Web Wrestling Association

Partagez | 
 

 Cassadra Santa-Maria's backstage promos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandra Santa-Maria
Mid carder
Mid carder
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 125
Age : 28
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Cassadra Santa-Maria's backstage promos   Ven 18 Mar - 16:35

La caméra s’ouvre alors que l’on entend des pas résonner sur le plancher de la WWA arena. Et puis nous voyons soudainement des escarpins noirs très fins apparaître pour fouler le plancher. Ensuite, la caméra remonte lentement pour montrer le corps d’une jeune femme. D’une très belle femme. Habillée d’une longue robe noire et d’une cape de velours noir, elle regardait autour d’elle, repérant les lieux de la prochaine fédération qui voudra faire d’elle sa tête d’affiche.

Enfin, si ils acceptent que les filles soient le main event et gagnent des titres de championnat, ce qui est pour peu dire à peu près quasi nulle. Car certaines des fédérations qu’elle a fait, ne voulaient pas d’elle comme championne car elle était une femme. Vous savez, le genre d’idées préconçues selon lequel une femme ne peut pas être l’adversaire idéal d’un homme dans un ring car elle est plus petite et soi-disant fragile? Eh bien, elle, ce n’était pas du tout son genre. Elle, elle était dans une classe à part. elle pouvait lutter autant contre les hommes que les femmes. Pour elle, la compétition n’avait pas de limites entre sexe. Avec un homme, elle pouvait dépasser souvent ses limites pour donner un bon show et avec une femme, si la femme était aussi déterminée à donner un bon show qu’elle sans vouloir toujours chialer car elle s’est cassée un ongle, eh bien, les résultats pouvaient être souvent bons.

Aujourd’hui, elle venait signer son contrat pour devenir la prochaine vedette de la WWA. Elle ne savait pas encore où elle allait aller mais elle se disait qu’ils avaient intérêt à la mettre dans le show qui fait les meilleurs ratings car sinon, elle déchaînerait toute sa colère et leur ferait vivre un véritable cauchemar.

En parlant de cauchemar, elle avait hâte de faire subir de la violence, de la douleur, du chaos, à ses ennemis. Sentir leur douleur évacuer par les pores de leur peau, leur peur, elle voulait les blesser, les détruire, les mettre à l’hôpital.

Elle cogna alors à la porte du bureau du président de la compagnie et lui dit de rentrer. Elle rentra mais avant de rentrer, elle dit :
WWA, attention à vous, The crazy italian bitch s’en vient!!

Ha!Ha!Ha!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rawetsmackdown.multiply.com/
Cassandra Santa-Maria
Mid carder
Mid carder
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 125
Age : 28
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Cassadra Santa-Maria's backstage promos   Jeu 24 Mar - 0:18

Il fait noir en ce mercredi soir. Dehors, il neige à gros flocons tandis que les passants marchent encore dans les rues. Une jeune femme marche tout de noir vêtue, marche rapidement jusqu’à chez elle. Sur son visage, on y lit la colère et la folie. Oh oui, une folie qui pourrait quasiment s’y décrire comme une folle envie de meurtre ou une folle envie de tout éclater.

Elle marchait d’un pas vif vers chez elle, des fois, jouant du coude avec les passants, pour qu’ils puissent la laisser passer puisqu’ils étaient sur son chemin. N’essayez même pas de confronter cette jeune femme lorsqu’elle est en colère car vous ne perdriez que votre temps ou votre santé à la confronter.

Elle arriva chez elle, mit son manteau sur le portemanteau et alla dans sa chambre.

Rendue dans celle-ci. Elle laissa aller sa colère, criant de rage, d’une rage si violente qu’elle aurait pu s’apparenter à une tornade de catégorie 5. Cette rage fut tellement forte, qu’elle brisa d’un coup de poing son miroir. La jeune femme se retrouva avec du sang sur son poing. Elle regarda son poing quelques instants et elle pensa qu’après la promo, elle allait devoir se faire panser pour ses blessures. Mais l’heure n’était pas à penser aux blessures, non l’heure était pour régler des comptes avant le grand match de lundi.


Cassandra Santa-Maria : Mike Burke!! Je croyais d’avoir effacé de ma mémoire ou mieux que tu aies été mort depuis toutes ces années. Et voilà que maintenant que je m’inscris à la WWA et que j’ai mon premier match, c’est contre toi!!

Tu sais tout ce que tu dis sur moi, c’est complètement faux mon cher ami, ou devrais-je plutôt dire chéri? (dit-elle en souriant). Oh oui, tu te souviens parfaitement de cela. Pendant nos années à l’université, tu as sorti avec moi. Oui, tu disais que j’étais la plus belle, la plus fantastique, bref, tout ce que les gars disent en général. Tu étais fier de m’avoir.

Puis elle alla s’asseoir sur son lit, croisa ses jambes, et croisa ses bras ensemble. Puis elle haussa les épaules et les relâcha.

