espère franchement que le message ne sera pas tombé dans l'oreille d'un sourd.

John K. : A voir s'il l'a bien reçu là où il se trouve. En espérant qu'il ait la télévision.

Triple A : En tout cas, j'ai vraiment hâte de voir la réaction de l'intéressé. Mais en attendant, il nous reste un match, et pas des moindres puisqu'il s'agit de l'autre demi-finale du tournoi WWA !

John K. : Tout à fait, Cédric Darsa aura dans quelques petites minutes l'occasion de régler ses comptes avec Matthew Duke puisque les deux lutteurs vont s'affronter pour une place en finale !

Et le premier lutteur à entrer en scène se fait immédiatement huer par toute la foule au moment ou Washing the world away, de Crossfade, se fait entendre dans l'arène.

Giulia Peccini : Arrive sur le ring, pesant 105 kg pour 1 mètre 83 : "Le Protagoniste"... MATTHEEEEEEEEW DUUUUUUUUUUKE !

Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il est très loin de faire l'unanimité au niveau de la foule qui lui adresse de solides huées et bruyants sifflets. Ce qui ne semble absolument pas toucher Duke qui s'avance tranquillement vers le ring en ignorant superbement les fans du premier rang. Une fois à l'intérieur du ring, il se prépare avec nonchalance au match alors que Savin' Me, de Nickelback, résonne à son tour dans l'arène, annonçant la venue d'un autre lutteur français, l'adversaire de Matthew Duke pour ce soir !

Giulia Peccini : Arrive sur le ring son adversaire, pesant 92 kg pour 1 mètre 82 : "The French Phoenix"... CEDRIIIIIIIIIIIC DARSAAAAAAAAAAA !

C'est le jour et la nuit, les huées se transforment d'un coup en grandes acclamations alors que Cédric fait son apparition sous le Titantron. Déterminé à balancer des gnons sur son adversaire et rival, Darsa prend cependant la peine de taper sur quelques mains tendues des fans avant de grimper sur l'apron et haranguer la foule qui le soutient à fond. Une fois à l'intérieur du ring, il se place face à Matthew Duke, qui lui adresse un bon gros sourire moqueur des familles. Avant de le gifler ! Réaction immédiate de la part de Cédric Darsa qui lui balance une bonne droite dans la gueule. L'arbitre Doug Chereau, sous l'oeil vigilant de Urumi, fait sonner la cloche !

DING DING DING !

Tournoi WWA - Demi-finale

Cédric ne compte certainement pas en rester là, balançant plusieurs droites dans la face du Cube. Riposte de celui-ci de la même manière, reprenant du terrain mais esquive de Cédric qui balance un coup de pied dans le ventre de Duke, puis prend de l'élan. Matthew esquive le coup de genou du French Phenix et choppe son adversaire en Neckbreaker ! Tombé rapide de Duke mais Cédric s'en dégage tout aussi rapidement, sur un compte de un.

Frank Tean : Un début de match sur des chapeaux de roues, somme toute logique compte tenu du passif entourant les deux lutteurs.

John K. : Matthew Duke a prouvé de quoi il était capable, avec ses coups fourrés. Il faudra le surveiller de près.

Triple A : Cédric, quant à lui, a pour lui une grande volonté et un arsenal de prises plus aérien. Le match promet d'être intéressant, même si j'ai mon favori à titre personnel.

Matthew Duke prend l'ascendant sur Cédric Darsa, travaillant la cheville de ce dernier à coups de pied et appliquant quelques prises de soumission. Mais Cédric ne compte pas du tout se laisser faire, se hissant jusqu'aux cordes pour obliger Duke à relâcher prise. Celui-ci tire son adversaire vers le centre du ring, mais cette fois, Cédric repousse Matthew du pied. Oh le coup de tête droit sur la mâchoire de Duke ! Et le Dropkick en suivant ! Duke est au sol, et Cédric fait le tombé ! Dégagement de Matthew Duke sur le compte de deux !

