Web Wrestling Association

Partagez | 
 

 ppv: Avalanche 2012!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baron
Actionnaire
Actionnaire
avatar

Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 7514
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: ppv: Avalanche 2012!   Sam 28 Jan - 15:13

Nous sommes au Pepsi center de Denver alors que résonnent les premières notes de The Final Countdown, du groupe Europe. Alors que l'intro s'accélère, les visages de nombreux lutteurs de la WWA apparaissent sur le titantron. Tous y passent, et soudain des fireworks argentés explosent tout autour du stage. Le logo d'Avalanche apparait un bref instant, et la caméra passe soudain du côté du public enthousiaste venu voir ce nouveau pay-per-view de la WWA.

Et nous passons à la table des commentateurs, où nous retrouvons John K et Frank Tean.


Frank Tean: Et nous revoilà, avec une avalanche de matchs prévus pour ce soir!

John K: Frank, vous n'auriez pas une bonne nouvelle pour moi? Genre le retour de Saint-Julien? Ou ma nomination en temps que nouveau commissaire de la WWA avec tout pouvoir pour faire ce qui me plait?

Frank Tean: Non, John. Heureusement, je n'ai rien de ce genre à vous annoncer.

John K: Dommage.

Frank Tean: Par contre, je peux annoncer que ce soir nous aurons une bataille royale de dix hommes sur le ring. Et c'est maintenant!

Les premières notes d'Elected d'Alice Cooper se font entendre, et Théodore fait son entrée, le regard fier, sous les confettis qui tombent depuis le haut du titantron. Puis le lutteur lève les bras, le yeux tournés vers le ciel, sous les acclamations. Il abaisse ensuite les bras et démarre son chemin sur le ring, tapant quelques mains. Il grimpe ensuite sur le ring, et monte sur la troisième corde, en faisant semblant de boxer un adversaire invisible.

Un grincement vient résonner dans toute l'arène, les lumieres s'éteignent puis se rallument une seconde sur deux. Un murmure se fait entendre : "No mans escapes the Avenger". Belzebuth arrive lentement sous le titantron, une cigarette à la bouche, il passe sa main dans ses cheveux puis craque chacun de ses doigts. Il s'avance ensuite en direction du ring jettant des regards noirs au public . Il écrase sa cigarette devant le ring et monte dans le ring par un des escaliers.

Ding! Ding! Ding!

10 men over the top rope battle royal
Et les deux adversaires commencent à se tourner autour, cherchant la faille chez l'adversaire. Et voilà le premier contact!

John K: Ils ne sont pas sensés être dix?

Frank Tean: Les autres arriveront au fur et à mesure.

Et c'est Detweiler qui prend l'avantage, dans un jeu tout en technique. Il s'efforce de saper la résistance de the avenger, jouant les anguilles et le retournant à chaque possibilité. Il est vraiment parti dans de la lutte greco-romaine. Ce n'est pas particulièrement douloureux pour son adversaire, mais c'est énervant de ne pas arriver à se sortir de son piège...

Et voici le décompte pour le prochain participant. Dix! Neuf! Huit! Sept! Six! Cinq! Quatre! Trois! Deux! Un! The Servant, Cells! Oswald quitte les coulisses au pas de course pour rejoindre le ring. Il glisse sous la première corde, et se jette sur Théodore. Il le force à lâcher Belzebuth. Ses coups l'entrainent en direction des cordes. Mais il n'affronte pas le premier jobber venu. Detweiler résiste, le repousse d'un coup de pied bien senti. Mais il reste un troisième homme sur le ring, qui a suivi. Clothesline de the avenger! L'impérator fait un tour au troisième corde et fini à l'extérieur. Eliminé!

John K: Au revoir, Théo.

Oswald tente de se jetter sur Belzebuth, mais celui-ci le repousse sans ménagement. Et le sèche avec un violent coup de poing à la mâchoire.

Frank Tean: Après avoir eu du mal à attraper Théodore Detweiler, le changement de style de ses adversaire lui fait du bien.

Oswald souffre, alors que le décompte pour le prochain arrivant recommence, porté par les voix des fans présents. Dix! Neuf! Huit! Sept! Six! Cinq! Quatre! Oswald éliminé! Trois! Belzebuth se retourne pour voir qui il doit accueillir. Deux! Un! Chocquibtown, De Donde Vengo Yo! C'est maintenant Juan Ortega qui rejoint le ring!

The avenger veut accueillir directement son nouvel adversaire, mais son attaque est esquivée. Un enchainement tout en vitesse pour the argentina superstar qui place alors un running headscisor! Il repart dans les cordes, revient, se fait contrer en reverse atomic drop! Belzebuth veut enchainer avec un powerslam, mais Ortega se dégage dans son dos. Edge O'matic! Aucun des deux n'arrive à prendre l'avantage. Et ils enchainent les techniques jusqu'au contre suivant.

Il est maintenant temps de voir arriver un nouveau participant. Qui sera-t-il? Le décompte recommence. Dix! Neuf! Huit! Sept! Six! Cinq! Quatre! Trois! Deux! Un! Le Guile thème! Voici maintenant MJ Price qui vient rejoindre la mêlée! Et c'est vraiment le cas de le dire. Il saute dans le tas en jouant des poings. Aucune stratégie n'apparait. Et il devient de plus en plus difficile de prendre l'avantage. Aucune alliance ne se dessine, c'est un chacun pour soi. Et les deux autres doivent encaisser. Bref, un tournoi de coups.

John K: Qui doit être le prochain à arriver?

Frank Tean: Je ne sais pas. Je n'ai pas assisté au tirage au sort. Et pour autant que je sache, aucun des membres de ce match ne l'a fait.

John K: Et il reste beaucoup de monde qui doit arriver?

Frank Tean: Cinq. Non, pardon! Quatre!

Voici le nouveau participant à ce match qui arrive! C'est Sam Sanka! Entendant son thème, MJ Price se dégage du combat en cours. Il veut l'attendre. Il se jette sur lui. Mais Sanka s'accroche. Et les deux passent les cordes! Double élimination!

John K: Non!

Frank Tean: Et bien si.

Belzebuth et Juan Ortega, eux, n'ont pas accordé d'attention à ce petit passage de Sanka sur le ring. Ils sont surtout concentrés l'un sur l'autre, essayant de prendre l'avantage mais sans arriver à bien se départager. Et la fatigue se fait sentir, c'est plus que visible.

John K: Le prochain à entrer dans le ring va se faire plaisir...

Et le prochain, qui est-ce? Dix! Neuf! Huit! Sept! Six! Cinq! Quatre! Trois! Deux! Un! Chris Brown & Tyga, G Shit! C'est Bob Ivory qui s'élance. Le kick master semble très confiant. Et il se jette dans la mêlée. Belzebuth et Juan Ortega finissent au sol en quelques instants!

John K: J'avais raison!

Mais au moment de procéder à l'élimination, il y a un problème. Belzebuth s'accroche, résiste. Et Juan Ortega vient à son secours! Les deux adversaires, qui se mettaient joyeusement dessus il y a un instant échangent un regard. Et s'allient contre Bob Ivory!

Frank Tean: Peut-être pas, finalement.

John K: Mais euh! Pourquoi tous mes pronostics foirent-ils toujours?

Frank Tean: Essayez de deviner qui est le prochain à arriver, pour voir?

John K: Saint-Julien!

Frank Tean: Sans commentaires...

Alors, qui sera le prochain à arriver sur ce ring? Metabolic et Prosthetic. C'est le mystérieux Riddle.

John K: Mais c'est qui, lui?

Frank Tean: Je vous expliquerais bien, mais avec vous c'est toujours long et vous n'écoutez pas.

Riddle entre dans le ring et se joint à la mêlée. Il soulage Bob Ivory, qui peut maintenant souffler un peu sans avoir à gérer deux adversaires simultanément. Et il envoie Belzebuth par-dessus les cordes! Non, the avenger n'est pas éliminé, il s'est raccroché au dernier moment! L'homme masqué vient aider Bob de l'autre côté du ring. Et Juan Ortega est éliminé! Mais Belzebuth est de retour. Riddle éliminé à son tour!

Bob Ivory et Belzebuth se font face, prêts à revenir à l'assaut. Quand soudain... Dix! Neuf! Huit! Sept! Six! Cinq! Quatre! Trois! Deux! Un! Le thème de Barracuda retentit, voici le pirate qui fait son apparition.

Frank Tean: Il ne reste plus qu'un seul participant qui attend en coulisses pour faire son entrée.

Barracuda fait jouer son physique et sa fraicheur contre ses deux adversaires. Big boot, chokeslam... l domine. Non, bottle cracker (superkick) de Bob Ivory! Il veut envoyer un autre finisher sur Belzebuth, mais celui-ci esquive! Et contre avec un Vengeance shot (360 kamikaze)!

Frank Tean: Quel enchainement!

Mais the avenger est trop fatigué pour enchainer rapidement. Il est là depuis le début du match après tout. Il tombe à genoux, cherchant à reprendre son souffle. Il est visiblement épuisé. Autour du ring, les fans crient et encouragent leur superstar favorite. Qui va se réveiller en premier et reprendre le match?

A moins qu'un dernier arrivant remporte la mise. Dix! Neuf! Huit! Sept! Six! Cinq! Quatre! Trois! Deux! Un! Collapse of History des Atari Teenage Rio! Silverama est le dernier participant à ce match à faire son apparition. Il rejoint le ring rapidement, et sèche Belzebuth d'un coup de genoux vicieux. Puis c'est au tour de Bob Ivory d'encaisser pour rester au sol. Et à la fin, Barracuda. Qui lui résiste!

Le pirate se relève, cogne. Il repousse Silverama. L'envoie dans les cordes. L'homme masqué recule, essaye de se dégager. Envoie un coup de pied. Mais Belzebuth vient se mêler au combat à son tour. Deux contre un. Silverama éliminé!

Frank Tean: Plus que trois! Un éliminé de plus et c'est la finale!

Mais qui seront les deux finalistes? Belzebuth, qui est là depuis du match, arrivera-t-il à tenir le rythme? Il montre de plus en plus de signes de fatigue, et Barracuda en profite. Et voilà, c'est fini! The avenger passe à son tour par-dessus la troisième corde!

Bottlecracker surprise de Bob Ivory! Le kick master a attendu le moment le plus opportuniste pour frapper! Il envoie le pirate de l'autre côté des cordes. C'est fini!

vainqueur: Bob Ivory

Chris Brown & Tyga et G Shit se fait de nouveau entendre. Sur le ring, Bob Ivory s'effondre, épuisé. Mais la caméra qui se rapproche l'entend rire. Il se relève et célèbre comme il se doit sa victoire. Une victoire qui ouvre donc ce pay-per-view!


Frank Tean: Et il y en a encore beaucoup d'autres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawwa.forumsactifs.com
Baron
Actionnaire
Actionnaire
avatar

Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 7514
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Dim 29 Jan - 9:57

C'est d'abord Davey Cruz qui rentre le premier dans l'arena. Attack de 30 seconds to Mars retentit dans toute la salle, et l'Ultimate Opportunist apparait sous le titantron. Les lumières flashent de partout, et Davey enlève son t-shirt pour finalement se diriger vers le ring. Il salue rapidement les fans puis passe entre les cordes. Il se met dans le coin du ring et attend tranquillement son adversaire, le regard concentré.

Puis c'est au tour de Walter Bernstein de faire son entrée, avec la même barre de fer qu'il a utilisé lors du dernier Bash. La Grange de ZZ Top se déclenche, et Big Walt se pavane, en mimant des gestes de guitariste déjanté. Il agite les bras de la même façon que Bret Hart, et il entre à son tour dans le ring, en faisant un sourire narquois à Davey Cruz. Il lui montre la barre de fer, puis la jette en dehors du ring.


Ding! Ding! Ding!

Davey Cruz VS Walter Bernstein
L'arbitre fait sonner la cloche, et c'est parti pour ce règlement de compte made in WWA. Et c'est Davey qui se jette en premier sur son adversaire, il n'a pas du digérer l'attaque subie au dernier show. Il le plaque au sol, et commence à le marteler de coups. L'arbitre est obligé d'intervenir pour stopper l'Ultimate Opportunist qui est dans une rage folle. Big Walt se relève, et parvient à esquiver le coup de poing de son adversaire et le projette dans les cordes. Et paf ! Un énorme Big Boot dans la tête de Davey qui s'écroule au sol ! Walter se marre, montrant son adversaire du doigt en se moquant de lui. Il le relève, puis exécute une Belly to Belly Supplex, et enchaine avec plusieurs Elbow Drops. Il s'arrête quelques secondes, et Davey saisit l'opportunité en lui portant un vilain coup dans les parties génitales ! Big Walt se plie en deux, et brise machoire de Davey Cruz ! L'Ultimate Opportunist revient petit à petit dans le match, il monte sur la troisième corde et Frog Splash ! Puis il enchaine avec des coups de pieds sur le torse de Big Walt, histoire de lui couper le souffle. Il le relève, le projette dans les cordes mais le vieux loup anticipe et s'aggripe comme il peut pour ne pas revenir vers Cruz qui s'élance dans les cordes en direction de son adversaire, mais il passe par dessus la troisième corde ! Big Walt sourit, fier de lui, et fait signe à son adversaire de remonter. Davey Cruz remonte donc sur le ring, et les deux commencent à échanger des mots, pas forcément tendre, puis Big Walt décolle une gifle à l'Ultimate Opportunist ! Cela ne lui plait pas du tout, et Davey tente un coup de pied, et Enzuigiri ! Walter Bernstein se relève avec difficulté, et encaisse une vilaine German Supplex ! Davey Cruz ne le lache pas, et lui en porte une deuxième ! Voyant la faille, il le place en position Pedigree et déclenche son Cruzer !! Walter Bernstein est complètement sonné et Davey Cruz tente le tombé... 1... 2... Et dégagement de Walter !

Davey Cruz s'énerve, et commence à s'agiter dans le ring, prenant l'arbitre pour cible. Il l'insulte, puis le menace avec son poing. Big Walt en profite et Roll Up ! 1... Dégagement de Davey Cruz ! Il se relève à l'aide des cordes et se prend une énorme Clothesline qui le fait passer par dessus la troisième corde. C'est la deuxième fois ce soir, et ça l'agace fortement l'Ultimate Opportunist ! Il remonte vite sur l'apron, et se jette sur Big Walt avec un Springboard Flying Forearm Smash ! Le vétéran ne s'y attendais vraiment pas, et reste au sol, un peu sonné par ce coup. Davey lui porte un Inverted STF, en espérant le faire abandonner, mais c'est sans compter sur la détermination de son opposant, qui rampe jusqu'aux cordes, et l'arbitre fait signe à Davey de lacher la prise. Big Walt reste accroché aux cordes, tandis que son adversaire s'approche de lui, mais se fait cueillir par un coup de poing dans le ventre ! Puis encore un ! Big Walt se relève, et coup de boule dans la face ! L'Ultimate Opportunist reste encore debout, complètement groggy, et Scoop Slam ! Puis il va dans le coin, en agitant les bras, tandis que Davey se relève difficilement... Walter Bernstein court comme une furie vers son adversaire et OOMS ! NON ! Esquivé par Davey Cruz dans un élan de survie, puis Inverted Cutter ! Bernstein est complètement KO, et Cruz Clash porté par l'Ultimate Opportunist ! 1... 2... 3 !

vainqueur: Davey Cruz

Attack de 30 second to mars se fait de nouveau entendre. Et Davey Cruz se relève en riant. De la main, il fait des signes d'adieu à son adversaire vaincu. Et célèbre sa victoire.