Cassandra Santa-Maria : Enfin, pour que tu dises que je suis une baiseuse de luxe, ça ne m’étonne pas de toi. Tu as toujours cru que je t’avais trompée avec ton meilleur copain alors que ce n’était pas du tout le cas. Il a dit à tout le monde à quel point j’étais une fille facile pour pouvoir booster son égo et pour pouvoir briser notre couple car il savait à quel point nous nous aimions et à quel point ça le rendait jaloux de nous voir ensemble alors que tu ne passais presque plus de temps avec lui. Et le pire, c’est que tu as préféré croire lui au lieu de moi, ta copine. Je ne vis que de mon salaire de lutteuse et de mon salaire de secrétaire juridique et crois-moi, Burke, si tu ne veux pas que je porte plainte pour propos diffamatoires, tu ferais mieux de la boucler et tout de suite. de toute façon, tes actions parlent plus d’elles-mêmes que tes paroles.

Et aujourd’hui, tu dis toutes ces vacheries sur ma famille et le pire, sur mon frère. La vraie raison et tout le monde le sait, même mes amis les plus proches le savent, mon père et ma mère m’ont rejeté à cause que je faisais de la lutte et j’ai dû aller vivre chez mon cousin Johnny. Ça, ils ne l’acceptaient pas que leur fille chérie fasse de la lutte au lieu d’être une lady comme ils voulaient que je sois. Mon frère était le seul qui acceptait ce que je faisais et jamais au monde, il ne t’aurait dit de me faire du mal, je le connais beaucoup trop bien mon frère. Marcus a toujours été là pour moi, et m’a souvent encouragé dans ce que je faisais.


Elle regarda quelques photos de ses idoles, des femmes lutteuses, qui était postée sur le mur. Elle souriait rien qu’en pensant que son rêve était si près d’être accompli.

Cassandra Santa-Maria : Tu dis que les filles ne sont pas dominantes comparé aux hommes, eh bien sache que oui, elles sont toutes aussi dominantes que les hommes : Lufisto, Chyna, Cheerleader Melissa, Allison Danger, Ayako Hamada, Awesome Kong. Toutes des femmes dominantes sur un ring, chacune à leur façon. Et moi, ce lundi, je vais te montrer ma façon à moi, non pas celle d’une baiseuse de luxe, ce dont je ne suis aucunement, mais celle d’une lutteuse qui veut créer un impact ici. L’impact de pouvoir battre des hommes et des femmes tout comme je l’ai fait à la UCW. J’ai été championne Tag Team sais-tu que cela m’a pris presque un an avant de l’être? J’ai travaillée fort pour l’avoir cette ceinture.

Alors sache que lundi, tu n’auras pas affaire rien qu’à ton ex copine, mais à une fille qui veut venger l’honneur de sa famille qui a été entachée par un con de première comme toi. Je vais te rendre tes coups à 100% et livrer le meilleur match qu’une rookie comme moi n’a jamais fait, because….

Ain’t no rest for the wicked!!

Ha! Ha! Ha!


La caméra ferma à la façon de l’ancienne ECW avec le rire de Cassandra qui résonnait encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rawetsmackdown.multiply.com/
Cassandra Santa-Maria
Mid carder
Mid carder
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 125
Age : 28
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Cassadra Santa-Maria's backstage promos   Jeu 24 Mar - 22:07

Cassandra était en train de panser ses blessures pendant qu’elle écoutait encore les débilités que son ex-copain lui débitait dans sa nouvelle promo. Elle souriait de chacune des phrases que celui-ci disait. Quand elle fut finie et que Cassandra eut fini de panser son poing, elle alla s’asseoir sur son lit.

Cassandra Santa-Maria : Mike, Mike, Mike… je me fiche complètement que tu aies peur de moi ou non, que tu aies une femme ou un fils et que tu sois heureux. Si tu veux toujours croire ce que John t’a dit, fine, have it your way, mais moi je détiens la vérité. Mais moi je sais que je ne suis pas une pute, seulement une fille qui a beaucoup trop de charme.

Ta femme, tu peux la manipuler comme tu veux avec ton fric et ton majordome avec tes humeurs et tes paroles remplies de venin, mais moi tu ne réussiras point à faire cela. Des mecs dans ton genre, j’en ai eu plein dans ma vie. Et j’ai dealé avec eux de la meilleure manière possible. Un match dans le ring avec moi, ils ne tenaient même pas 5 minutes contre moi. Ils pleurnichaient comme des enfants après cela.


Elle croisa les jambes et les bras tout en faisant un sourire à la caméra.