Frank Tean : Cédric Darsa se défend comme un beau diable, et arrive même à reprendre l'avantage sur son adversaire du soir !

John K. : Méfions-nous du loup qui dort ! Matthew Duke prépare un plan, j'en suis sûr !

Triple A : Le match n'est pas fini, il est vrai. Mais on peut compter sur Darsa pour nous donner du spectacle et de la combativité.

Cédric Darsa obtient son momentum, et malgré une cheville douloureuse, il assure tout un spectacle de techniques et de manoeuvres aériennes, ne laissant pas Duke se reposer. Quelle Tiger Suplex portée par Cédric Darsa ! Duke a tout de même eu le temps de se dégager du tombé avant la fin. Darsa va pour le relever mais Matthew Duke l'aveugle avec un Eye Poke ! L'arbitre Doug Chereau l'a vu et l'engueule sévère. Mais le Protagoniste l'ignore complètement, et envoie valdinguer Cédric Darsa hors du ring.

Frank Tean : Ce qui devait arriver arriva. Duke a joué la carte de la surprise pour renverser le match en sa faveur.

John K. : La Voix de la WWA vous l'avait bien dit ! Duke a toujours plus d'un tour dans son sac !

Triple A : Mais Cédric n'a pas encore tout montré de son côté. Et il reste borné, ne se laissant pas démonter si facilement. D'autant plus qu'il connaît bien son adversaire.

A ce moment du match, Matthew Duke se sert souvent de son environnement, et notamment de l'apron et des poteaux du ring pour infliger un maximum de dommages sur Cédric Darsa. Urumi regarde le tout les bras croisés, prête à intervenir à la moindre infraction aux règles. Matthew Duke prend le temps de poser son jeu sournois, retournant sur le ring pour mieux en ressortir, cassant ainsi plusieurs fois le décompte à l'extérieur. Il ramène Cédric sur le ring, mais seulement pour le positionner allongé, la tête du French Phenix dépassant l'apron. Duke entreprend une manoeuvre risquée, montant sur le coin du ring, et s'élance en un Flying Elbow en direction de la tete de Cédric ! Mais celui-ci esquive au dernier moment !

Frank Tean : Ouh, Duke s'est bien ramassé ! Il n'a pas pu se reprendre à temps, et permet à Cédric Darsa de s'accorder un peu de répit.

Triple A : Duke aurait dû s'assurer que Cédric était complètement sonné avant d'effectuer une manoeuvre risquée comme celle-ci. Pour le coup, cela peut lui être fatal pour son match.

Duke a bien du mal à récupérer, mais il arrive à se hisser sur le ring et y entrer avant le décompte final. Cédric l'accueille par une série de coups de pied, et un Enzigiri assomme Duke ! Le tombé n'atteint pas le troisième chiffre, Matthew se dégageant in extremis. Cédric se prépare alors pour achever son adversaire, mais alors qu'il s'élance pour son FRENCH SAULT, Duke roule sur le côté, laissant son rival s'écraser lourdement sur le plancher ! Evidemment, il profite de cette opportunité pour faire le tombé sur Cédric !

Frank Tean : Regardez-le ! Il refait le même coup qu'avec Stanley ! Il s'aide des cordes !

John K. : C'est le jeu, mon cher Frank ! Il profite du moment présent pour s'assurer la victoire !

Triple A : Attendez, quelqu'un vient de sortir des tribunes et a franchi la barrière de sécurité !

Frank Tean : Quand on parle du loup, le voici qui arrive au galop ! Et il vient pour rétablir l'ordre !

Stanley vient en effet d'empêcher Matthew Duke de tricher en dégageant les pieds de celui-ci des cordes ! Duke se relève d'un bond et engueule Stanley, mais se fait surprendre par un petit paquet de Cédric ! Non, même pas ! Il le transforme en son FRENCH GOODBYE ! Duke est complètement coincé sous un Cross Armbreaker ! Il essaie de trouver une faille, mais Cédric maintient fortement la prise, obligeant finalement Duke à abandonner sous le regard plus que ravi de Stanley Rosenbaum.