Frank Tean: C'est impressionnant cette capacité qu'a Davey Cruz de célébrer chaque victoire comme s'il venait de remporter le WWA championship.

John K: Bof, il reste avant tout une tafiole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawwa.forumsactifs.com
Baron
Actionnaire
Actionnaire
avatar

Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 7514
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Dim 29 Jan - 9:57

John K : Chouette, déjà une pause pipi.

Frank Tean : Arrête! Ils ont sûrement quelque chose à nous offrir, en plus Scott Panthera a Timothée Barbier a ses côtés, pour lui filer des stratégie.

John K : Là j'avoue que cela peut devenir intéressant.

James Rack arrive sous le titantron, des feux d'artifices explosent,il regarde de gauche à droite. Il continue son chemin sans se soucier des réactions venant du publique. Il monte dans le ring et s'échauffe en attendant l'arrivé de Scott Panthera.

Frank Tean : Eh voilà James Rack qui arrive sur le ring.

John K : Et il semble motivé à battre le protégé de Timothée.

Harder Better Faster Stronger" de Daft Punk résonne dans l'Arena, et The King Animal sort des coulisses alors qu'une épaisse fumée blanche recouvre la scène. Derrière lui se trouve Timothée Barbier , il lui donne des instruction au King Animal qui l'écoute attentivement. Il lui dit d'aller dans le ring et c'est se qu'il fait.

Frank Tean : Les deux sont chacun dans leurs coin, le combat peut enfin commencer.

Ding! Ding! Ding!

James Rack vs. Scott Panthera (with Timothée Barbier)
L'arbitre de ce soir est Doug Cherreau et Tim Barbier porte attention sur son poulain d'un soir qui tourne autours du ring, cherchant une ouverture. Les deux lutteurs ont la même idée de faire la prise de contact. Le Big Rack détient l’avantage sur le King Animal avec un headlock, mais se fait repoussé rapidement par Scott qui l'envoie dans les câbles, Big Rack revient en force avec un shoulder block qui l'envoie au sol.

Il retourne dans les câbles et le Panthera se baisse au moment il vient vers lui, pour lui envoyer un lariat. Le gros Rack se relève debout esquive le second lariat de Scott et revient en charge avec un flying lariat et relâche un cris bestiale qui fait réagir la foule de manière négatif. Quant à Timothée, il se met à encourager Scott Panthera de se relever.

John K : Il pleut des lariats on dirait...

Frank Tean : Peut-être que les deux se laissaient un défis de celui qui réalise le meilleur coup de corde à linge qui fût gagné par Big Rack.

James Rack relève le protégé de Barbier sans problème et l'envoie gorge première sur la troisième corde combiné d'un german suplex avec le pont. Un!....Deux! Dégagement de Scott Panthera. Il voit que le King Animal est en position assis et décide de rebondir dans les câbles pour lui envoyer un Big boot pleins la gueule.

Il se fait hué par la foule, lorsqu'il envoie des claques derrière la tête de Scott en lui criant des bêtises typique d'un heel. Il le place en front headlock, une fois qu'il est debout mais n'a pas le temps d'appliquer la DDT, car Panthera renverse avec un torsion du bras qui le positionne par derrière et lui porte son neckbreaker. Il se couche au sol pour le pin et doug fait son travail. Un!....Deux! Dégagement de James Rack.

Frank Tean : Voilà un brise-nuque vraiment innovateur!

John K : Aussi il commence enfin à détenir le dessus sur James.

Timothé Barbier félicite Panthera et l'encourage à continuer sur cette voix. Panthera en profite pour courir dans les câbles et écrase la figure de Rack avec une descente de genoux. Le King Animal s'essaie à nouveau pour le pin, Un!....Deux! Dégagement de James Rack.

Scott a toujours le contrôle sur le match, mais le perd quand il se fait avoir par un Jawbreaker de Rack, qui lui donne du temps pour l'envoyer au sol de force avec un lie detector.

John K : Wooooah! Je n'ai jamais vu un gars de 120 kg faire des vrilles comme un acrobate.

Frank Tean : Maintenant tu es témoin de ceci.

James Rack s'approche vers Timothé et une échange verbale se commence. Ce dernier lui dit, qu'il va bientôt briser la jambes de Scott, mais Barbier ne semble pas de cette avis. La tension est vraiment augmenté entre les deux, qu'on sent qu'il va bientôt craquer. Le français pourrait bien lui en foutre une mais il risquerait de faire gagner James.

Il se retourne ensuite mais n'a pas le temps de faire grand chose, car il se fait surprendre par the Roar ( Superkick) de Scott Panthera.

John K : Voilà un superkick qui va lui en faire regretter d'avoir été distrait par Timothée.

Frank Tean : C'est se qu'on appelle un erreur de débutant mesdames et messieurs.

Le King Animal couvre ce dernier pour le kill.

Un!....Deux!....Trois!

vainqueur : Scott Panthera

Le thème de Scott Panthera retentit, et Timothée Barbier va le rejoindre dans le ring pour le féliciter de sa victoire. À deux, ils la célèbrent avec leurs fans dans les coin.

Frank Tean : Note à James, toujours rester concentrer dans le combat ou c'est fini pour la personne, et Scott nous la prouvé en le surprenant avec son rugissement qu'est son superkick.

John K : C'est à lui, de ne pas provoquer Timothée si il désirait tant d'avoir sa victoire.


Dernière édition par Baron le Lun 30 Jan - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawwa.forumsactifs.com
Baron
Actionnaire
Actionnaire
avatar

Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 7514
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Dim 29 Jan - 10:05

Frank Tean : C'est maintenant le moment d'une pause extrême si on peut appeler cela comme ça.

John K : En effet! Une guerre a commencé entre Julianinho et Methodcobra. Le Crazy l'a assez tourmenté et ce soir, il va peut être payer le prix ou remporter ce combat.

Frank Tean : Parlant du kid, le voilà qui s'amène avec Junior.

Burn Burn de Lost Prophets retentit et Julianinho arrive sur le stage avec Junior dans sa main gauche et un micro dans sa main droite. Il est bien sûr vêtu des pantalons adidas ainsi qu'un jersey à son effigie.


Julianinho : Vous croyez que cela me fout la trouille d'être booké dans un street fight, avec le jobber killer? C'est parfait! Il aura enfin se qui recherche depuis le début et c'est de voir mon côté destructeur de lutteurs second zone comme il a si bien dit dans l'une de ses promos.

Il se fait hué par le publique qui scande déjà boring, l'ancien St-Julien continue son chemin vers les rampes.

Julianinho : Votre cher MC, aurait du faire se qu'il a dit et c'est de quitter la WWA. Il n'est bon qu'à détruire les jobbers, je vous garantis que ce soir il va perdre comm...

Alors qu'il s'apprêtait à finir sa phrase, Type O Negative retentit et une ovation se fait donner par l'inovator of violence qui arrive avec une poubelle remplis d'objets. Julianinho s'apprête à le rejoindre pour lui en foutre une, mais il reçoit un coup de poubelle de la part du Merc with the mic qui le fait un peu reculer. Il revient vers lui, et en reçoit un autre qui le fait tomber au sol.

John K : La cloche n'a même pas sonné pour commencer le combat, et les deux commencent déjà à s’entre-tuer.

Frank Tean :
Rien ne peut retenir ces deux lutteurs pas même, une barrière électrique.

Il vide tout les objets qui se trouve dans le poubelle au sol, il balance la poubelle fracassée du côté gauche. MC s’empare de la tête de Julia, mais il reçoit un coup dans le robignole avec Junior, la batte de l'ancien St-Julien. Le Québécois se tient les parties, et parvient à rester debout malgré ce coup bas, mais il recule lorsqu'il reçoit un autre dans son ventre qui le fait avancer les rampes.

Le pyroman envoie le québécois heurter le poteau du ring de pleins fouet. Il tient toujours Junior dans ses mains et va pour lui frapper son dos, mais l'innovateur de la brutalité à eu le temps d'éviter ce coup. Le Merc with the mic se tient à l'aide du tablier pour essayer avoir un moment de répit. Julianinho, toujours déterminé à ne pas lâcher MC de vue, reprend Junior pour lui asséner un coup sur la tronche, malheureusement pour lui, il se fait repousser par le mercenaire qui lui envoie un coup de pied dans le ventre. Methodcobra en profite pour l'envoyer dans le ring, pour débuter ce combat.

Ding! Ding! Ding!

street fight:
Julianinho vs. Methodcobra
Frank Tean : Le combat peut enfin commencer...

John K : Et déjà gaspillé de l'énergie en s’entre-tuant.

MC s'apprête à entrer dans le ring et se fait déjà intercepter par le Crazy Kid, qui ne laisse pas une chance de respirer avec des droites au visages, il semble avoir le contrôle sur son ennemi qui ne fait que se protéger. Après un moment de résistance, il réussit à renverser la situation en piégeant le bras du Papy killer avec un Juji gatame. Tel qu'une proie piéger dans un piège à ours, il tente de s'échapper et réussi à poser son pied gauche sur la seconde corde, laissant la chance à Martin Mcmanus de faire son travail d'arbitre.

Frank Tean : Julianinho devrait être sur c'est garde, si il veut pas avoir un bras en moins.

John K : Il est pas si stupide que ça, là on parle à celui qui a tourmenté MC pendant des semaine. C'est à cause de lui, si Methodcobra a une série de défaite.

Tel qu'un taureau, l'ancien champion poids lourd de la SOW fonce vers lui mais se fait prendre en drop toe hold de la part de l'ex St-Julien. Le Papy Killer lui assène un dropkick en pleins visage lorsqu'il se retrouve à quatre pattes. Il sort à l'extérieur pour reprendre Junior et retourne pour brutaliser son rival avec son chouchou.

L'innovateur de la Brutalité se relève difficilement en se plaçant à genoux, Le papy killer savoure ce moment avec une autre shot de junior tout droit entre les deux yeux du serpent. Il se couche sur lui et fait signe à Martin de faire le compte, 1!.....2! Dégagement de Methodcobra. Julianinho reprend son arme favoris, et se met à faire une danse similaires à celui de Shane O Mac en narguant le publique qui le hue religieusement.

John K : Avec Junior dans ses mains, notre ancien St-Julien est incontrôlable.

Frank Tean : En effet! Pour la première fois, on peut dire que c'est un homme avec cette objet.

Tel qu'un hyperactif sur le redbull, le Papy killer s'élance rapidement vers Methodcobra avec un running compete shot et tente de nouveau sa chance pour le pin. 1!....2! Dégagement du Merc with the mic. Il le relève de nouveau et décide d'aller l'amener dans le coin, en lui balançant une série de droite combinés avec des atémis. La foule ne semble pas apprécié du fait que Julianinho a l'avantage sur le québécois, et des chants de MC se font entendre.

Le Papy Killer continue d'avoir le contrôle avec le même genre d'attaques, mais finit par se faire avoir lorsque le rival de Pétale Orientale bloque son poing, et le balance dans le coin comme Undertaker sais le faire, en brutalisant ce dernier avec des droites ( façon Taker) qui ce termine avec le Deadly Mantis ( Combinaison de coup d'épaules style Muay thaï)... il s'arrête un moment pour imiter Julia lorsqu'il jubilait de joie de voir MC perdre 3 fois, pour lui en donner pleins la vue avec un dernier coup de coude qui envoie violemment ce dernier à l'extérieur du ring.

Frank Tean : Tout un coup d'épaule!

John K : Et avec ceci, Julianinho a eu le temps de faire le tour du monde en une seconde.

Methodcobra va rejoindre ce dernier à l'extérieur du ring, et s'approche vers les tabliers pour sortir un kendo stick. Il remarque que le Crazy Kid se sauve dans les estrades, il monte tranquillement vers le haut pour poursuivre son assaillant . Il lui donne un gros cou de kendo stick dans le dos de Julia qui le fait hurler de douleurs. Il le force à monter, en répétant la même action. Rendu vers l'entrée, où les spectateurs prennent leurs siège, le Papy Killer lui aveugle les yeux et en profite pour voler le Kendo Stick et vise en bas de la ceinture du serpent avec le bâton. Pendant que le québécois protège ses bijoux de famille, Julianinho utilise ce moment pour récupérer un peu.

Frank Tean : Le combat se poursuit dans les estrades.

John K : Les chanceux peuvent voir ces deux gladiateurs de plus prêt.

Les deux lutteurs se relèvent tranquillement, et se mettent à échanger des droites. Les échanges se font lentement, mais la vitesse augmente lorsque cela commence à dégénérer entre les deux. Le québécois bloque la dernière droite de Julia et le stoppe avec un coup de genoux dans la ventre, il se prend un élan pour se précipiter rapidement vers lui, pour se faire stopper avec un coup de kendo stick dans la ventre gracieuseté de Julia.

Il remarque que MC est tout prêt des escaliers à quatre patte, Julianinho en profite pour envoyer un CrazyFlash ( Punt kick)en pleins dans le crâne de l'innovateur de la brutalité, qui déboule des escaliers lâchant un Oooooh de compassion venant du publique.

Frank Tean : Oh! Mon dieu tout une méchante débarque!

John K : Je plaint MC là....

Des Holy shits se font entendre, lorsque la foule remarque un Cobra dans les vaps dans les estrades. Le Papy Killer a le serpent dans sa mire, il constate qu'il se relève tranquillement, il prend le kendo stick qui était au sol, et pose ses fesses sur la rampe des escaliers de l'estrade. Une fois que MC est debout, il se glisse sur les rampes et envoie un coup de kendo stick en plein dans la figuredu Merc with the mic.

On constate que l'innovateur de la brutalité se met à saigner un peu suite au dernier coup de kendo stick, venant de Julianinho. Ce dernier se met à rire de manière arrogant en narguant la foule avec des provocations tel que : qui s'est le prédateur maintenant? Il soulève son ennemi par la taille et le balance à l'extérieur des barrières de sécurité où se trouve le ring.

John K : Quel innovation de la part de Julianinho! MC devra trouver mieux, si il veut garder son titre de l'innovateur de la Brutalité!

Frank Tean : Je suis persuadé qu'il va trouvé quelque chose, cela n'est que le début pour le Crazy Kid.

Julianinho observe sa proie tel qu'un prédateur qu'il est, il ne laisse pas de chance à ce dernier de se reposer en envoyant un coup de pied dans le ventre. Il aide son ennemi à se relever et l'envoie à l'intérieur du ring. Il fouille dans les tabliers et fait glisser une table en dessous de la première corde. Il glisse en dessous de la première corde pour aller rejoindre Cobra dans le ring.

Il soulève la table et la positionne dans le coin prêt de Methodcobra qui se relève tranquillement, il se précipite vers le deuxième coin. Il provoque la foule en imitant l'innovateur de la brutalité, lorsqu'il se prépare pour le Method-Xpress.