Cassandra Santa-Maria : Bref, tu dis que notre séparation m’a fait des dommages importants. Ha! Ha! Ha! Vraiment? Tu crois cela? Non, je dirais plus que je me suis ouverte les yeux sur quel genre de mec tu étais Mike! Le genre qui croit que les femmes devraient être dans la cuisine en train de faire la bouffe alors que toi, tu t’assis gentiment dans ton fauteuil en train de lire la section des actions à la bourse. Le genre dont personne ne peut dire non. Mais c’est fini tout cela. Quand j’aurais finie avec toi, tu ne seras plus ce genre de gars-là.

Elle applaudit alors (de façon sarcastique) tout en feignant d’être heureuse pour lui.

Cassandra Santa-Maria : Oh, et puis bravo d’avoir essayé de me revouloir en voulant donner une de tes compagnies à mon frère. Franchement, quelle merveilleuse idée de vouloir ravoir une fille en manipulant son frère! La raison pourquoi je n’ai pas voulu te reparler était que je n’avais pas toujours digéré le fait que tu m’avais quitté à cause de ce que ton copain t’a dit. Et puis, je me disais aussi que je n’avais plus rien à te dire, plus rien à faire avec toi. Et crois-tu que ton histoire de ‘’oh j’ai trouvé le véritable amour après que tu n’as rien voulu savoir de moi’’ va me faire quelque chose? Tu te trompes sérieusement.

Tu crois encore que je suis une pute? Ok fine, mais la ‘’pute’’ comme tu dis, elle va te foutre une raclée lundi so just be prepared.

Pour ce qui est de ton passé, tu t’es entraîné avec Ken Shamrock. (sarcastique) Cool, tu t’es entraîné avec un vieux qui n’a plus rien à faire dans la lutte à part être dans le MMA. Hey, c’est impressionnant ça.!! (dit-elle en feignant l’admiration, la stupéfaction)

Moi, j’ai luttée contre les meilleures lutteuses, j’ai appris de ces lutteuses et regarde ce que je suis aujourd’hui. La meilleure fille dans ce que je fais.

Pour ce qui est de la supériorité du sexe, ne dis pas tout de suite que les hommes sont les meilleures, car nous les femmes, pouvons vous surprendre pas mal plus que vous ne le croyez.

Sur ce, à Lundi, chéri!!

Ha! Ha! Ha!
La caméra arrêta de tourner à la façon de l’ancienne ECW, faisant encore résonner le rire de Cassandra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rawetsmackdown.multiply.com/
Cassandra Santa-Maria
Mid carder
Mid carder
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 125
Age : 28
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Cassadra Santa-Maria's backstage promos   Ven 15 Avr - 19:51

Il est 15h de l’après-midi. Un vendredi. Nous voyons une jeune femme en débardeur noire avec un pantalon de sport noire avec des chaussures de sport noires conduire dans un jeep de couleur noire avec la radio à fond qui joue Back In Black de AC/DC, tandis que ses cheveux noirs volent au vent. C’était Cassandra Santa-Maria.

Puis elle arrête devant un club de gym, se gare et arrête la voiture, fermant aussitôt la radio. Ensuite, elle sauta de la voiture, et l’on vit qu’elle était d’humeur joyeuse. Puis, elle rentra dans le gym et alla s’installer pour frapper dans un sac.

Pendant qu’elle frappait le sac, elle pensait à plusieurs choses. Dont le ‘’fameux clan’’ auquel elle appartenait. Bon, elle était toujours furax d’en faire partie car bon, c’est plus une solitaire cette fille, toujours en train de faire ce qu’elle a à faire toute seule, sans rendre de compte à personne. Tandis que là, elle devra donner des comptes de ses faits et gestes 24h/24 à ses collègues, ce dont elle n’appréciait guère. Puis, elle se rappela le but de ce clan : de devenir le clan qui dominerait le main event ici à la WWA, ceux qui prendrait leur place ici et démontrerait à tous à quel point ils méritent tous d’être ici (bon ok, sauf burke, qui ne le méritait pas mais enfin on comprend avec le passé qu’il s’est passé entre les deux).

Puis elle arrêta soudainement le sac, et regarda la caméra. Tout en souriant.


Cassandra : Vous vous demandez tous pourquoi je n’ai pas eu de match au dernier show? Eh bien, c’est que l’équipe a jugé bon de garder son élément le plus fort pour le prochain show. Car oui, je suis une femme, mais une femme qui peut faire d’énormes dégâts. Autant sur les hommes que sur les femmes. Ne vous détrompez pas, je ne serais pas une potiche qui ne sait pas lutter. je ne serais pas une Kim Tamakashi qui ne s’attaque qu’au menu fretin. Moi, je m’attaque au gros menu. Du genre Main Event. La raison pour laquelle Kim n’a jamais pu faire du main event est qu’elle n’a jamais eu la détermination que moi j’ai. Le dépassement de soi, elle n’a jamais connu cela. Moi j’ai connu cela.