Spoiler:
 

Frank Tean : Matthew Duke vient cette fois de se faire avoir à son propre jeu ! Un très bon revirement de situation qui profite à Cédric Darsa, ce qui lui vaut un ticket pour la finale du tournoi WWA ! Nous connaissons désormais les deux finalistes qui s'affronteront à Retribution V pour le titre majeur !

John K. : La Voix de la WWA vous l'avait dit : toujours se méfier de l'eau qui dort !

Triple A : Mouais. Toujours est-il que je suis bien content pour Cédric qui mérite de s'approcher du titre WWA, lui qui ne l'a encore jamais gagné. Mais pour cela, il lui faudra encore battre Theo d'Or pour espérer porter la ceinture à sa taille.

John K. : Il est désormais temps pour nous de rendre l'antenne. A la semaine prochaine pour un nouveau Bash! plein de surprises !

C'est sur ces images d'un Stanley Rosenbaum levant en personne le bras de Cédric Darsa pour bien signifier sa victoire sous les yeux d'un Matthew Duke partagé entre frustration, colère et souffrance que s'amorce la fin du show.


Dernière édition par Luther Kay le Ven 4 Sep - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 37
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 27/08/2015   Ven 28 Aoû - 6:37

REMERCIEMENTS :
- Fredounet pour le segment Booya/Rix
- Triple A et aiRKO pour le segment Curtis/Wes
- Matthew Duke pour le segment Price/Banks/Gaillard
- Baron pour le segment de Tigerclaw
- Luther Kay pour le reste

Bonne lecture à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
OTA
Oh ton a...mour !
Oh ton a...mour !
avatar

Lion Cheval
Nombre de messages : 1034
Age : 26
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 27/08/2015   Ven 28 Aoû - 10:39

L'intro est sympa, j'aime les intéractions en coulisse mais là on se doute bien que Kronos va intervenir. 
Et effectivement, c'était prévisible. L'ensemble se déroule sans surprise. 
Pareil pour la séquence entre Flying Booya et Max Rix où le match au PPV qui s'organise est assez basique.

Théo D'Or gagne un ticket pour la finale mais ne célèbre pas vraiment sa victoire après le match, 
il avait peut être peur que Wes gâche ça. 
Bref, il exprimera toute sa joie en promo et ça va être du bonbon. 
Et l'ancien champion lui, va-t-il passez à autre chose sans intervenir ?... Lol j'en doute.

Ah, Wes Yesco! J'adore ses punchlines et ce qu'il fait crédibilise ses mots. 

La vie, c'est comme une boîte de chocolat... 
Il y avait de la liqueur dedans pour qu'ils tombent raides morts comme ça ? ^^

YEEESS ! Tigerclaw et #CeluiQuilNeFautPasInsulter à Retribution ! Bonne nouvelle !
J'ai hâte de voir la réaction en backstage.

J'ai de la peine pour Matthew... La finale à Retribution est annoncée et je pronostique une victoire de Thé D'Or.

Alors pour résumer le show était bon mais simple, 
c'est pas une critique si négative que ça car cela me permet de reprendre le fil  de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Duke
Call him Ducky !
Call him Ducky !
avatar

Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 320
Age : 25
Localisation : Le Blanc-Mesnil (93), France
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 27/08/2015   Ven 28 Aoû - 12:09

Il a de l'envie ce Max, va-t-il réussir face à Ravage ? Et bah non, toujours pas mais c'est une défaite par DQ avec une intervention de Kronos qui était attendu. Ca va vraiment être violent entre les deux.

Nouvelle tentative pour Max et ça sera face à Booya. Et un match pour Rétribution.

1m69 pour 96kg ? Il serait beau le Theo comme ca. Enfin il accède en final et toujours pas de Wes qui intervient physiquement. Qui sera l'adversaire de Theo ?