Frank Tean :
Ne me dit pas qu'il tente de faire se que je pense?

John K : On dirait bien! Si Julia bat Methodcobra avec cette prise de finition, cela sera un huge upset pour ce dernier.

Il se met à tirer les cheveux en faisant des grimaces pour ridiculiser MC, des chants de protestations se font entendre dans la foule, qui ont tous envie de tuer le Papy Killer qui a déjà assez humilié Methodcobra. Quant au québécois, il se relève tranquillement à l'aide des tables. Le québécois semble avoir l'air d'un type qui a un peu trop bu. Alors que Julia fonce à toute à allure avec un Method-Xp--- Noooon! Le québécois a eu le temps d'esquiver se qui veut dire, que Julianinho fonce tout droit vers la table qui se brise en deux.

De l'excitation se fait entendre la foule, lorsqu'il remarque le crazy kid étendu sur les débris de table. Un MC ensanglanté se repose assis pour quelque instant, avant de se relever à l'aide des câbles. Il amène le français au milieu et Martin Mcmanus se jette au sol, lorsqu'il le couvre.1!.....2!....tr? Non! Dégagement in extremis du Crazy kid. Le mercenaire se positionne à genoux pour réfléchir comment il va torturer cette ordure qu'est St-Julien.

Il relève le français debout pour le soulever en position d'un scoop slam et l'envoie tête première sur la troisième corde avec un snake eye. Il replace ses cheveux vers la gauche en posant son pied sur le corps inanimé sur Crazy kid, 1!....2!....Dégagement de Julianinho. Il se dirige à l'extérieur du ring pour aller sortir une chaise en dessous des tabliers et revient dans le ring en ayant son agresseur dans sa mire.

John K : Methodcobra a de mauvaise intentions avec sa chaise, je sens que cela va mal tourner pour Julianinho.

Frank Tean : Se que tu es en trains de regarder, est la trois semaines de frustrations que the Innovator of Brutality a plus endurer face à cette crapule.

Julianinho est enfin sur ses deux pattes mais retombe rapidement au sol, car il vient de recevoir l'un des plus violent chairshot de l'histoire de la WWA gracieuseté de Methodcobra. Ce dernier montre la chaise au publique à quel point qu'elle est presque démoli suite à cette violence employé par le spécialiste de la brutalité.

C'est maintenant autours du Papy Killer de saigner comme un cochon, MC ne l'a pas manqué et cela parait. Le mercenaire se couche sur le français, et continue son offensif en aggravant la blessure de Julia avec des droites au visages. Les droites continuent en pleuvoir et MC saisit la tête de ce dernier en fracassant au sol à plusieurs reprises, il lâche ensuite un cris bestiale pour exprimer sa fureur qu'il a envers l'ancien prête julianiste,

John K : Cela donne quoi de crier comme un débile?

Frank Tean : Cela démontre à quel point il est écœuré, comme moi et tes commentaires négatifs.

De retour dans le ring, Methodcobra a toujours le contrôle sur Julianinho et décide à nouveau de sortir à l'extérieur du ring pour précipiter vers la première escalier en métal. Il retire le premier étage et sors un sac noir. Il le montre au publique qui connaît déjà la suite.

Il entre lentement dans le ring, tel qu'un tueur sur les lieux du crimes et fait tomber plusieurs punaises au sol, lorsqu'il vide le sac. Il étend le tout sur le ring, pour préparer la surprise à son invité. Methodcobra traîne ce dernier par le bras, et l'approche vers le tas de punaises, il regarde la foule et fait le signe de coupe gorge à la Chris Benoit pour annoncer la fin à son bully qu'est Julia.

John K : Oh! Mon dieu des punaises et dire que Julianinho va se retrouver dedans dans pas grand temps.

Frank Tean : J'ai bien peur que oui, je crois que le message est assez clair, ne fait pas chier Methodcobra.

Un ensanglanté Methodcobra pose un Julianinho totalement détruit entre ses deux jambes, il lève ses deux bras dans les airs se qui fait réagir la foule, il le soulève ne crucifix et pas pour the Last Jud--- Non! Julianinho a eu le temps de s'échapper du crucifix. Le québécois se retourne et vlan!! Life end ( RKO) en pleins dans les punaises. C'est maintenant autours de Julia d'avoir la haine envers le serpent.

Quant à MC, on peut voir qu'il a la figure remplis de punaise et en retire quelqu'un en ayant mal à la tête suite au Life end du français. Le papy Killer lui fait des gros yeux pour démontrer qu'il a marre d'être la pinata du Merc with the mic et c'est à son tour de déployer sa rage lorsqu'il s’assoie sur le québécois pour le frapper au visage à plusieurs reprise. Il le nargue en lui disant, comme quoi qu'il restera toujours un bon à rien dans cette fédération et qu'il va en finir avec lui ce soir.

Frank Tean : Moi qui croyait que c'était fini pour Julianinho?

John K : Tu as la preuve devant les yeux, que St-Julien est indestructible, il ne peut être détruit par un lutteur de second zone tel que Methodcobra.

Julianinho positionne son adversaire à genoux pour l'envoyer tête première au sol, avec un DDT ( Façon the Miz). Il utilise son acrobatie pour envoyer un break dance leg drop en pleins dans la gorge de ce dernier.

Il fait signe à la foule, que c'est à temps à MC de soumettre au grand St-Julien. Il le couche sur le ventre en pleins les punaise et l'emprisonne dans un crazycrossface ( Crossface évidemment). Le québécois est dans un sérieux danger, il pourrait abandonné mais il refuse, car il a une idée en tête et c'est de détruire cet arrogant.

Malgré qu'il refuse, rien empêche à ce dernier de hurler de douleur, l'arbitre Martin Mcmanus vérifie si Cobra va soumettre à Julia mais ce dernier lui cri que non. Il a beau se rapprocher des câbles, mais ayant les punaises qui handicape, cela n'est pas évident pour notre spécialiste des soumissions.

Frank Tean :
C'est maintenant autour à MC qui est en danger.

John K : Il est malheureusement victime du châtiment de Juliette.

Le mercenaire a enfin une idée comment s'en libérer et utilise son bras gauche comme propulseur pour chavirer ce dernier, mais malheureusement, sans succès, il est toujours prisonnier du CrazyCrossface de Julianinho. On voit que c'est la fin, pour ceux qui espéraient MC donner une raclée au Papy Killer. Il lève son bras droit dans les airs et le fait gigoter mais il a encore un brin de d'espoir, lorsque ce dernier se tire les cheveux pour endurer la douleur.

Quel chance pour MC, il est prêt des câbles et réussi enfin à poser son pied sur la deuxième corde, et Patrick fait signe à Julia de relâcher sa victime. Tel que Randy Orton qui se prépare pour le punt, il s’agite dans le coin comme un impatient, car Methodcobra se relève difficilement. Il s'élance de nouveau sur lui, quand il est sur ses deux pieds mais n'a pas plus faire grand chose à Cobra, car il fût surpris par the Merc with the mic qui envoie le Crazy Kid dos première en pleins dans les punaises avec un spinebuster ( HHH Style). Le français ressent la douleurs des punaises, car il a maintenant des milliers collés sur son dos. Il fait signe à Julia de se relever, qui semble satisfaire le mercenaire, car Julia ne supporte toujours pas la douleurs des punaises. Il lui fait deux doigts levés, avant de rendre hommage à Mask Marvel avec un Marvelous Stunner qui est bien réalisé d'ailleurs. Le publique semble reconnaître la prise de finition de ce dernier et se mets à scander le nom du lutteur masqué.

John K : Eh! Bien on dirait qu'il veut rendre hommage à ce bouffeur de beignet qu'est Mask Marvel?

Frank Tean : J'dirais plutôt qu'il rend hommage à ses compères Los Tabarnakosiens car regarde ce sourire!

Le fameux sourire de James Strike se dessine dans la figure ensanglanté du Merc with the Mic, alors qu'il eu la brillante idée d'aller à l'extérieur du ring pour se précipiter vers le time keeper. Il s’empare de sa cloche et se met à jouer avec comme Orton face Cody Rhodes lorsque ce dernier a été ensanglanté par lui. Il revient dans le ring, et s’approche vers Julianinho en posant la cloche sur ses parties intimes. Il refait le même sourire, qui crée une réactions positives de la foule.

John K :
Ah! Non! Il ne va pas faire se que je crois?

Frank Tean : J'ai bien peur que oui...

Il se met à faire une petite danse avant de courir dans les deux câbles et s'élance avec la danse de la république ( People Elbow à la James Strike mais dans les parties intimes) en pleins sur la cloche qui heurte les parties Intimes du pauvre St-Julien. La foule scande ensuite le nom de James Strike, suite à cette action.

Frank Tean : Ha ha ha ha ha ha! Après ce match, Julianinho aura besoin de soulager ses joyaux avec de la glace.

John K :
Et ces morons de fans qui encourage ce genre de moquerie envers notre seigneur!!

Methodcobra ne perd pas de temps à relever le Crazy Kid debout pour le placer entre ces deux jambes, il le soulève dans les airs en position d'un crucifix et bang!!! Last Judgement ( Crucifix suivi d'un last ride powerbomb). Il le couvre comme Undertaker quand il termine une victime et Martin Mcmanus fait son travail d'arbitre.

Un!....Deux!....Trois!

vainqueur : Methodcobra


I don't wanna be me de Type O Negative retentit, et le québécois célèbre sa vengeance avec ses fans dans le coin. Quant à Julianinho, il se fait aider par une équipe médicale, qui le transporte sur une civière. Quelque minute après, il se fait escorter à l'extérieur sur une civière par les EMT, et il reste un signe de vie du Crazy lorsqu'il emmerde ce dernier avec un doigt levé, se qui semble faire rie Methodcobra qui lui dit d'adorer son séjour à l'hôpital.

Frank Tean : Mais quel match les amis! Là on peut dire que Methodcobra a vraiment mit un termes envers cette guerre contre Julianinho.

John K : Cela me répugne de voir un idiot comme MC d'infliger ce traitement envers notre tout puissant, il ne méritait pas de souffrir des mains d'un maniaque comme lui!

Frank Tean :
Avec se qu'il est arrivé à Methodcobra, je dois dire qu'il a eu se qui méritait. Car depuis des semaines, il n'arrêtait pas de harceler ce dernier, alors il a eu son compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawwa.forumsactifs.com
Baron
Actionnaire
Actionnaire
avatar

Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 7514
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Dim 29 Jan - 10:14

Frank Tean : On continue ce ppv avec le match pour le titre Wire, un Triple Threat de haut vol.

John K : Pas de stipulation de la direction cette fois-ci, les trois lutteurs ont leur propre stipulation.

Quelques scintillements sur la scène, une pluie de plume puis la musique commence. Soudainement, le noir total pendant quelques secondes alors que sur le titantron apparaisse les mots suivant : « Redemption is comin’… ». Puis une lueur grandissante alors qu’apparait Seraphina. Vêtue d’une mini-jupe blanche et d’une veste en cuir de la même couleur, la lueur entoure totalement la jeune femme et la fait scintillé. Elle s’avance vers le ring très calmement et tend ses mains telle un prophète. Puis en s’avançant elle s’arrête devant un enfant et le bénit en lui faisant le signe de la croix et enfin Seraphina monte sur le ring, attendant patiemment, après un ultime signe de croix, ses adversaires.


Frank Tean : La jeune lutteuse a choisit comme stipulation un Ladder Match, voilà pourquoi des techniciens placent des échelles tout autour du ring.

Les lumières se baissent jusqu'à ce que la salle soit plongée dans la pénombre, puis une cascade de feux d'artifices blancs inondent la scène d'entrée! Une lumière blanche illumine alors l'entrée, où Stanley apparaît, en tenue de ville. Il descend ensuite la rampe d'un pas nonchalant, roulant des mécaniques et ôtant progressivement ses vêtements en rythme avec sa musique d'entrée, puis grimpe sur le tablier du ring, et escalade un coin du ring, pour braver son adversaire, les bras écartés. Il saute sur le ring, tout en faisant gaffe à sa coiffure.

John K : Il a choisit un Falls Count Anywhere pour son second shot au titre Wire, c'est plutôt gentillé par rapport à la dernière fois.

Frank Tean : Un Tapped Tables tous les mois demande beaucoup trop à un lutteur.

La lumière s’éteint et les premières notes de "In Nomine Satanas" de Bathory résonnent dans l'Arena. Les lumières virent au rouge, des feux d'artifice explosent, et Erik apparaît, entouré de fumée. Il descend ensuite la rampe d'un pas lent mais décidé et chaque coté de la rampe est enflammée. Il monte sur le ring puis sur le turnbucle, les bras en V tout en regardant la foule d'une manière impassible.

John K : Et un Inferno Match pour Démon !

Frank Tean : Désolé de vous décevoir John, mais cette fois-ci ce sera un Finisher Match pour Démon. Le match se finirais donc si Démon porte son View From Nihil, Stanley porte sa Decadance ou Lyn O'Hara porte son Flying Angel.

John K : Mais ..... mais ..... POURQUOI ?!

L'arbitre vérifie que les trois lutteurs ne dissimule pas d'armes et sont prêt à lutter. Il montre la ceinture Wire qui se trouve au bout d'un câble en cas de Ladder Match afin de leur montrer pourquoi ils se battent et laisse la parole à Johnny Boy


Johnny Boy : Le match commencera selon les règles d'un Falls Count Anywhere.

Il fait alors sonner la cloche.

DING ! DING ! DING !

Wire championship:
Démon vs. Stanley Rosenbaum vs. Lyn O'Hara
Les trois lutteurs se regardent et Stanley fonce directement tête baissée sur Démon pour le bloquer dans un coin, il enchaine des coups de poing dans les côtes du champion mais Lyn O'Hara saute sur le dos de l'autre challenger et porte un Leg Lariat sur le champion. La voltigeuse se retrouve alors sur le tablier du ring mais Stanley s'est relevé et la fait rentrer dans le ring en l'attrapant par les aisselles. Rosenbaum la projette dans les cordes et à son retour il tente un Dropkick mais Lyn roule en dessous de l'attaque du second challenger et se relève derrière lui. Elle se fait prendre dans un Bulldog par le champion qui se retrouve alors face à Stanley qui tente une seconde de la bloqué dans le coin mais cette fois Démon s'y attend et bloque Stanley en position de DDT. L'ancien manager tente de se défaire de l'emprise de Démon mais ce dernier porte son DDT en plein milieu du ring et tente directement une couverture
1 ... Non ! Lyn O'Hara pousse Démon pour casser la couverture.

Le champion se relève face à sa challengeuse et la prend à la gorge pour un View From Nihil dès le debut du match, il la soulève et se prend un Hurricanrana out of nowhere par l'irlandaise. Les trois lutteurs sont alros de nouveau face à face au milieu du ring, Stanley fait signe à Lyn qu'il devrait attaquer le champion ensemble, formé un sorte d'alliance. Lyn se lance alors vers le champion mais Stanley l'attrape en Small Package et tente de voler le match.
1 ...
2 . Non ! Démon soulève par la taille et lui porte une German Suplex des plus violentes, qui envoie Stanley valdinguer hors du ring !