Kim, on s’est croisées dans les couloirs au dernier show et on s’est regardées avant de passer chacune notre chemin. Sache que si j’avais voulu, j’aurais pu t’attaquer et tu aurais fini par terre, dans une flaque de sang, tellement la violence de mes coups aurait été de trop pour ton pauvre petit corps de geisha japonaise.

C’est pour cela que je te lance un défi Kim. Affronte-moi dans le ring. Prouve-moi que tu n’es pas aussi potiche que tu l’es vraiment. Enfin, si jamais tu oses accepter ce défi c’est-à-dire.

Sur ce, je te laisse réfléchir tandis que moi, je vais m’entraîner. À bientôt Kim!


La caméra coupa alors à la manière de l’ancienne ECW, laissant des pétillement de neige sur tout l’écran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rawetsmackdown.multiply.com/
Cassandra Santa-Maria
Mid carder
Mid carder
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 125
Age : 28
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Cassadra Santa-Maria's backstage promos   Sam 23 Avr - 21:08

Nous sommes dans une grande salle non éclairée. Nous entendons alors des pas résonner sur le parquet de bois fraîchement ciré par le concierge puis quelqu’un qui déplie quelque chose. C’est alors qu’une lumière s’allume et que nous voyons au centre de cette lumière Cassandra Santa-Maria, assise sur une chaise noire faite de métal. Sa tête est penchée vers le sol, pour on ne sait quelle raison. Puis tout d’un coup, elle relève sa tête et fixe l’objectif de la caméra qui la regarde.

Elle a le regard froid. Presque calculateur de ce qu’elle compte faire. A-t-elle quelque chose à annoncer à ses ennemis?


Cassandra : Pour ceux d’entre vous qui ne le savent pas ou qui ne regarde pas Axe, je m’appelle Cassandra Santa-Maria. Ceux d’entre vous doivent sûrement me connaître de la UCW. Oui c’est exact la UCW. Là où je suis présentement championne Tag team avec ma partenaire Elena Irons. Enfin bref, ce n’est pas de cela que je veux parler aujourd’hui. Je viens parler de mes deux adversaires du moment. L’un que j’affronterais dans mon deuxième match à Axe, Brother Cyrus et mon adversaire qui est présentement incapable de dire une seule chose sur moi, et j’ai nommé Miss Kim Tamakashi ou plutôt dirais-je Kim Tamagotchi. Car oui, elle a l’air d’un Tamagotchi en colère en ce moment. Parce que madame est pas contente que je l’Insulte alors que ce que je dis est vrai sur elle. Elle ne peut point se comparer à moi car je suis la perfection même autant en beauté qu’en talent dans un ring. Elle veut prouver à tous que malgré qu’elle est la première femme à être ici à la WWA, que madame se croit tout permis, mais c’est faux. La preuve, je viens chambouler ses plans de redevenir championne Fire. De toute manière, tout le monde le sait qu’elle ne mérite pas de redevenir championne après son règne minable qu’elle a eu. De toute manière, tôt ou tard, nous allons nous affronter et je prouverais à tous à quel point je suis la plus forte, la plus dominante, la plus dangereuse des adversaires ici à la WWA. Oui même si je suis une femme, je me bats comme un homme dans un ring. Jamais, je ne m’abaisserais à ce que miss Tamagotchi se rabaisse à faire. Se prostituer pour essayer de monter plus haut dans l’échelle sociale des shows. Non franchement, vous ne verrez jamais faire cela. J’ai une dignité quand même à garder comparé à elle.

Elle s’arrêta quelques secondes, fixant la caméra qui la regardait avec un sourire moqueur.

Cassandra : Parlant de mon ‘’adversaire’’, enfin, si je dois appeler cela mon adversaire, (elle grimaça de dégoût), il va tellement souffrir dans le ring en étant avec moi. Je vous le dis déjà à l’avance, je ne lui ferais aucun quartier, aucune pitié de ma part contre ce mec qui ose s’appeler Brother Cyrus. Cyrus est le pire jobber que la WWA a pu connaître depuis des années. Il est aussi pire que Colin Delaney l’était à la WWE. Enfin bref, ça sera un match assez facile à gagner.

Cassandra regarda alors sa montre et haussa les épaules.

Cassandra : Bon, je dois maintenant vous laisser, je dois aller m’entrainer pour mon match. Alors, on se revoit bientôt dans le ring, bandes de limaces gélatineuses.

BWAHAHA!!!