Segment sympa entre Wes et Curtis qui annonce un match entre les deux. C'est plus compliqué cette fois pour Wes qui décide d'en finir à la chaise. Le brawl à la fin, ça sent pas un match supplémentaire tout ca ?

On ne gâche pas du chocolat, surtout du Suisse ! Price, Banks, vengez vous de cet individu.

Tigerclaw contre Sabre pour Rétribution ? Ca en jette.

Et c'est fini pour moi pour ce tournoi. Bravo Cedric qui accède en final. Allez pour l'honneur des français mec ! Par contre Stanley, tu ne perds rien pour attendre.

Et maintenant on attend la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aiRKO
Premier de la fac
Premier de la fac
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 27/08/2015   Ven 28 Aoû - 17:54

L'intervention de Kronos était facile à prévoir mais Brutal Ravage n'y coupe pas, dommage pour lui. Il "gagne" son premier match sans grand panache.

Je vois pas ce que Booya et Rix peuvent donner en promo, j'aime pas trop quand les matchs sont annoncés comme cela, m'enfin...

Défaite inattendue pour ma part de Tigerclaw, moi qui pensais que Wes allait mettre les deux hommes ou au moins l'un d'entre eux au tapis. Avec le match qui suit, ça donne l'impression que Théo et Wes n'ont pas trop envie de s'échanger autre chose que des mots, dommage. J'attends de voir ce qui est prévu pour Tiger en tout cas.

Pas grand chose à dire sur Wes vs. Curtis.

J'aime bien le build autour de Mark, c'est un concept frais et plutôt bien exécuté, mais à un moment, il va bien falloir que WTB réagisse !

Ok, j'ai aucune idée de qui est Maboul mais content de savoir qu'il sera probablement de retour Very Happy

A vrai dire, je m'attendais à Tiger vs. Cube en final pour le titre WWA. Cedric vs. Théo, c'est bien, mais chacun étant déjà dans une feud de son coté, ça fait un peu bizarre. Ca promets aussi pas mal de bordel au PPV, mais ça... Very Happy J'ai hâte de voir la réaction in game de Cube en tout cas, et de lire un Stan vs. Duke.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tirsalliés
Imperméable doré
Imperméable doré
avatar

Gémeaux Chien
Nombre de messages : 1764
Age : 22
Localisation : Effectivement
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 27/08/2015   Ven 28 Aoû - 20:19

Bon, ça chiotte pas avec Acherman. Hop.

Haha c'est rigolo, Rix et Ravage ont la tête dans la même position.
Ouais Urumi/lily qui laisse passer Kro, comme par hasard. Intervention attendue, il se lache pas les 2 là!
J'aime bien cette feud basé sur la violence gratuite

Un match programmé pour le PPV, un!
1m69? J'ai rapetissé au lavage! Pu de petites références au Julianisme hein?
Tiens, je m'attendais à une intervention de Wes! Du coup je suis surpris! Yeah baby, en route pour la finale!

Et voilà, dès que Wes croise une personne saine, c'est le drame...
LE RETOUR DU SAC! On dirait un peu une preview d'un Theodore/Wes ; la fin me semble logique, Wes fait passer un message.

Mark fait encore le ménage! Il est neutre : chacun en prend autant dans sa gueule!

Un adversaire fair play, c'est cool.
Ola, gros duel en perspective! Ca me plait!

Cedric gagne, bon on pourrait dire logique après la victoire de Théo d'Or ça permet un duel heel-face au PPV ; Matthew aura ce que j'espère une belle rivalité contre Stan, les 2 sont très bons!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thursday Night Bash! Edition du 27/08/2015   

Revenir en haut Aller en bas
 

Thursday Night Bash! Edition du 27/08/2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 08. [Hamilton's] Last thursday night
» Night Of Champions 2015 (carte et résultats)
» Édition des Canadiens de Montréal 2014-2015
» Monday Night RAW - 5 décembre 2011 (Résultats)
» Wednesday Night Raw # 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Web Wrestling Association :: Le in-gimmick :: Les shows télévisés-