Démon s'en va alors pour couvrir Stanley mais voilà Lyn qui lui envoie un Drop Kick dans le dos qui fait rebondir le champion dans les cordes et permet un Roll-Up rapide de l'irlandaise
1 ...
2 ...
NON ! Dégagement de Démon !

Lyn regarde autour d'elle et remarque Stanley hors du ring et descend alors du ring pour le couvrir.

Johnny Boy : Ce match est désormais un Ladder Match.

Lyn n'en croit pas ses oreilles, elle pensait avoir match gagné mais voilà qu'elle doit aller chercher une échelle sous le ring. Elle veut rentrer l’échelle dans le ring mais voilà Démon qui porte un baseball slide dans l’échelle qui fait tomber Lyn en plein sur Stanley avec l’échelle sur elle. Démon voyant ce positionnement monte lentement sur le coin du ring.

Frank Tean : Voilà quelque chose qu'on ne voit pas souvent, Démon sur la troisième corde !

John K : Ça risque de faire mal ! TIMBER !

Démon prend son temps pour se stabiliser et saute pour un Diving Splash sur ses deux adversaires mais Lyn lui envoie l’échelle en plein face avant de rouler à côté du point d'impact et voilà que Démon et Stanley forment un sandwich autour de l’échelle et semble avoir prit très cher sur ce coup-là. La jeune femme se sent en position de force et va vite chercher une autre échelle pour récupérer la ceinture. L'irlandaise met en place l’échelle au milieu et commence à monter pour atteindre la ceinture, elle est presque au sommet de l’échelle et pourrait toucher la ceinture si elle faisait quelques centimètres de plus mais voilà que Stanley Rosenbaum monte sur le ring et attrape Lyn par le dos de sa tenue et la fait descendre. Le lutteur tente de partir en Slugfest, là où il sait qu'il a l'avantage, mais la jeune lutteuse évite les punchs de Stanley et c'est plutôt elle qui dicte le rythme. Elle bloque même le bras de Stanley et grimpe sur l’échelle pour porter un Armbar depuis le 3ème échelon. Elle remonte alors sur l’échelle pour aller prendre la ceinture mais voilà que cette fois c'est Démon qui la rejoint et ce dernier monte rapidement au sommet de l’échelle en face de Lyn. La challengeuse tente d'attraper la ceinture quand même et elle se fait prendre à la gorge par Démon !

Frank Tean : Oula ! Démon est en très bonne position, ça ne sent pas très bon pour Lyn.

Johnny Boy :
Ce match est désormais un Finisher match.

Démon entend ça et ne se fait pas prier pour porter son View From Nihil mais voilà que Stanley attrape Lyn en plein air pour empêcher le finisher de compter et il lui porte son Decadance ! NON ! Lyn esquive la prise au dernier moment et le match continue toujours. Lyn envoie un Atemi dans le plexus de Stanley et court se projeter dans les cordes pour porter son Flying Angel mais l'autre challenger l'attrape au vol et porte une Powerbomb à l'irlandaise. Il se relève fier de son coup mais d'un coup l’échelle qui se trouvait au milieu du ring lui tombe dessus, c'est Démon, il a poussé l’échelle sur son challenger ! Le champion attrape alors Lyn à la gorge et la soulève facilement pour porter son View From Nihil ! C'est porté, le match est finit !

vainqueur et toujours champion : Démon

Démon se fait lever le bras par l'arbitre et retourne en coulisses sans même célébrer sa victoire, ni attendre pour récupérer sa ceinture, ce qui provoque certaines huées dans le public, mais rien auquel Démon n'est pas habitué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawwa.forumsactifs.com
Baron
Actionnaire
Actionnaire
avatar

Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 7514
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Dim 29 Jan - 10:21

Frank Tean : Le championnat en équipe va bientôt commencer, et je vous garantis que cela va être le chaos total avec tout ces équipes réunis sur le ring.

John K : Frakster et Yson devrons faire leurs mieux, à surpasser ces challengeurs assoiffés de l'or si ils tiennent à rester champion.

Tout deviens noir, puis seulement le stage s'allume comme si une lumière divine était présente. Puis, c'est Time to Say Goodbye qui commence le thème d'entrée d'Yson. Il entre accompagné de son partenaire Frakster, ceintures à la main et font leurs chemin vers le ring. Monsieur Podesvrai en profite au passage de finir sa canette de V8 avant d'entrer dans le ring, et quant à son partenaire il est déjà entrée.


John K : Voilà les champions qui sont les premiers à entrer.

Frank Tean : La question est le seront-ils pendant le matchs?

The Bottom par Staind retentit. La musique démarre, un voile de fumée dorée s'installe. Cédric entre la avec une chemise sans manche et une capuche accrochée, se baissant lentement il se relève faisant tombé sa capuche comme s'il se recoiffait, il est bien sûr accompagné de son partenaire Chad Murray qui commence déjà à démontrer son arrogance. les feux d'artifice pleuvent dans tout les sens et qu'une pluie d'étincelle recouvre le corps des deux lutteurs. Les deux lutteurs ne perd pas de temps à rentrer dans le ring, et à prendre un coin en discutant de leurs plan d'attaque.

John K : Voici une équipe qui a peut être des chances face au tandem d'Yson et Frakster.

Frank Tean : Et les autres lutteurs sont pas encore arrivés.

Everyday combat résonne dans la salle, on voit arriver lentement sur le stage Thomas Winterhart et Cassandra Santa-Maria. Les deux lèvent leurs bras au ciel, en se mettant à genoux puis se lèvent d'un coup en criant "Hardcore Time !". Ils se dirigent vers le ring en marchant de plus en plus vite, une fois arrivé devant, les deux anciens catcheurs de la UCW sautent à l'intérieur, et vont respectivement dans leurs coins faire leurs taunts. Ils prennent l'avant dernier coin restant et font cocus comme les autres équipes.


Frank Tean :
Cassandra semble plus que déterminée de remporter ce titre avec son allié Thomas.

John K : Et elle s'est auto-détruit avec sa propre promo, selon Kronos qui a très bien analysé d'ailleurs.

Confortable liar de Chevelle retentit. Toute la salle est soudainement plongée dans le noir, et quelques volutes de fumées apparaissent au niveau de l'allée. De là, l'intro musicale retentit dans la salle, pendant que Luther apparaît sous le Titantron, accompagné de la menaçante Lily Blood, ils se dirigent vers le ring sans porté attention à se qui se passe autours d'eux. Rendu dans le ring, ils prennent le dernier coin restant et attendent le signal de la cloche.

Frank Tean :
Les quatre équipe sont prêt a mettre pleins la vue.

John K :
Je prédis un bordel avec le nombres qu'ils sont sur le ring.

Ding! Ding! Ding!

tag team championship:
FN V8 vs. Chad Murray & Cédric Darsa vs. Ultimate Hardcore vs. Konfrérie des Konnards
L'arbitre officiel est Max Cahill et les quatre équipes ont fait leurs choix dans l'équipe des Ultimate Hardcore c'est Cassandra qui débute le combat, dans celui des Konfréries des Konnards Lily Blood, pour finir Cedrick Darsa et Frakster sont dans le ring.

John K : Deux lutteuses et deux hommes, voilà qui commence bien le combat.

Frank Tean : Surtout Cassandra contre Lily Blood aie....

Cassandra et Lily blood sont au milieu en train de s'échanger des droites et Cedrick Darsa a déjà l'avantage sur Frakster qui l'amène dans le coin, il lui donne une série de clothesline de manière flurry ( S'cusé mon angliclisme). La maniaque renverse la projection de l'italienne et tente de l’accueillir avec un renversement mais la plus sale Diva du jeu riposte avec un coup de pied dans le ventre. Elle prend quelque distance et reviens vers Lily avec un crossbody, mais cela n'était pas suffisant pour la faire tomber car elle a attrapée dans les airs en position d'un backbreaker pour la balancer derrière elle avec un Fallaway slam.

Cedric qui avait toujours l'avantage sur le tag team champion, montre sur la troisième corde et envoie un missile dropkick en plein sur la gueule Québécois de 46 ans. Max Cahill se jette au sol, lorsque Darsa est couché sur son ennemi, 1...2? interrompu par Lily Blood avec une descente du coude. Elle le relève par la tête et l'amène dans son coin pour donner la tag à Luther qui lui assène un coup de pied dans l'abdomen lorsqu'elle lui lève le bras.

Frank Tean : C'est maintenant le moment au Red wolf de Glascow de faire son entrée dans le ring.

John K : C'est sympa à Lily de faire entrer Luther Kay.

L'italienne détient l'avantage sur Frakster qui l'amène dans son coin en l'étranglant avec son genoux, elle donne ensuite la tag à Thomas qui va rejoindre l'ancien commentateur de la SOW sur le ring. Il prend quelque distance avant lui envoyé un step up ezinguiri derrière la tête, il tente sa chance pour la tombé 1.....2? Non! Yson make the save.

Winterhart est maintenant distrait par Yson qui tente de lui envoyer un mais ce dernier esquive et se fait surprendre par Frakster avec un School boy, 1....2? Dégagement de Mister Mondo. Quant à Cedrick Darsa, il se faisait un peu dominer par Luther Kay avant de se faire aveugler les yeux, pour avoir l'opportunité de faire le changement. Chad Murray entre dans le ring et monte sur la seconde corde en tenant les pieds de Luther Kay et l'ex louveteau le maintient en piledriver. À deux ils écrasent la tête du Redwolf avec un spike piledriver.

Frank Tean : Un douloureux spike piledriver de la part de Darsa et Chad Murray.

John K : Qui peut être très dangereux, si la prise est botché.

Max Cahill se jette au sol, lorsque le Golden Boy couvre l'écossais, Un!....Deux! Sauvé par sa partenaire qui en profite pour coller un clothesline à Chad, quand ce dernier se relevait. Frakster qui revient en charge se met à donner des au Red Wolf et fait une tentative de projection mais il n'arrive pas avec la taille imposante de ce dernier qui le ramène vers lui et le colle au sol avec short-arm clothesline.

Luther Kay se retourne et reçoit un springboard dropkick de la part de Thomas Winterhart. Chad Murray qui a enfin finit par récupérer était derrière lui pour le plaquer au sol avec un spear, quand il se retournait derrière. L'attention du Million Dollar Kid est maintenant sur le one half tag team champion qui le relève debout et l'envoie dans les câbles, il esquive le clothesline de ce dernier et prend la jambe du jeune américain pour l'envoyer au sol avec un dragon screw. Le québécois se prend un élan dans les câbles pour lui envoyer une descente de genoux en pleins dans la figure.

Il se retourne et bang! Bicycle kick de Luther Kay sur Frakster. Il traîne le vengeur par le bras gauche pour l'amener dans le coin et le relève debout pour se baisser et poser sa tête entre les deux jambes, il le soulève en position d'un electric chair. Quant à la sadique, elle grimpe la troisième corde et ensemble ils réalisent un Doomsday Device. Lily Blood va pour le pin, 1!....2! Interrompu par Cassandra qui est maintenant l'adversaire légal sur le ring, car elle a fait changement avec Thomas Winterhart.

John K : Celle qui se prétend folle est maintenant sur le ring.

Frank Tean : Un peu de respect John!

Le combat continue avec les deux demoiselles qui combatte dans le ring, alors que Chad Murray à toujours l'avantage sur Frakster, mais pas pour longtemps car ce dernier esquive le superkick du Million dollar kid et le surprend en Cobra Clutch suplex. Il ne perd pas de temps pour donner la tag à Yson Podesvrai qui commence déjà Hulk upper comme Hulk Hogan, qui fait réagir la foule de manière positif.

John K : C'est la Yyyyyyson maniieeee!!!

Frank Tean : Non! C'est la théorie du pouvoir, l'une des marques déposé du capitaine vérité.

Tout les trois lutteurs le regarde en train de faire bouger les bras rapidement, et Cassandra s'essaie avec des droites mais aucun effet sur le capitaine vérité qui bouille de plus en plus. Cedric qui avait un changement avec Chad tente une droite sur lui, encore aucun effet sur Yson et lorsque Lily Blood s'essaie, il bloque sa droite et cri toi en pointant cette dernière avec son majeur. Il la soulève et porte trois rib breaker avant de la finir en fallaway slam pour le genoux de la vérité/knee of truth.

Il saute pour accueillir le Phoenix Français avec un coup de genoux dans la figure. Il se retourne et esquive le jumping roundhouse kick de Cass. L'italienne se retourne face à lui, et le soulève en position d'un rib breaker mais n'a pas le temps de faire the Lens of Truth, car son partenaire Thomas le fait tomber à l'aide d'un chop block qui ne laisse pas le choix à Max Cahill de faire le compte, lorsqu'elle remarque Cassandra qui est couché sur le capitaine vérité. 1.....2? Interrompu par Cedric qui la tire par la jambe pour dégager. Alors qu'il soulève cette dernière et le balance au sol avec un Michinoku driver pin. Un!....Deux! Interrompu par Yson Podesvrai.

Frank Tean : C'est vraiment serré en tout cas...

John K : Tout le monde désire les titres de Yson et Frakster..

Pendant Yson envoie Cédrick à l'extérieur et décide d'aller combattre avec ce dernier à l'extérieur du ring. Chad Murray tente de venir en aide mais se fait intercepté par le Suicide Dive de Frakster. Thomas voit le Bordel qui se crée à l'extérieur du ring et décide de les joindre, en étant sur le tabliers pour rebondir et atterrir sur les quatre lutteurs avec un Asai Moonsault.

Quant à Lily Blood, elle était sur le point d'en finir avec un Bloody Gaga, mais se fait surprendre dans un clutch pin inventé par l'italienne, Un!....Deux!. Elle la relève debout et va pour the Pretty Lad--- Non! Repoussé par Lily qui l'envoie dans les câbles et lui décapite la tête avec un Lariat. Elle donne ensuite la tag au Red Wolf qui ne perd pas le temps à placer entre ses deux jambes en position d'un Pedigree, il la soulève dans les airs pour un Last Ride, en même temps que Lily grimpe la troisième corde et ensemble ils réalisent un Go round pin combiné du Abysall Powerbomb de Luther Kay.

Un!....Deux!...( Thomas tentait de revenir mais c'est trop tard le tandem de Lily et Luther l'emporte) 3!

vainqueurs et nouveaux champions : Lily Blood et Luther Kay.

Les autres lutteurs revient sur le ring, pour s'en prendre au nouveau champions, mais ils réussissent à s'échapper, en se dirigeant vers les rampes montrant fièrement leurs titres arraché des mains de Yson et Frakster.


Frank Tean : Incroyable les deux alliés de la Konfrérie des Konnard, ont profité de ce bordel pour faire Cassandra leurs victime.

John K :
J'en connais un qu'il sera content et je parle bien sûr de Kronos.

Frank Tean :
Sinon, Félicitations à Lily et Luther Kay qui sont maintenant les nouveaux champions en équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawwa.forumsactifs.com
Baron
Actionnaire
Actionnaire
avatar

Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 7514
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Dim 29 Jan - 10:28

Seek & Destroy démarre et après l'intro, AAA apparaît, une serviette blanche sur l'épaule gauche et sa ceinture de champion WWA sur l'épaule droite. Il s'arrète après le rideau et jauge la foule du regard en machant son chewing-gum et en souriant. Il secoue la tête en signe d'appréciation et frappe sa ceinture de champion du poing puis embrasse son pendentif de King Of Hell. Il descend la rampe en tapant la main de quelques fans mais son regard reste fixé sur le ring. Il monte en sautant par dessus la troisième corde, embrasse une dernière fois son pendentif, le pose avec sa serviette dans un coin puis confie sa ceinture à l'arbitre.