La caméra coupa alors comme à la manière de l’ancienne ECW.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rawetsmackdown.multiply.com/
Cassandra Santa-Maria
Mid carder
Mid carder
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 125
Age : 28
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Cassadra Santa-Maria's backstage promos   Ven 20 Mai - 23:12

Nous nous retrouvons dans une chambre à l’allure délabrée. La pièce était dans la noirceur la plus totale. La seule source de lumière était l’orage qui éclatait à l’extérieur. Grâce aux éclairs, nous voyons que la chambre est complètement calcinée, les si beaux rideaux aux imprimés fleuris qui y étaient suspendus auparavant ont brulés et ne sont qu’un tas de poussières parmi tant d’autres. Les meubles en acajou, si merveilleux, ont également été réduits en tas de poussières, et le lit, également. Par contre, un miroir avec son support métallique doré, qui a été placé dans un endroit stratégique de la pièce, n’a pas brûlé. Il est resté intact. Mais que voyons-nous soudainement? Une silhouette. Une silhouette appartenant à une femme. Mais qui peut-il bien s’agir? Nous ne pouvons le voir jusqu’à ce que les éclairs ré-éclaircissent la pièce et nous fait voir devant ce miroir, s’y reflétant le visage d’une jeune femme heureuse, habillée dans une robe noire et blanche. Elle tournait sur elle-même, s’admirant devant le miroir. C’était Cassandra Santa-Maria.

Cassandra Santa-Maria : Oh! Mais que je suis belle dans cette robe! (ses yeux pétillaient de vie tellement elle souriait) Franchement, dans toutes les robes que j’ai pu portées dans ma vie, celle-ci me fait vraiment trop bien ressortir mon teint d’albâtre.

Puis, elle vit le reflet de la caméra qui la filmait dans le miroir et s’arrêta de tourner sur elle-même, puis elle se retourna devant la caméra et sourit.

Cassandra Santa-Maria : Oh mon dieu! J’avais complètement oubliée cette promo! Enfin, bonsoir à tous les fans de la WWA et de AXE! Désolé pour ce que vous venez de voir. Parfois, s’admirer est le meilleur passe-temps que vous avez quand vous n’avez rien à faire.

Sur ce, je vais vous parler de Deadline, oui Deadline, qui a vu la pute geisha Kim Tamakashi gagner contre moi. Ce fut un dur match mais elle le gagna. Seulement, après, elle goûta au venin de la vipère car elle eut ce qu’elle qualifie de ‘’Commotion cérébrale’’ et porte le blâme sur moi.

Puis, l’expression de son visage changea au quart de tour et de la joie qu’elle avait, il y a quelques instants, elle vira maintenant à la surprise la plus totale.

Cassandra Santa-Maria : Oh! Franchement Kim! Comment as-tu pu mettre le blâme sur moi? Alors que c’est toi-même qui t’ait fait cela en voulant t’attaquer à une vipère venimeuse. Je l’avais bien dit que tôt ou tard, tu goûterais à mon venin, eh bien ce jour a arrivé à Deadline. Comment on se sent Kim de ne pas pouvoir lutter pendant un bout de temps? Comment on se sent de laisser sa place de seule femelle lutteuse à une nouvelle qui est 100 fois plus belle, 100 fois plus talentueuse que toi?

Elle commença alors à réfléchir sérieusement. Ses yeux si perçants normalement, étaient plissés.

Cassandra Santa-Maria : Je crois savoir comment tu te sens. Tu dois te sentir triste, tu dois en pleurer toute les larmes de ton corps. Tu as envie de te venger mais vu ton état, tu te dis que c’est mieux de rester où tu es, dans ton trou à Wong que d’être dans mes pattes.

Puis, ses yeux s’illuminèrent et elle esquissa un sourire assez éclatant.

Cassandra Santa-Maria : Eh bien, tu as totalement raison.

Cassandra adoucit alors sa voix, la rendant calme et sereine. C’était bien la première fois que l’on voyait la Crazy Italian Bitch être aussi calme avec sa voix.
Cassandra Santa-Maria : Tu as vu comment j’ai détruit ce pauvre Kristopher Strife, ce nobody qui a été renvoyé? Je l’ai démoli, je l’ai humilié et le public en plus, pour une fois, a été avec moi et l’a humilié. J’imaginais combien cela aurait pu être toi Kim. Oh oui, quel merveilleux et délectable moment cela aurait pu être. Presque aussi délectable que de goûter à de la crème glacée double chocolat avec morceaux de cerises.

Ce quelqu’un a réussit à me gâcher mon bonheur en venant se manifester. Oui, je parle de ton petit copain Kim. Mark Keppler, a.k.a. The Sadist. Oui, parfait, il a battu Mike, mais il ne réussira pas à me battre, ça j’en suis certaine. Je suis plus maligne, plus rusée, plus sexy, plus forte et athlétique que monsieur-qui-se-prend-pour-un-sadique. Il va voir qu’il va frapper un mur car je suis encore plus folle que lui. Ce match finira avec moi comme gagnante et il verra qu’il ne fait pas le poids contre moi. Des gars comme lui qui osaient dire qu’Ils étaient aussi fous et violents que lui, j’en ai connu et affronté des centaines au cours de ma carrière. Ce ne sera pas le dernier mais lui aura la malchance de connaître la défaite aux mains d’une femme!, dit-elle en montant le ton à la fin.