Frank Tean : Rappelons que la dernière fois, Art Alexander Anderson a remporté le match contre Syd Filmore.

John K : J’espère que ce sera le même scénario ce soir!

Hopeless de Breaking Benjamin se fait entendre, les premières secondes la salle est plongée dans le noir,aux premiers gros riff de guitare, l'homme apparait sous le titantron, poussant le rideau noir de ses deux bras et les lumières s'agitent dans tous les sens.Ses foulées sont grandes. Son titantron montre des images de Syd, maquillé, de son manteau mauve. Il fait le tour du ring et s’arrête devant une femme blonde au premier rang, à qui il confie sa ceinture en souriant à pleines dents.


Frank Tean : Qu’est-ce que..? Un champion ne confie jamais sa ceinture à n’importe qui, voyons!

John K : N’importe qui? Ouvrez vos yeux, mon pauvre! C’est Miss Sarah, regardez!

Syd monte sur le ring par les escaliers, se tirant avec le coin. Il passe sous la troisième corde, et n'adresse ni un geste ni un regard à la foule, sauf à Miss Sarah, qui l’applaudit.

La cage est descendue et préparée pour le match, pendant que les deux lutteurs se font face, gardant une bonne distance entre eux, le temps que tout soit prêt pour le match. Le regard échangé est long, intense, et la foule s’agite déjà avant même que le combat soit commencé! L’arbitre fait finalement sonner la cloche, ce qui augmente les cris de la foule.


Ding! Ding! Ding!

cage match:
Art Alexander Anderson vs. Syd Filmore
Les deux hommes s’observent en tournant lentement dans le ring, et font le contact au centre. Une épreuve de force est lancée, à laquelle Filmore prend le dessus, pas sans efforts, puisque AAA résiste du mieux possible. Filmore le surprend cependant en lui tordant le bras, puis il l’envoie dans un coin, où il court lui écraser son genou en pleine face, avant de descendre du coin et de prendre la face d’AAA pour lui faire embrasser le grillage de la cage. Syd frotte le visage d’Anderson sur le grillage, avant de lui frapper la tête à trois reprises dessus. AAA réagit finalement en envoyant son coude dans la face de Filmore, avant de lui porter un swinging neckbreaker qui éclate le champion RLF au sol. Filmore commence à se redresser, et Anderson en profite pour lui envoyer un legdrop au niveau de la nuque, pour lui écraser à face au sol à nouveau. AAA attrape la tête de Filmore dans un headlock qui provoque les cris de la foule. Au premier rang, la très blonde Miss Sarah tape sur le muret de sécurité pour encourager Filmore. Celui-ci, d’ailleurs, réagit et commence à se relever avec AAA, à qui il envoie son coude en plein bide, avant de lui en envoyer un deuxième, faisant lâcher Anderson, qui doit maintenant encaisser un violent coup de pied en pleine tête, sous les applaudissements de Miss Sarah. Filmore s’éloigne un peu d’AAA en se frottant la nuque, et il attend patiemment que son adversaire se relève. Après quelques précieuses secondes de repos, Filmore s’élance pour une clothesline, évitée de justesse par AAA qui se penche et le ceinture pour tenter une german suplex, bloquée par Filmore qui essaie d’envoyer son coude en pleine face de son adversaire, mais AAA réussit à éviter le coup et à finalement porter sa prise avec succès.

Frank Tean : Go AAA!

Jonh K : Y’en a une dans le public qui semble pas de votre avis!

AAA force Syd à se relever et l’envoie dans un coin, où il va le rejoindre en courant mais se prend les deux pieds du joker dans la face. Syd profite de la chute de son adversaire pour monter sur le coin du ring et saute pour essayer de s’échapper. Quelques cris se font entendre, mais deviennent plus nombreux quand AAA se relève et s’accroche aux jambes de Filmore, qui n’a d’autres choix que de redescendre pour essayer de se débarrasser de son opposant. AAA et Syd chutent ensemble sur le ring, et se redressent presqu’en même temps pour commencer à se taper sur la gueule. Le public se soulève pour encourager Triple A, le favori de ce match, mais certains courageux prennent parti pour Syd Filmore. Les deux hommes réussissent à se départager après un coup traitre de Filmore qui a frappé l’entre-jambe de son opposant, avant de se relever et d’entraîner AAA avec lui. Il l’envoie dans les cordes et le réceptionne avec un dropkick puissant qui assomme l’ex WWA champion. Filmore se place dans un coin et attend patiemment qu’AAA se relève, ce qu’il fait, lentement. Syd fonce pour un spear mais AAA l’évite de justesse. Filmore passe à un cheveu de se fracasser lui-même la tête contre le grillage, mais AAA l’aide à faire la distance restante. Filmore tombe sur un genou, et AAA lui attrape la tête pour le faire tomber vers l’arrière, nuque directement sur son genou. Syd reste couché au sol, inerte, pendant qu’Art Alexander se dirige vers la paroi de la cage, et commence à la grimper. Filmore se retourne sur le ventre et lève lentement la tête, avant de se redresser avec une vitesse impressionnante pour rejoindre son adversaire. Il le ceinture et se projette vers l’arrière pour faire un genre de german suplex à AAA!

Filmore se relève difficilement et lance un long regard à AAA, avant de tourner les yeux en direction de Miss Sarah. Un large sourire se dessine sur leurs deux visages, mais disparait de celui de la blonde qui pointe derrière Syd. Trop tard! Au moment où ce dernier se retourne, AAA l’envoie à terre avec une clothesline surpuissante. Il couvre Filmore, et l’arbitre se lance au sol : 1…2! À peine le compte est il prononcé que l’épaule de Syd quitte le sol. AAA se relève, les mains sur les hanches, visiblement pas content. Il revient vers Syd qui le fait trébucher contre les cordes. Le Joker profite de la position de son adversaire pour aller l’étrangler contre la deuxième corde, sous les rires de Miss Sarah.

John K : Savez ce qu’ils disent : Femme qui rit…

Frank Tean : Si vous vous concentriez sur votre boulot?

John K : J’adore mon boulot! Particulièrement ce soir!

AAA réussit à placer son coude dans les côtes de Syd, qui doit lâcher, pas sans quelques plaintes dans le public! AAA se tient la gorge en se relevant, et envoie son pied dans le ventre de Filmore, puis dans les côtes, et encore une fois dans le ventre. Filmore est plié en deux, et AAA a tout le loisir de lui appliquer un DDT dévastateur qui cloue le RLF champion au sol. AAA y va pour un Handspring Phoenix Splash, porté avec succès! Il couvre, 1…2… ! Mr Excellent se relève, et regarde Filmore faire de même de son côté. Les deux hommes foncent l’un sur l’autre, et l’impact au centre du ring est énorme! Les coups volent de partout, et le public se soulève. Le mépris et la haine sont au rendez-vous sur les deux visages à mesure que les coups atteignent – ou non – la cible. Ils peinent à se départager, mais Syd Filmore réussit néanmoins à placer une spear sortie de nulle part. Il se place sur AAA, qu’il frappe de multiples coups de poing au visage, avant de finalement tenter le cover :1…2…!

Syd se relève en se tirant les cheveux, essoufflé, à bout de nerfs. Il relève AAA qu’il envoie dans le coin, avant de foncer sur lui, mais se prend le coude de Mr. Excellent en plein dans sa face. Il titube en reculant vers le centre du ring, et AAA l’y rejoint avec une série d’atémis qui font hurler les fans. La série de grands claquements sonores s’arrête quand AAA décide d’envoyer Syd dans les cordes, pour le recevoir avec un coup de pied circulaire en pleine face. Filmore croule au sol, et est relevé par AAA, qui évite de justesse une droite et passe derrière, Bridging German Suplex! Triple A couvre Filmore, sous les yeux horrifiés d’une Miss Sarah qui hurle: 1…2…! Syd réagit, juste avant le compte de 3! La blonde applaudit, comme un nombre croissant de fans. AAA se relève pour regarder Syd marcher à quatre pattes vers les cordes, le regard rivé sur Miss Sarah. Pendant ce temps, l’excellence peut se payer un petit repos, ce dont il n’a pas l’air de se plaindre, vu les efforts qu’il a du faire pendant ces dernières minutes.

Frank Tean :
Filmore prend des risques en laissant son adversaire se reposer comme ça…

John K :
Seriez capable de décrocher les yeux de sur cette femme, à sa place? J’aimerais avoir la vue qu’il a, dans le ring…

Frank Tean :
Vous êtes impossible! Concentrez-vous justement sur ce qui se passe dans ce damné ring!

AAA finit par en avoir assez et s’approche de Syd, qui reçoit un clin d’œil de la blonde. Filmore se redresse rapidement et envoie un énorme coup de coude dans la face de son adversaire! L’homme maquillé explose en coups de poings, qui atteignent pratiquement tous leur cible! Eye rake de Filmore! Suplex portée avec succès par le RLF Champ! Il martèle le crâne d’AAA à grands coups de pieds, avant de le relever et de lui placer la tête entre ses jambes. Il se prépare pour le canadian destroyer... NON! AAA réussit à s’en sauver de justesse! Filmore encaisse une série de coups de pieds dans le ventre, avant d’être projeté au sol par une suplex! AAA se relève et envoie la main, d’un air moqueur, à Miss Sarah, qui bouille littéralement sur place! Il se retourne vers Syd Filmore qui reprend le contrôle avec un low blow, se moquant d’AAA en se prenant l’entre-jambe à deux mains, lui aussi. Filmore va jusqu’à sautiller sur place en riant, puis il place AAA sur ses épaules. C’est le GT…Non! AAA réussit à s’en sauver!

La comparaison douteuse du jour serait de dire qu’AAA est comme un savon en prison; vaut mieux pas l’échapper! Filmore le réalise maintenant, puisqu’il est envoyé au sol par une german suplex, puis retourné sur le ventre pour un hangman clutch parfaitement exécuté! Et ça doit être aussi douloureux que laisser tomber son savon! Miss Sarah se lève de son siège et tape sur le muret de toutes ses forces pour encourager son champion!

John K : Allez Miss Sarah!

Frank Tean : … Vous m’énervez!

Plusieurs fans joignent leurs applaudissements aux encouragements de la blonde, et Syd Filmore finit par réussir à envoyer son coude dans la face d’AAA, qui tient toujours. Une deuxième fois, puis une troisième! AAA lâche finalement, trop assommé, et il se tient le visage à deux mains pendant que Syd Filmore rampe vers les cordes. Les deux hommes sont pratiquement à bout de souffle, et souffrent visiblement beaucoup des coups et prises encaissés depuis le début du match. Ils se relèvent tous les deux, très lentement, et se font face. Le public explose en cris, et les deux hommes se remettent au travail! Après quelques coups échangés seulement, AAA sort son made by excellence! Il couvre Syd rapidement; 1…2…3!

vainqueur : Art Alexander Anderson


La cloche est sonnée, et Triple A se relève, semblant ne pas croire lui-même qu’il vienne de remporter le combat! Il lève les bras, pendant qu’on lève la cage. Le public applaudit fortement la performance du gagnant, mais aussi celle de son adversaire. Le vainqueur sort du ring et remonte la rampe en tapant dans quelques mains, pendant que dans le ring, Syd Filmore se relève et rampe hors du ring. Il marche difficilement vers Miss Sarah qu’il aide à traverser le muret de sécurité.


John K : Hey! Où est-ce qu’il va avec ma date?

Frank Tean :
J’crois pas que vous soyez de calibre, John.

Alors qu’AAA a déjà rejoint les coulisses, Syd Filmore fait son bout de chemin dans la même direction, soutenu par Miss Sarah, qui l’aide de son mieux à marcher malgré la fatigue, pendant qu’à la table des commentateurs, John voit tous ses espoirs s’éloigner avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawwa.forumsactifs.com
Baron
Actionnaire
Actionnaire
avatar

Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 7514
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Dim 29 Jan - 10:39

Le thème d’entrée d' El Lince résonne. Le Luchador apparait sous le titantron quelque secondes plus tard. Il reste sous le titantron et regarde les fans présent ce soir, avant de fixer le ring. Le Mexicain part ensuite en direction de l'aire de combat. Il tape dans les mains des fans du premier rang. Puis arriver au centre de la rampe d'accès, Lince démarre un sprint jusqu’au ring, dans lequel il entre en glissant. Le Luchador se relève ensuite rapidement et se dirige vers un coin. Il monte sur le turnbuckle et reçoit une ovation du public. Il descend ensuite du coin retire son T-Shirt et se prépare au combat.

Frank Tean : Après les attaques reçues de la part de Nathan, El Lince doit défendre son titre contre lui. Ça risque d’être intéressant à voir comme match.

John K : Il doit aussi défendre son honneur! C’est vrai quoi! Se laisser gifler sans répliquer, c’est pas l’attitude d’un champion digne de ce nom…

Seemless - "Lay My Burden Down" prend place et Nathan sort du Stage en courant il s'arrête en haut de la rampe regarde l'Arena puis s'accroupit en mettant son poing sur le sol bras tendu. Puis 2 Pyro Bleu éclatent aux extrémité du stage a ce moment la Nathan fait un sprint jusqu'au ring. Arrivée au Ring Nathan ca a un coin de ring et montre sa musculature a l'Arena.


Frank Tean : Voilà le challenger! Il pète la forme!

Jonh K : Oui oui, comme vous dites.

L’arbitre s’adresse aux deux lutteurs, avant de prendre la ceinture de Fire Champion, qu’il lève à bout de bras pour la montrer bien clairement aux fans. Il confie ensuite le titre à quelqu’un à l’extérieur du ring, et fait sonner la cloche.

Ding! Ding! Ding!

Fire championship:
El Lince vs. Nathan Alexander
La cloche a pour effet d’envoyer Nathan foncer sur El Lince, qui encaisse immédiatement une série de 4 coups de poings violents à souhait, suivi par un coup de pied au ventre, puis un DDT. Lince est au sol, et Nathan en profite pour le frapper autant que possible de coups de pieds. Le félin lui attrape la jambe sur laquelle il a pris appui et fait trébucher son challenger, avant de se relever rapidement pour un legdrop sur Alexander. Il y va ensuite d’un standing moonsault, et reste couché sur Nathan : 1…! Sans grande surprise de voir le compte s’arrêter là, El Lince se relève, en regardant Nathan en faire autant. Le champion se donne un élan dans les cordes, avant d’appliquer un Headscissors takedown à son opposant qui retourne au sol aussi vite qu’il s’était relevé. Nathan se relève, El Lince va lui attraper la tête et Nathan en fait de même de son côté. Il réussit à prendre le contrôle sur le champion et à l’amener jusqu’à un coin, où il envoie d’énormes claques sur le torse du champion. Nathan amène El Lince vers le centre du ring, lui foutant son poing dans la face au passage, puis il l’envoie valser au sol avec un Belly to Belly Suplex. El Lince tombe durement sur le sol, et Nathan va pour le cover : 1…2…!