Bwahaha!!

Elle haussa alors les épaules et croisa ses bras autour de sa taille, un sourire s’affichant sur son magnifique visage.

Cassandra Santa-Maria : Après tout, il rejoindra son amie de longue date, Kim, à l’hôpital. Là ou les résidus minables comme lui et elle, y restent pour toujours.

Elle s’arrêta quelques instants et alla regarder par la fenêtre. La fenêtre était pleine de suie mais Cassandra l’essuya pour pouvoir mieux voir. Puis, après quelques instants qui semblèrent interminables, elle se retourna et sourit.

Cassandra Santa-Maria : J’ai remarquée que nous avions eu de nouvelles recrues ces derniers temps, telles que Zatman (mais dites-moi pourquoi un foutu super-héros est à une fédération de lutte aussi prestigieuse et aussi sérieuse que la WWA?), Esconido, Nick Copman et sa bande de policiers, Antonio de la Luz (Seigneur, faites qu’il ne commence pas à nous chanter ses singles avec Lorie!), Magnus Einarsson, Alexander Anderson (Chouette, un autre homme de Dieu!), Estilo (Le king du style, mais a-t-il autant de style qu’il le dit face à moi?), The N (ancien collègue de la FCW, son arrogance dépasse toute mesure son talent), Cazador, Chimaira Manson (Chouette, un autre fou!), Thimothée Barbier (Ah tiens! Un barbier ici?), Madrocks (Hum, un schizophrène à la WWA), mais une recrue en particulier m’intéresse fortement. En fait, ce n’est pas tellement une recrue puisqu’elle a déjà passée par ici, et je parle de Pétale Orientale. LA Pétale Orientale que tout le monde dans ma carrière m’ont parlée. Une fille que l’on dit qui trahit aussi rapidement ses partenaires et alliés qu’une chaussette sale, une femme aussi folle et dérangée que moi, qui a tout un caractère et qui, paraîtrait-il, qu’elle a un faible pour les hommes de religion. Elle a détenue plusieurs titres dans sa carrière et a été la femme la plus dominante dans sa fédération pendant des années et ses adversaires la qualifient de folle et dangereuse, mais avec un fin brin de stratégie dans un ring. Ça, mes chers fans, est ce que j’appelle le spécimen parfait d’une fille que j’aimerais pouvoir mieux connaître et m’en faire une alliée de choix dans mes batailles. Bref, elle et moi, nous nous ressemblons beaucoup sur plusieurs points. Nos partenaires nous ont toujours fait défaut et nous ont ralentis dans notre carrière, nous sommes également folles et dangereuses et imprédictibles autant sur un ring qu’à l’extérieur, et nous avons toutes les deux été dominantes dans la fédération où nous étions avant, toi à la SOW, moi à la UCW. Je n’ai peut-être pas tout le palmarès de titres que tu as gagnée durant ta carrière, mais moi j’ai été élue à la majorité cette année la femme de l’année 2010 à la UCW, la femme la plus dominante à la FCW, first ever mixed tag team avec Tyson Cash et Tony Stavi, et a été deux fois Tag Team Champion avec Asuka et Elena Irons dans une équipe complètement féminine. Oui, je suis fière de tout ce que j’ai accomplie durant ma carrière dans des grandes fédérations. J’espère continuer sur cette lancée (qui est déjà, ma foi, fort impressionnant) et devenir une aussi grande lutteuse que toi.

Sur ce, elle alla regarder par la fenêtre pour regarder si l’orage avait fini et décida d’y aller, malgré qu’il tonnait encore faiblement dehors. Elle sortit son parapluie noir et se retourna vers la caméra en souriant et dit :

Cassandra Santa-Maria : Il est temps pour moi d’y aller so remember this : There ain’t no rest for the wicked in this world.

HA! HA! HA!


La caméra coupa à la façon de l’ancienne ECW.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rawetsmackdown.multiply.com/
Cassandra Santa-Maria
Mid carder
Mid carder
avatar

Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 125
Age : 28
Localisation : Montréal, Québec, Canada
Date d'inscription : 14/03/2011

MessageSujet: Re: Cassadra Santa-Maria's backstage promos   Mer 18 Jan - 19:33

Lundi soir, 16 janvier 2012.

Dans le fin fond des bois, à quelque part au beau milieu de nulle part. Une seule maison dans les bois éclairée. Cette maison est éloignée de toute civilisation. Un endroit idéal pour quelqu’un qui préfère être seule en ce moment. Dans les fenêtres, nous entrapercevons la silhouette d’une jeune femme vêtue d’une robe noire, de bottes noires et d’un long manteau de cuir noire ainsi que d’un long chapeau à rabats noir. Cette jeune femme n’est nulle autre que Cassandra Santa-Maria. Le vent soufflant fort dans cette région reculée donne comme résultat que la porte de la maison ouvre soudainement, ce qui nous permet d’entrer dans le domicile temporaire de la belle et jeune italienne.