Frank Tean : Bel essai!

John K : Vous arrivez à tout suivre, vous?

Frank Tean : Bien sûr.

John K : Ah, j’aurais cru que non…

Sur ces commentaires très pertinents, on retourne à Nathan, qui s’est relevé et tente maintenant d’étêter El Lince avec un headlock monstrueux. Voyant que la tête du champion tient le coup – bah ouais mais fallait pas s’attendre à autre chose en même temps – il change de stratégie, et porte une suplex, puis se relève en faisant face à la foule qui le hue. Amusé, il regarde El Lince se redresser, et s’en approche lentement, avant d’encaisser un coup de boule très bien placé à son abdomen. Nathan recule sous l’impact, et se retrouve dangereusement près des cordes. El Lince fonce sur lui, mais Alexander le fait passer par-dessus les cordes. Le lynx se retrouve sur l’apron, et encaisse un coup de poing au visage, qui le fait tomber, toujours sur l’apron – vous suivez?. Nathan s’éloigne pour faire un tour sur lui-même au centre du ring, sous les huées de la foule, qui hue très fort devant l’air de « ben quoiiii? » du jock. Il se replace face à Lince, qui le surprend avec un Springboard tornado DDT. L’homme masqué tente le cover : 1…2…! Avec toute la justesse possible, Nathan Alexander évite la défaite!

El Lince ne perd pas espoir, et prend une petite pause pendant que son adversaire se remet sur pieds, ce qui prend quelques secondes. Le Lynx sort les griffes - ou les poings, c’est selon – et fonce sur son adversaire, qu’il martèle autant que possible, avant de l’envoyer dans les cordes. Nathan évite une clothesline en se baissant, puis revient sur El Lince avec un swinging neckbreaker. Nathan se place sur El Lince, et le frappe de violents coups de poings, sous les avertissements de l’arbitre, et les huées croissantes de la foule. Il relève le champion, avant de lui faire un autre Neckbreaker, faisant atterrir la nuque du félin sur son genou. The Jock couvre : 1…2…! Malgré la douleur au cou, El Lince réussit à s’en sortir, au grand plaisir du public.

Frank Tean : C’est pas passé loin, cette fois!

John K : Peut-être qu’on aura un nouveau champion ce soir!

Nathan relève El Lince, et se met à lui travailler le cou avec des headlocks, et des coups d’avant-bras à la nuque. Le champion s’écrase à genoux, la tête sous le bras de son challenger, qui s’en donne à cœur joie et le force à se relever pour lui porter une suplex. Nathan tente encore le cover : 1…2…! Toujours pas, puisqu’El Lince a réussi à mettre son pied sur la corde du bas, trop près pour que tout se passe comme prévu. Nathan se relève et commence à argumenter avec l’arbitre, ce qui laisse le temps à El Lince de se relever à l’aide des cordes. Nathan le voit faire, et saute sur le dos d’El Lince, l’étranglant sur la corde. El Lince est en difficulté, et Nathan s’en réjouit, souriant comme un sadique. El Lince recommence à se relever, et Nathan l’attend sagement. Il fonce, mais se prend un coup de coude dans le ventre, suivi d’un deuxième, d’un coup de poing et finalement d’un coup de pied. Nathan est envoyé dans le coin, et El Lince se masse la nuque, tout en courant dans sa direction. DROPKICK! Ça claque jusqu’au spectateur assis le plus loin du ring! El Lince se relève, Monkey Flip! Il couvre : 1…2…!

El Lince court vers le coin le plus près et y grimpe. Il s’élance, et c’est le shooting star press, porté à la perfection, et avec un succès incroyable. Le champion retente le pin : 1…2… L’arbitre s’arrête et pointe la main de Nathan, serrée sur la corde. El Lince n’en croit pas ses oreilles – de chat – et se relève. Nathan en fait tout autant, et El Lince fonce vers lui, mais est reçu par un coup de pied au niveau de l’estomac. Nathan se dépêche autant que possible pour lui porter un sitout piledriver. Il reste au sol plusieurs secondes pour reprendre son souffle, chose qui n’est pas facile après avoir encaissé autant.

John K : Vous sentez ça?

Frank Tean : Quoi?

John K : Ça sent la fin!

Les deux hommes sont essoufflés, l’un autant que l’autre. Nathan roule lentement pour couvrir El Lince : 1… 2…! Toujours pas! Nathan n’en revient pas et se relève difficilement, mais tout de même assez rapidement malgré la fatigue. Il attrape El Lince, qu’il envoie dans un coin. Nathan fonce sur son opposant comme un train, mais le matou est assez rapide pour s’enlever de son chemin. Nathan heurte donc durement le coin, où El Lince peut en profiter pour l’écraser à coups d’épaules. Nathan réussit à la grande surprise de tout le monde à kicker la face du chat qui tombe au sol. The Jock monte dans le coin et se prépare à prendre un risque qui pourrait lui couter cher. El Lince se relève rapidement, et fonce frapper Nathan pour l’empêcher de sauter. Nathan tombe assis sur le coin, et El Lince grimpe habilement à son tour. Il fait relever Nathan, et s’élance… C’est le SUPER LINCE SLAM! Le champion se place sur son challenger, et l’arbitre s’élance : 1… 2…3!

vainqueur et toujours champion : El Lince

Le champion se relève lentement et on lui apporte la ceinture, qu’il lève en l’air bien fier de sa victoire. Il sort du ring en voyant son adversaire commencer à bouger, mais n’annule pas sa célébration pour autant. Le public tend les bras vers lui, et il tape dans quelques mains avec plaisir. Nathan se redresse et regarde El Lince, qui embrasse sa ceinture avant de la relever bien haut, aux vues de tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawwa.forumsactifs.com
Baron
Actionnaire
Actionnaire
avatar

Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 7514
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Dim 29 Jan - 16:31

Frank Tean: Et maintenant, nous devons nous attendre à un match interbrand...

John K: Et alors? On en a déjà eu d'autres.

Frank Tean: Oui, mais celui-là n'est lié à aucun titre. Il est là juste pour régler les comptes des deux GM par lutteurs interposés.

Et on commence avec Rosie d'Alan Lomax. Le matricule 09666 est sorti d'un fourgon cellulaire par les gardiens du pénitencier d'Angola. Le directeur McLeland n'est pas là ce soir. Mais le gardien chef Labourdette se tient de manière menaçante à côté du prisonnier. Ils arrivent au ring, et les entraves du lutteur sont enfin enlevées. Les gardiens s'installent alors autour du ring, veillant à couvrir tous les points d'accès et d'échappatoire.

Nous entendons maintenant la chevauchée de la Walkyrie, et Kronos apparait sous le titantron. Le cerveau de la Konfrérie des Konnards lance un sourire moqueurs aux membres du pénitencier d'Angola, et repart en coulisses. Il refuserait le combat? Son thème est arrêté, puis relancé. Et il revient bien, mais pas tout seul. Pégase the Firefighter se trouve à ses côtés. Il s'avancent jusqu'au ring, mais seul Kronos passe les cordes pour défier le matricule 09666.


Ding! Ding! Ding!

matricule 09666 vs. Kronos
Les deux adversaires commencent à se chercher, le premier contact va vite avoir lieu. Ah non, Kronos ressort du ring et part rejoindre son partenaire de la KK. Il se moque visiblement de 09666 et de ses gardiens.

John K: Mais pourquoi est-ce qu'il ne va pas le chercher?

Frank Tean: Il ne peut pas. Si le matricule 09666 sort du ring, ses gardiens l'attaqueront aussitôt.

John K: Après tout, c'est mérité. C'est un sale taulard!

Kronos profite jusqu'au bout du décompte à l'extérieur, ne revenant qu'au bout de neuf... Non, en fait il ressort. Il a juste relancé le compte de l'arbitre qui doit reprendre à un. La foule commence à crier, rappelant qu'ils ont payé pour voir des matchs et pas...

John K: Je ne comprends rien à la stratégie de Kronos.

Frank Tean: C'est normal. Il est Kronos, et vous vous n'êtes que John K.

ça y est, la foule est bien énervée et le matricule 09666 aussi. Kronos revient alors entre les cordes et attaque son adversaire à la jambe! Il le fait tomber et continue de s'acharner sur ce membre. Il va même jusqu'à descendre en leg drop juste à côté du genou, et enchaine sans se relever en prise de soumission. Il s'acharne soigneusement. Le matricule tente de ramper vers les cordes pour obliger l'arbitre à faire une pause. Mais Labourdette veille. Va-t-il intervenir? Non, il laisse son prisonnier atteindre les cordes.

L'arbitre oblige Kronos à s'arrêter. Mais alors que le matricule se relève avec l'aide des cordes, le leader de la KK envoie une nouvelle attaque sur la jambe. Ce qui lui vaut un avertissement de l'officiel, mais il ne semble pas y prêter grande attention.

Enfin, l'arbitre s'écarte, laissant le combat reprendre. Kronos veut revenir à l'assaut. Contré avec un spinebuster! Le matricule se relève difficilement. Sa jambe le fait souffrir, c'est évident. Kronos a moins de difficultés à revenir. Mais il se fait cette fois-ci contrer en belly to belly suplex!

Frank Tean: Le match n'est pas fini! Le matricule est de retour!

Kronos est retourné et placé en position de cobra clutch. Soumission? Non, cobra clutch suplex! 09666 rampe pour tenter un tomber, le premier du match. Un! Deux! Dégagement! Aux abords du ring, les gardiens d'Angola semblent partagés. Sont-ils soulagés ou déçus que ce premier tomber n'ait pas été victorieux? Labourdette insulte littéralement le matricule, le distrayant le temps que Kronos réussisse à sortir du ring et rejoigne son manager du soir.

Mais quand Kronos revient sur le ring, il se fait de nouveau piéger par une série de coups de poings. Conclue par un sitout suplex slam! Et le matricule se relève en faisant signe qu'il veut en finir.

Frank Tean: Le prisonnier va-t-il avoir raison du chef de la police?

John K: Arrêtez de parler comme Kronos! Vous savez très bien que je ne comprends rien à ce qu'il dit. Ce n'est pas gentil de se moquer comme ça!

Et le jail break (schweingatame) est porté! Le leader de la KK va-t-il abandonner? Il est en très mauvaise posture. Mais l'arbitre n'est pas là pour signifier la fin du match. Il est trop absorbé par ce qui se passe de l'autre côté des cordes.

Pégase the Firefighter a fouillé sous le ring pour récupérer un extincteur. Et il s'attaque aux gardiens du pénitencier d'Angola avec. Les accompagnateurs du matricule 09666 sont noyés dans un nuage blanc. Et Labourdette a même droit à un coup de cylindre rouge en plein dans le front. Le prisonnier lâche sa prise et se relève, il ne semble pas comprendre ce qui se passe.

Mais Kronos si. Il sait parfaitement. Low blow! Prise illégale, mais l'arbitre n'a rien vu! Le matricule s'effondre, se tenant l'entrejambe. Il est rapidement relevé, la tête entre les cuisses du leader de la KK.

John K: Après ça, il ne pourra plus jouer les cadors en cellule...

Jacknife powerbomb! Avec le tomber derrière! Un! Deux! Trois!

vainqueur: Kronos

La chevauchée de la Walkyrie retentit de nouveau, et Kronos se dépêche de quitter le ring. Il rejoint Firefighter et les deux célèbrent cette victoire sur la rampe, riant de ce qui est arrivé à leurs vis à vis.

Frank Tean: Kronos, toujours un plan B en réserve. ça lui a bien servi ce soir. Mais on ne peut pas dire non plus qu'il a démérité. ça reste sa victoire.

Et pendant ce temps, les gardiens du pénitencier d'Angola montent sur le ring et saisissent sans ménagement le matricule 09666. Seul Labourdette n'est pas parmi eux, se tenant la tête comme s'il avait été éborgné.

John K: Etrange tout de même. Avec tout ce blanc, on dirait des nettoyeurs venu s'occuper d'une tache noire.

Frank Tean: Pas d'allusion raciste, s'il vous plait John.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawwa.forumsactifs.com
Baron
Actionnaire
Actionnaire
avatar

Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 7514
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Dim 29 Jan - 22:02

Frank Tean: Il ne nous reste plus que deux matchs ce soir. Et quels matchs! Deux triple treat! Avec deux titres en jeu!

John K: La direction ne s'est donc pas foulé pour construire tout ça.

Frank Tean: Arrêtez de médire, John!

Over and Under retentit puis des éclaires rouges et jaunes flashent dans tous les sens sous le titantron pendant que des bruits de moto se font entendrent. Puis une plaque venu du ciel descend vers la rampe avec dessus Chris Six sur sa Harley avec sa bière dans la main droite. Il dévale la rampe lentement et insulte les fans de la WWA, avant de rouler jusqu'à se qu'il soit prêt du ring, d'où sort une épaisse fumée grise , Chris fait le tours du ring en regardant chaque fans du premier rang avec un regard menaçant. Il descend ensuite de sa bécane et le Biker Elite enjambe les cordes pour monter sur le ring. Une fois ceci fait il lève son poing en l'air , et des flammes sortent autour du ring alors que Six boit sa bière d'une traite sous les hués de la foule.

Disturbed, Down with the sickness commence et Bammm du feu apparait (comme Kane)et la on aperçoit the Destroyer.il marche jusqu'au ring et la il monte sur le ring de la même manière que kane et sur le ring il se place au milieu ,il lève ses deux bras doucement et les descend rapidement en faisant un grimace avec sa langue et bammm les 4 coin son en feu et il attend son adversaire dans le coin.

Crazy In Love résonne dans l'arena alors que la lumière s'éteind. Quelques flashs dévoilent la silhouette de la lutteuse alors que se fait entendre les "oh oh" de Beyoncé, puis la lumière s'allume et des feux d'artifices partent de la scène. Kim Tamakashi jette un regard méprisant aux fans, descend la rampe d'une manière nonchalante. Elle contourne le ring et monte sur l'escalier en faisant un clin d'oeil à la caméra, puis marche le long des cordes avant d'entrer sur le ring en rampant sous les cordes. Arrivée sur le ring, Kim Tamakashi se relève, lève ses deux poings au ciel alors que d'autres feux d'artifice explosent aux quatre coins du ring, puis souspèse sa poitrine en narguant la foule.


Ding! Ding! Ding!

Lynx championship:
Chris Six vs. Destroyer vs. Kim Tamakashi
Et dès que la cloche sonne, la championne quitte le ring, laissant ses challengers en face à face.

John K: Mais qu'est-ce qu'elle fait?

Frank Tean: On dirait qu'elle veut laisser ses challengers en un contre un, s'affaiblissant pour mieux en tirer parti tout à l'heure.

Et les deux challengers semblent d'accord pour cette situation. Chris Six et Destroyer se ruent l'un sur l'autre pour échanger des coups de poing. Ils cognent, cognent, cognent... Et soudain, le Darkness killer passe à autre chose. Bodyslam! Il veut maintenir Six au sol d'un coup de pied en pleine tête. Esquivé! Le biker élite se relève, running sto! Il veut enchainer, contré en powerslam! Destroyer reprend l'avantage. Mais pas pour longtemps. Alors qu'il se penche pour relever son adversaire, il se mange un coup de genou en pleine tête!