Nous nous dirigeons alors vers le salon, où une odeur entêtante d’encens nous arrive jusqu’à nos narines. Nous trouvons alors celle-ci par terre, jambes croisées en indien, dans un cercle étant destiné pour faire de la magie. Quelle sorte de magie au fait? Magie noire ou Magie blanche? Connaissant Cassandra, ce doit être de la magie noire car sur chacun des points du cercle dont est tracé au milieu un pentagramme, se trouve des chandelles noires et rouges. Le noir étant destiné à la noirceur voire même la mort, et le rouge pour le sang. Son visage est totalement couvert par ses cheveux dont on ne voit aucunement ses magnifiques yeux qui font tout son charme, enfin, plus que sa poitrine quand même.

Elle sent alors notre présence. Comment diable fait-elle pour sentir la présence de quelqu’un dans la même pièce qu’elle sans qu’il ne s’annonce? Tout un mystère qu’est cette jeune femme.


Cassandra : Je vois que vous avez tous vu ce qui s’est passé la semaine dernière. Nous avions un match pour les titres tag team de la WWA, moi et Thomas Winterhart, contre Yson Podesvrai et Frakster. Deux anciennes légendes de la lutte qui sont tag team champions.

Celle-ci se releva lentement, prenant soin d’épousseter avec ses mains sa robe, afin qu’elle n’ait pas de traces de poussières. Puis, elle reprit la parole.


Cassandra : Mais nous avons tous les quatre été interrompus pendant notre match par des malotrus osant s’appeler la Konfrérie des Konnards. Luther Kay, Kronos, Lily Blood, Tigerclaw ont osés nous attaquer et ainsi envoyer un message que eux aussi, veulent faire partie de la course folle pour devenir les nouveaux champions par équipe. Déjà que nous avons en plus sur le dos Chad Murray et Cédric Darsa, il faut qu’on ait en plus Lily Blood et Luther Kay sur le dos. Franchement, plus les semaines avancent, plus j’ai l’impression que cela va tourner en 4 way match au prochain ppv. 4 équipes, qui tous, veulent gagner les titres, que ce soit pour la gloire, l’argent, la religion, la fierté, la violence ou que ce soit pour la vue ou le goût du sang, ou bien le partisannisme entre deux gars qui se proclament désormais comme des frères alors que quelques semaines avant, ils s’en foutaient plein la gueule. En plus que au dernier show, Thomas t’as battu Cédric. Tu es vraiment rendue le pire des losers que je connaisse.

First of all, la Konfrérie des Konnards. Quel nom ridicule pour des lutteurs aussi ridicules. Une folle sadique qui aime voir le sang de ses ennemis couler et leur faire subir les pires tortures que l’homme peut subir. Ensuite, il y a le frère d’un loup solitaire que nous n’avons pas vu depuis des mois, qui attaque tout le monde avec une batte de baseball en se prenant comme celui qui est le plus hardcore de toute la fédération. Nous avons également Kronos, le pire salopard qui ose faire régner la terreur style Police Academy backstage. Déjà là, Papy, tu devrais retourner d’où tu viens, car ici, ça ne marche pas comme ça. Je ne sais pas qui t’a permis de faire comme tu veux ici mais sache que ton règne de terreur s’achève bientôt. Nous avons également Tigerclaw. Griffe de tigre. Hum… un homme qui se proclame être un chasseur. Chasseur de quoi? De victimes? De défaites? Ou de victoires? Franchement, tu ne m’impressionnes pas le chasseur. Je me demande bien pourquoi tu nous as tous attaqués alors que tu n’avais aucune affaire à être là. Et tu as détruit évidemment ma mentor et très bonne amie Pétale Orientale, qui elle, ne se désiste jamais d’un combat, même si celui-ci est insensé. Bien évidemment, elle a voulu prouver qu’elle était capable de te battre, mais à cause de tricheries de la part de ton copain Kronos, elle a perdue le match et son spot de contender pour le titre de Beetle, ce qui est bien dommage. Enfin bref, finalement, nous avons Firefighter. Un ancien de la FGB et de d’autres fédérations. Un homme qui se fait laver le cerveau par tout ce que dit Kronos. Son petit toutou. Quel bel exploit pour un mec qui se prend pour un pompier qui combat les feux et sauve les chats dans les arbres. Dans d’autres circonstances, je lui aurais demandé de venir chez moi me faire un sriptease avec son uniforme, sa hache et son énorme boyau, Wink mais que voulez-vous, à la guerre, il n’y a aucune pitié pour personne, seulement des victimes. Parfois innocentes mais cela est le prix à gagner. Car, comme dans toute guerre, il y a toujours des gagnants et des perdants.