Frank Tean: Ils ne lâchent rien! Il y a trop de passif entre ces deux-là!

Mais un avantage semble se dessiner. Chris Six réussit à enchainer. Ses coups s'arrênt avec un ddt! Puis il part dans les cordes et revient avec une descente du genou! Il attend que son adversaire se relève avec une attitude de prédateur. German suplex! Et maintenant il montre sur la troisième corde. Diving shoulder block! Esquivé par Destroyer! Le Darkness killer place alors un sidewalk slam! Et derrière! Six kick! Chris Six a réussi à réunir assez d'énergie pour placer son finisher!

Frank Tean: Incroyable!

Et le tomber! Un! Deux! Intervention de Kim Tamakashi, qui repousse Six! Elle tente le tomber à son tour. Un! Deux! Chris la repousse aussi! Les deux se disputent. Une gifle part. Puis un coup de poing. Et les attaques sont parties. Kim étant plus fraiches, elle prend l'avantage. Hurricanrana! Neckbreacker! Elle s'attaque violemment au coup de Six, lui faisant payer son intervention.

Et évidemment, après un tokyo slam (spinebuster) voici que cela s'achève par un tomber. Un! Deux! Intervention de Destroyer, qui revient dans le match!

Le Darkness killer pousse son avantage, faisant reculer Kim. Mais il a tout de même encaissé un finisher. Et la championne Lynx reste la plus fraiche dans ce match. Soudain, Chris Six vient se joindre à la mêlée. Il s'associe avec Destroyer contre Kim! Double suplex!

Frank Tean: Ceci est impensable étant donné leurs relations de ces derniers mois. Mais ils ont été associés ensembles du temps de l'Insane Alliance. Certains automatismes restent.

Kim est soulevée et jetée dans les airs. Puis elle doit subir deux leg drop enchainées à la suite. Et enfin un double chokeslam. Elle ne se relève pas. Comment réagiront ses deux adversaires? Ils se fixent du regard, menaçants. Et voilà, ils s'attaquent à nouveau!

Chris Six prend de nouveau l'avantage! Spin-out powerbomb! Il charge son adversaire sur ses épaules. Tko! Il veut partir sur une nouvelle charge dans les cordes. Contré par un big boot! Et quand il se relève, Darkness slam (black hole slam)!

Frank Tean: Un nouveau finisher! A ce niveau du match, on se rapproche de la fin!

Mais Kim ne veut pas se laisser faire. Elle saute sur le dos de Destroyer, le fait tomber. Et se place pour son spider twist! Soumission!

Frank Tean: Ils sont au centre du ring, et Six est trop sonné pour intervenir de nouveau!

Destroyer tente de résister, mais il a trop subi. Il tape!

vainqueur et toujours championne: Kim Tamakashi

Crazy in love de Beyonce retentit une nouvelle fois. Kim se dépêche de sortir du ring pour aller chercher sa ceinture. Elle ne célèbre même pas sa victoire, elle se contente de repartir sur la rampe en serrant son titre contre sa poitrine. Tandis que sur le ring, Chris Six et Destroyer échangent des regards mauvais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawwa.forumsactifs.com
Baron
Actionnaire
Actionnaire
avatar

Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 7514
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Dim 29 Jan - 23:07

Frank Tean: Il est temps de passer au grand match de cette soirée, Beetle va défendre son titre contre Pétale Orientale et Tigerclaw.

John K.: Je prédis du cafard écrasé à la fin du combat.

Les lumières deviennent bleues et flashent en même temps que les premières notes de la musique. La salle devient alors complètement bleue. Pétale fait ensuite son arrivée sur le stage, en courant rapidement pour s'arrêter et regarder la foule qui hurle à tout casser. Elle a des bouts de tissus bleu et blanc attachés aux poignets et descend la rampe en marchant lentement, prenant la peine de taper dans les mains des fans qui tendent les bras vers elle, et à mesure qu'elle avance, la rampe est éclairée de blanc par des spots de chaque côté. Lorsqu'elle arrive au ring, elle s'arrête devant, et la salle revient à son éclairage normal, pendant que Pétale monte sur le bord du ring. Elle saute ensuite par dessus les cordes en s'en aidant et fait une pirouette qui la mène presque au centre du ring. À l'atterissage, des pyros explosent aux 4 coins du ring. Elle retire ensuite les tissus de ses poignets et les montre à la foule qui peut constater qu'il s'agit d'un drapeau du québec et d'un autre, de l'écosse.

Dès les premières notes de guitare, la lumière baisse et de la fumée envahit la scène d'entrée. Tigerclaw sort alors des coulisses. Il s'arrête et regarde les fans des deux côtés de la rampe d'accès. Puis il reprend sa marche le long de la rampe, jusqu'au escaliers du ring. La lumière revient à son niveau normal alors qu'il se dirige vers le coin opposé et l'escalade. Il croise alors ses bras sur la poitrine, dominant les alentours.


Frank Tean: Il ne nous reste plus qu'à accueillir notre champion l'insectoïde Beetle.

John K.: Je sais pas si je l'ai déjà dit mais c'est quand même assez ridicule comme champion. Même Pétale nous fera plus honneur que lui.

Le thème de Beetlejuice retentit dans l'arène, les lumières s'éteignent alors. Soudain, une flammèche rouge apparait juste sous le titantron, éclairant la rampe d'accès d'une lumière blafarde. Beetle apparait alors sur le stage, tenant sa ceinture à la main. La capuche de son gilet noir rabattu sur son masque, il avance en laissant traîner négligemment la ceinture par terre. Il descend ensuite jusqu'au ring, monte sur le tablier et saute par dessus la troisième corde. Une fois au centre du ring, il retire violemment sa capuche, faisant revenir la lumière. Il soulève ensuite son titre tout en le regardant avant de le jeter violemment dans les bras de l'arbitre qui va le montrer à Tigerclaw qui le regarde sans broncher et à Pétale qui sourit et d'un petit geste indique à Beetle que la ceinture est pour elle.

L'arbitre fait sonner la cloche et c'est parti.


WWA Championship
Beetle vs Pétale orientale vs Tigerclaw
Alors que Tigerclaw reste stoïque et que Pétale rigole, Beetle est aux aguets, prêt à faire face à la première attaque. C'est Pétale qui se décide et colle un Chop au champion avant de le saisir par le bras et de le projeter dans les cordes. Elle se baisse pour effectuer un surpassement mais Beetle lui saute à pieds joints sur le dos, s'envole vers Tigerclaw, qui n'a toujours pas bougé, et Huricanranna. Le chasseur se relève aussitôt mais cette fois c'est Pétale qui s'envole et lui porte un Huricanranna. Beetle en a profité pour passer de l'autre côté des cordes et quand Tigerclaw se remet sur pied, il s'élance pour un Springboard Huricanranna. Pètale passe aussi de l'autre côté des cordes et Springboard DDT sur le chasseur! Le public applaudit cet enchaînement de manoeuvres aériennes.

Frank Tean: Pas terrible comme début de match pour Tigerclaw.

John K.
: Ses deux adversaires savent bien qui représente le danger dans ce match et ils veulent l'éliminer au plus vite, c'est normal.

Dans le ring, le combat continue avec Pétale qui se rue vers Beetle et se fait recevoir par un ArmDrag. Elle retombe pourtant sur ses pieds et tente immédaitement un Superkick que Beetle stoppe facilement des deux mains. Il renvoie la jambe de Pétale, lui colle un énorme Mongolian Chop, suivi par une Short Range Clothesline. Il s'élance dans les cordes et revient avec une Running Senton qui se termine dans les genoux de Pétale. Avec un espèce de Kip Up, la Crazy Girl enserre la nuque de Beetle avec ses jambes et lui porte un Ciseau de tête. Elle attrape même les cordes pour porter plus de pression sur Beetle. L'arbitre lui demande de lâcher la prise mais il ne peut pas l'y obliger. Beetle réagit en se relevant, le cou toujours coincé entre les jambes de Pétale et celle-ci se retrouve en mauvaise posture, les deux mains toujours accrochées aux cables. Beetle se projette en avant, forcant Pétale à lâcher les cordes et son dos vient heurter le ring. Elle relâche la prise sous le choc.

Beetle court dans les cordes et tente à nouveau une Running Senton qui cete fois touche la cible. Il monte rapidement sur un des coins du ring mais Tigerclaw intervient. Il attrape Beetle debout sur les cables et le balance directement sur Pétale! Même si c'était involontaire, ça a donné au final un splash monstrueux et comme Beetle reste étendu sur Pétale, l'arbitre compte le tombé ...1 ... Intervention de Tigerclaw qui envoie une série de stomps dans la tête du champion puis le vire à coup de pieds du ring. Il soulève maintenant Pétale, la tient à bout de bras et la balance à l'extèrieur sur Beetle qui se relevait. Il quitte le ring à son tour, attrape à nouveau Pétale et la balance contre les escaliers du ring. Il attrape le bras de Beetle, le relève en tirant dessus et sans le lacher le balance successivement contre le ring et contre les barrières de sécurité. Le champion est en train de prendre une sacrée dégelée et semble ne plus répondre.

Frank Tean: Tigerclaw est en rogne maintenant, ça va être dur de l'arréter.

John K.: En même temps, si il veut remporter le combat, il va falloir retourner dans le ring.

Tigerclaw soulève Beetle, le laisse retomber comme un sac en travers des barrières de sécurité, s'éloigne un peu pour prendre de l'élan et Running Big Boot dans la tempe de l'insectoïde qui s'effondre au sol. Tigerclaw se retourne mainteant vers Pétale qui tente de se relever dos au poteau du ring. Il court vers elle pour lui porter une Clothesline mais la Crazy Girl esquive et le bras du chasseur s'éclate contre le poteau. Il se tient le bras et titube sur quelques pas. Pétale ne laisse pas passer cette occasion. Elle se met dans son dos, le ceinture et Belly to Back suplex dans les escaliers du ring! Quel choc! Tigerclaw ne réagit plus parès cette projection contre le métal. Pétale a vu Beetle qui se remettait sur pied et elle ne perd pas une seconde. Elle monte sur le tablier du ring, court vers Beetle, s'élance et lui envoie un violent Flying Knee en pleine face. Beetle s'écroule.

Pétale le relève et le roule dans le ring. Elle tente immédiatement un tombé ...1 ...2 ... Dégagement du champion! Pétale tape sur le ring de dépit. Elle pensait vraiment avoir remporté ce match. Elle montre un des coins du ring et le public hurle son approbation. Elle y grimpe mais alors qu'elle se met debout, Beetle se relève subitement et va heurter les cordes ce qui fait chuter la Crazy Girl qui se retrouve assise sur le coin. Beetle attrape les cordes et coup de pied sauté dans la tempe de Pétale. Le champion de la WWA prend quelques secondes pour reprendre son souffle puis attrape les mains de Pétale. Il les croise et porte l'Iconoclasm. Il montre à son tour le coin mais cette fois la foule ne semble pas aussi d'accord qu'avec Pétale. Beetle fait un petit geste de dépit de la main et monte quand même sur le coin. Il s'élance et Frogsplash! Magnifique saut qui touche parfaitement sa cible. Il tente le tombé ...1 ...2 ... Dégagement de Pétale.

Frank Tean
: Ce match est vraiment très indécis, dur de dire qui va l'emporter.

John K.: En tout cas, Pétale et Beetle devraient se dépécher si ils veulent finir ce match entre eux.

Beetle relève Pétale par les cheveux malgré les remontrances de l'arbitre et projette Pétale dans les cordes. Il la réceptionne avec une Snap Suplex. Il la relève à nouveau et Nortern Lights Suplex! Cette fois, ça sent la fin pour Pétale. Pourtant la jeune femme se relève! Si il est étonné, Beetle ne le montre pas. Il envoie deux Backhand Chops dans la poitrine de la Crazy Girl (le veinard), puis l'envoie contre un des coins. Il court vers elle et Corner Enzuiguiri. Pétale titube vers le centre du ring alors que le champion de la WWA se projette dans les cordes et revient pour une Clothesline pleine vitesse. Esquive de Pétale! Elle vient d'éviter le coup en faisant pont complétement inatendu. Beetle stoppe sa course, se retourne et se prend un Superkick en pleine face qui l'envoie à nouveau rebondir dans les cables. Il revient vers Pétale qui saute sur ses mains et Cartwheel Kick! Beetle est complétement sonné mais encore debout. Pétale saute sur lui et Crazy Hug! CRAZY HUG! Elle tient Beetle. Il essaie de résister mais on sent bien qu'il ne va pas tenir longtemps. Il lève la main, hésite ... ET TIGERCLAW VIENT PERCUTER LES DEUX!

Le chasseur semble vraiment furieux. Il relève Beetle, le projette contre un des coins et suit avec un Turnbuckle Splash. Il repart vers Pétale qui essaie de se relever et Scissor Kick! Il la soulève et Powerbomb. Il se rue à nouveau vers Beetle toujours dans le coin mais celui-ci réagit et envoie ses deux pieds dans la poitrine de son adversaire. Beetle saute sur le troisième coin et s'éalance pour un Turnbuckle Hurricanranna mais Tigerclaw bloque le mouvement et Powerbomb aussi pour Beetle! Il lève les deux bras en signe de victoire mais c'est une erreeur car Pétale en profite et Crazy Hug pour le chasseur! Il est coincé. Pourtant il ne veut pas abandonner. Il court vers un coin et écrase le dos de Pétale mais celle-ci ne lâche rien. Il recommence une deuxième fois mais Pétale est encore accrochée. Tigerclaw semble perdre peu à peu de la vitalité mais il n'abandonne pas. Le public sent bien que Pétale est à deux doigts de la victoire et se met à l'encourager bruyamment.

Beetle se relève et monte sur un des coins. Il se met de dos et I.R.D.V dans le dos de Tigerclaw qui s'effondre écrasant Pétale! Quel mouvement de Beetle! Il vient de prendre un risque qui s'avère payant. Pourtant il reste au sol comme ses deux adversaires. Personne ne bouge. Le public encourage les lutteurs à se remettre debout alors que l'arbitre se met à les compter au sol. Beetle est le premier à réagir. Avec difficulté, il se remet sur pied. Pétale bouge aussi. Beetle lui fait signe de se relever et se place en bonne position alors que Pétale titube sans parvenir à se remettre sur pied. Elle y arrive alors que Tigerclaw se relève aussi dans le dos de Beetle. Pétale est debout, Bugfist de Beetle! Pétale s'écroule et STRIPE DE TIGERCLAW SUR BEETLE! Il tente le tombé ...1 ...2 ...3!

vainqueur et nouveau champion: Tigerclaw


Le nouveau champion reste au sol un moment alors que l'arbitre va chercher la ceinture. Tigerclaw se relève et l'arbitre lui tend sa ceinture de champion. Il la lève haut en l'air sous les cris plutôt désapprobateurs du public.

La caméra s'attarde pour regarder les participants du main-event quitter le ring. D'abord Tigerclaw, qui part certainement rejoindre ses camarades de la Konfrérie des Konnards. Des officiels viennent aider Pétale à se relever. Mais Beetle, lui, refuse toute aide.

Et lorsque le ring est vidé retentit Spoilin for a fight d'AC DC. C'est le thème de l'ancien commissaire de la WWA, Joe Tanto. D'ailleurs le voici qui sors sous le titantron. Mais qu'est-ce qu'il fait là?


John K: C'est plus Richard Wagner notre patron?

Frank Tean:
Peut-être que, Waltern Bernstein ayant démissionné de ce poste, Joe Tanto fait son retour pour prendre sa place en tant qu'observateur.

L'homme qui a dirigé la WWA pendant la plus grosse période de sa carrière vient chercher un micro, et vient s'installer au centre du ring.

Frank Tean: Ecoutons donc ce qu'il a dire.

Joe Tanto: Vous le savez tous, je ne suis plus commissaire de la WWA. J'ai démissionné de ce poste suite aux problèmes financiers que nous avons connu il y a plusieurs mois. Un nouvel investisseur a permis de réinjecter de l'argent dans ces trous. Cela nous a permis de nous relancer. Un certain temps.

L'ancien commissaire s'interrompt, comme s'il pensait à autre chose.

Joe Tanto: Je n'ai pas seulement été un officiel de la WWA. Depuis le début, je possède des parts de la fédération. Je suis l'un des actionnaires. J'ai même augmenté mes parts avec le temps, et je suis toujours un membre important du conseil.

Nouvelle pause, il semble maintenant gêné.

Joe Tanto: Etant donné mon passé et mes actifs, c'est à moi que revient d'annoncer les mauvaises nouvelles. Malgré l'injection de nouveaux actifs, notre situation a continué de péricliter. Au point que nous sommes obligés de déposer le bilan. C'est la fin de la WWA. Notre dernier show.

John K: Quoi? Non! Ce n'est pas possible!

Joe Tanto: Croyez bien que j'en suis le premier désolé. Mais les coûts demandés dépassaient de loin les bénéfices obtenus. Ce qui veut dire que nous n'étions plus viables. J'ai un coup au coeur de devoir annoncer cela. Mais c'est la fin. Je remercie tous ceux qui ont participé à nos shows, que ce soit les lutteurs sur le ring ou le personnel en coulisse. On a fait du bon boulot ensembles, le temps que ça a duré. Et pour aujourd'hui, il ne reste plus qu'un mot: rideau.

Fade out.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawwa.forumsactifs.com
Baron
Actionnaire
Actionnaire
avatar

Gémeaux Cochon
Nombre de messages : 7514
Age : 35
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Lun 30 Jan - 9:23

Les remerciements pour ce ppv:
- MJ Price pour Davey Cruz vs. Walter Bernstein
- Methodcobra pour James Rack vs. Scott Panthera, MC vs. Julianinho et le titre par équipe.
- Bob Ivory pour le titre Wire
- Pétale Orientale pour AAA vs. Syd Filmore et le titre Fire
- AAA pour le titre WWA
- moi pour le reste.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lawwa.forumsactifs.com
Syd Filmore
Low carder
Low carder
avatar

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Lun 30 Jan - 11:08

C'est donc le dernier...J'voudrais applaudir la WWA et ceux qui ont sû la faire tourner pendant ces quelques années, dieu sait à quel point il est dur de faire vivre une fédération.

Bravo aux bookers, aux membres, à tout le monde. Vous avez diverti des internautes sans relaches, et en vous amusant je l'espère.

C'est une page qui se tourne dans le monde des Efeds, c'est une grande qui ferme le rideau... Bravo à tous.

Enfin, je tiens à féliciter AAA pour sa victoire, et surtout ma Vanou pour le book incroyable qu'elle nous a sorti, pour la deuxième fois elle a booké l'affrontement à la perfection, réglée comme une horloge, nous faisant passer l'émotion mieux qu'un morceau de violon! Merci ma Vanou!

Bravo à tous les vainqueurs, tous les perdants, tous ceux qui luttaient pas... Et à bientôt sur la RLF, pour ceux qui y viendraient éventuellement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Triple A
Steak de première classe
Steak de première classe
avatar

Bélier Cochon
Nombre de messages : 2742
Age : 47
Localisation : Smoking MJ in a park, Brooklyn, NY
Date d'inscription : 30/12/2009

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Lun 30 Jan - 12:13

PUTAIN NON!

Je sais bien que la WWA fonctionne mal en ce moment mais merde! Je vous ai connu plus combatif, les gars. Je me doute que la fatigue et la lassitude se sont installés depuis un moment mais de là à tout arréter, franchement je suis dégouté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 39
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Lun 30 Jan - 12:29

Web Wrestling Association
28 juillet 2008 - 30 janvier 2012

Plusieurs fois, la WWA avait touché le fond, pour mieux repartir dans les hautes sphères.
Cette fois-ci, elle ne s'est plus relevée.

Mais pourquoi ?

Baron et moi ne pouvons plus la gérer, par manque de temps mais aussi de motivation. Et cette démotivation s'est par ailleurs installée au sein du groupe entier, d'où le manque de bookers, les retards des shows, etc...

Toute bonne chose a une fin. Malheureusement, c'est aussi le cas pour la WWA. Mais soyons honnêtes, à son lancement, personne ne prédisait une longévité pareille alors que des fédérations majeures étaient déjà bien ancrées comme la SoW, la FGB ou la FCW. Tenir une fed pendant quatre ans a été tout un programme, mais nous l'avons fait. Mieux encore, la WWA était devenu en un an une référence que même les détracteurs de la fed ne peuvent nier. Preuve en est, nous étions les premiers à proposer un style plus graphique avec les vignettes de roster et de matchs, ou la séparation des rosters, chose reprise par les fédérations arrivées après elles, comme la UCW, feu la ACW ou encore la RLF. Même les anciennes feds comme feux la SoW et la FWE, ou même la FGB ont repris ce concept.

La WWA, c'était aussi l'originalité, du 100% maison. Money in the Bank ? Non, nous avons proposé à la place le Race for the Title match. Royal Rumble ? Le Chaos Gauntlet match le remplace. Sans compter le King of Hell, le Santa's Lock et autres gimmicks matchs et tournois made in WWA. Et le Crossroad Tournament ? Un concept de tournoi interfeds, décrié comme apprécié et qui a connu trois éditions.

On peut détester la WWA, on peut la critiquer, mais elle a fait parler d'elle. Bien classée sur Forumactif ce qui a amené du monde au cours de ces 4 ans d'existence. Connue aussi de la Nation, c'est grâce à celle-ci qu'a pu naître la WWA.

Nous regrettons d'en arriver à cette finalité, mais il le fallait. Cependant nous ne regrettons pas cette aventure WWA et le fait de la partager avec vous tous.

Le roi est mort, vive le roi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Triple A
Steak de première classe
Steak de première classe
avatar

Bélier Cochon
Nombre de messages : 2742
Age : 47
Localisation : Smoking MJ in a park, Brooklyn, NY
Date d'inscription : 30/12/2009

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Lun 30 Jan - 12:48

Je vous jure que j'ai envie de chialer.

Je comprends tout ça mais la fréquentation sur le site reste honnête et je suis sûr qu'il y a moyen de faire repartir la fèd, peut-être sur un fonctionnement différent.
La WWA est une institution dans notre petit monde et sa mort me semble inconcevable.
Je me doute que vous êtes fatigués tous les deux mais ça vous arrache pas le coeur de laisser tomber? Vous êtes absolument certains qu'il n'y a pas d'autres solutions? Ce serait dommage que vous en veniez à regretter d'avoir pris cette décision.

Quoi qu'il en soit, je tiens à vous remercier tous les deux pour tout le travail et l'investissement que vous avez fourni et pour les heures de jeux que vous avez procuré à des membres qui n'ont pas toujours su être reconnaissant.

J'espère vraiment que c'est pas tout à fait fini et que comme le phénix, la WWA va renaître.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ Price
Le juste prix
Le juste prix
avatar

Capricorne Cheval
Nombre de messages : 153
Age : 27
Date d'inscription : 13/10/2011

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Lun 30 Jan - 14:21

Oh DAMMIT ! Je m'y attendais un peu, car ça manquait cruellement d'activité ces derniers temps. Au début, j'ai voulu raler de ma piètre performance lors de la Battle Royal, mais quand je vois comment tout se finit, j'ai les méga boules. C'est vraiment dommage de stopper la fédération comme ça, ça faisait à peine 3 mois que j'étais là, mais quand même, on s'y sent bien ici...

Comme dit AAA, la WWA est une institution, de toutes les e-feds qui y ressemblent, c'est de loin la meilleure, celle qui a tiré tout le reste vers le haut et tout ça quoi. Fin bref, c'est bien dommage, mais c'est la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beetle
Crr Crr Crr !
Crr Crr Crr !
avatar

Nombre de messages : 1624
Localisation : Un Cercueil à Death Valley
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Lun 30 Jan - 22:19

Fait chier merde...

Après tout ce temps, ça se termine comme ça ? C'est un putain de coup de massue sur le crâne...ou plutôt plusieurs coups de massues. Ça fait mal de voir un monument pareil des e-feds s'arrêter comme ça...pour certains ici (dont moi), ce fut la toute première e-fed sur laquelle ils se sont inscrits et la voir partir ainsi alors qu'elle avait survécu à plusieurs crises importantes...ça fout les boules comme dirait MJ...

Enfin, merci tout de même à Baron et Luther, ainsi qu'à Pétale, AAA, Bob, MC, Ravage, Vitro, Demon, Kronos et tous les autres membres du staffs et bookers que j'oublie (désolé les gars) pour nous avoir tenu en haleine pendant si longtemps (deux ans dans mon cas), avec des grands shows, des idées originales, de super storylines (car même s'ils y en a eut des un peu bizarre, d'autres ont étaient géniales). Merci aussi à tous les membres qui ont fait vivre la fed !

Merci à vous tous et à bientôt !

Et vive la WWA bordel de merde Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chad Murray
Up carder
Up carder
avatar

Cancer Cheval
Nombre de messages : 388
Age : 28
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Mar 31 Jan - 6:53

Sad Story Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luther Kay
Vieux loup grincheux
Vieux loup grincheux
avatar

Vierge Chèvre
Nombre de messages : 6726
Age : 39
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Mar 31 Jan - 14:43

Personne n'a lu le PPV ? Même si c'est le dernier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thelionkmusic.com
Fredounet
We, the People !
We, the People !
avatar

Sagittaire Coq
Nombre de messages : 985
Age : 25
Localisation : Ottawa
Date d'inscription : 07/05/2011

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Mar 31 Jan - 20:08

Je vais le lire moi... et vous donnez mes commentaires plus tard ce soir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beetle
Crr Crr Crr !
Crr Crr Crr !
avatar

Nombre de messages : 1624
Localisation : Un Cercueil à Death Valley
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Mar 31 Jan - 20:45

Moi aussi je l'ai lu, mais j'ai pas vraiment le cœur à le commenter...j'essaierai toutefois de le faire dans la semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Démon
Superstar
Superstar
avatar

Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 1734
Age : 39
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Mar 31 Jan - 20:55

Pareil que Beetle. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.webwrestlingassociation.com/les-membres-de-la-wwa-f7/
Thomas Winterhart
El Pépito
El Pépito
avatar

Vierge Chien
Nombre de messages : 2742
Age : 24
Localisation : Detroit, Michigan
Date d'inscription : 25/01/2010

MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   Mar 31 Jan - 22:58

Luther Kay a écrit:
Web Wrestling Association
28 juillet 2008 - 30 janvier 2012

Plusieurs fois, la WWA avait touché le fond, pour mieux repartir dans les hautes sphères.
Cette fois-ci, elle ne s'est plus relevée.

Mais pourquoi ?

Baron et moi ne pouvons plus la gérer, par manque de temps mais aussi de motivation. Et cette démotivation s'est par ailleurs installée au sein du groupe entier, d'où le manque de bookers, les retards des shows, etc...

Toute bonne chose a une fin. Malheureusement, c'est aussi le cas pour la WWA. Mais soyons honnêtes, à son lancement, personne ne prédisait une longévité pareille alors que des fédérations majeures étaient déjà bien ancrées comme la SoW, la FGB ou la FCW. Tenir une fed pendant quatre ans a été tout un programme, mais nous l'avons fait. Mieux encore, la WWA était devenu en un an une référence que même les détracteurs de la fed ne peuvent nier. Preuve en est, nous étions les premiers à proposer un style plus graphique avec les vignettes de roster et de matchs, ou la séparation des rosters, chose reprise par les fédérations arrivées après elles, comme la UCW, feu la ACW ou encore la RLF. Même les anciennes feds comme feux la SoW et la FWE, ou même la FGB ont repris ce concept.

La WWA, c'était aussi l'originalité, du 100% maison. Money in the Bank ? Non, nous avons proposé à la place le Race for the Title match. Royal Rumble ? Le Chaos Gauntlet match le remplace. Sans compter le King of Hell, le Santa's Lock et autres gimmicks matchs et tournois made in WWA. Et le Crossroad Tournament ? Un concept de tournoi interfeds, décrié comme apprécié et qui a connu trois éditions.

On peut détester la WWA, on peut la critiquer, mais elle a fait parler d'elle. Bien classée sur Forumactif ce qui a amené du monde au cours de ces 4 ans d'existence. Connue aussi de la Nation, c'est grâce à celle-ci qu'a pu naître la WWA.

Nous regrettons d'en arriver à cette finalité, mais il le fallait. Cependant nous ne regrettons pas cette aventure WWA et le fait de la partager avec vous tous.

Le roi est mort, vive le roi !


Je suis même plus censer trainer sur les e-feds actuellement ( et surtout en ce moment ) mais je ne peux que remercier Baron, Lion, et par ailleur, les gens qui se sont occupés de la créativité et du maintient de la WWA. Ionesco était dans l'absurde, la WWA nous donne une fin qui est digne des plus belles, c'est courageux de votre part, à vous les membres du staff d'arrêter la fédération. Car quand on s'en ait BEAUCOUP BEAUCOUP occupé, c'est à la limite un choc de devoir finir une histoire pareil.

Comme pour toutes fédérations qu'on a pu connaitre et qui s'est finit, la WWA me rend heureux, je suis heureux de savoir que j'ai pu participer là-bas, que j'ai pu y feuder avec plusieurs lutteurs, que j'ai pu y rencontrer des e-feders d'exceptions ... Et puis quoi dire d'autres ... y'a que merci, merci, merci, merci, merci de nous avoir embarquer dans vos histoires, de nous avoir captivé avec des matches qui vraisemblablement n'auraient JAMAIS pu se faire dans le monde de la lutte actuel, merci la WWA. Repose en paix. Merci à vous Lio et Baron.

PS : Je lirais le PPV sur Ipod, mais je commenterais pas, le temps que j'ai eu à écrire ce message est déjà vraiment très court alors zouuuuuuu' ! Bisoux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ppv: Avalanche 2012!   

Revenir en haut Aller en bas
 

ppv: Avalanche 2012!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le konkour' : Da Rulz et Da thèmes 2012
» Que faire avec le choix 2012?
» Kings 2011-2012
» tournoi ADG strasbourg 2012
» Classement Toulouse L5R 2011/2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Web Wrestling Association :: Archives :: Le in-gimmick :: Les pay-per-views-