Thomas et moi savons ce que c’est la guerre. Nous y sommes allés souvent lors de notre passage à la UCW contre tous ceux que nous avons affrontés. Nous nous sommes affrontés si souvent que nous nous connaissons parfaitement. Nous sommes également lui et moi, aussi imprévisibles que l’avenir dans la boule de cristal d’une voyante de passage. Nous sommes aussi l’équipe la plus acrobatique, la plus étonnante, la plus folle, bref la plus hardcore qu’il y ait dans cette fédération.

Nous avons aussi d’un autre côté Cédric Darsa et Chad Murray, qui trouvent que mon état psychologique devrait me mener directement à l’asile. Mais messieurs, vous le savez autant que moi que je ne peux pas aller à l’asile. Je ne peux tout de même pas laisser mon partenaire tout seul alors qu’il a besoin de moi. Également, je sais trop bien que je vous manquerais trop, car je suis irremplaçable à vos yeux. C’est vrai quoi! Qui va vous rendre fous pendant mon absence? Sur qui vous fantasmerez dans vos rêves pendant mon absence? Sûrement pas sur Kim Tamakashi ou Lily Blood, j’espère? Razz

Les yeux de Cassandra s’illuminèrent lorsqu’elle vit une photo d’un bébé nouveau né qu’elle vit devant elle. Cela lui rappela qu’elle avait quelque chose d’important à dire à Cédric Darsa, en fait, quelque chose de très important.

Cassandra : Au fait, félicitations Darsa pour ta femme qui attend un enfant. Son premier enfant. J’espère que tu vas profiter pleinement de la grossesse de ta femme car lorsqu’elle accouchera, demande-lui un test de paternité pour ton enfant.

Elle haussa les épaules et croisa ses bras autour de sa taille. Puis, elle sourit malicieusement sachant que ce qu’elle allait dire allait la faire saliver de pur joie sadique.

Cassandra : Qui sait? Peut-être que ton enfant est un bâtard et qu’elle a couchée avec ton partenaire. On ne sait jamais, peut-être que ton charmant partenaire en a profité pour inséminer ta femme, car tout le monde le sait que tu ne peux rendre une femme enceinte car tu n’es qu’une pauvre couille molle qui est stérile. Hum….cela expliquerait bien des choses, comme toutes les fois où j’ai entendues la nuit, des cris, des gémissements masculins dans la chambre d’à côté, qui, je dois le rappeler, est la tienne Darsa. Cela voudrait donc dire que tu essaies de cacher à tout le monde ton homosexualité, que tu ne l’assumes pas, que tu vis encore dans le déni, pensant que tu aimes les femmes, alors que franchement, les femmes te dégoûtent. Tu n’es mariée à ta femme que parce que tu n’oses pas sortir du placard et assumer ton homosexualité comme plusieurs hommes le font chaque jour. Tu oses montrer à tout le monde une illusion…. Une illusion de l’homme que devrait être Cédric Darsa mais que finalement, tu ne l’es pas…. Mon dieu, que je plains ta femme!!

Elle roula alors des yeux, exaspérée par tant d’évidence que même un enfant de 3 ans pourrait voir.

Cassandra : Bon, où en étais-je avec tout ça? Ah oui! C’est vrai! Je suis rendue à parler de nos champions par équipe actuels, Yson Podesvrai et Frakster. Frakster, un homme de si peu de mots, voire même de peu de paroles ces derniers temps, guidé par la religion. Que se passe-t-il cher? Le chat a avalé ta langue? Razz ou bien Dieu t’a ordonné de te taire pour mieux agir? Quoi qu’agir n’est pas vraiment ta meilleure qualité en ce moment. Et Yson Podesvrai? Quel est la dernière fois que j’ai regardée une promo de toi? Cela me semble dater de si longtemps. Diable, que se passe-t-il également avec toi? Tu es comme ton partenaire, tu as si peu de choses à dire? Pourtant, il y a beaucoup de choses à dire sur ce qui se passe en ce moment. À moins que tu ne sois trop occupé à pourchasser assidûment Pétale Orientale pour te soucier de ce qui se passe autour de toi? Je vais te dire quelque chose : Je connais pas mal bien Pétale et je peux te dire une chose : elle n’est pas intéressée à toi. C’est plutôt une femme très indépendante qui n’aime pas se faire donner des ordres par quelqu’un, qui n’aime pas être enchaînée à un homme. C’est une femme très libre. Presque aussi libre que moi. On se comprend parfaitement elle et moi. Alors oublie Pétale. Tu ne vaux rien à ses yeux à part être une tache de merde en dessous de sa botte. Oublie-la et préoccupe-toi plus des titres par équipe. Cela vaudrait mieux pour toi ainsi que pour ton partenaire, atteint de mutisme. En fait, vous êtes tous les deux atteints de mutisme pour une raison que j’ignore.

Elle secoua la tête de désapprobation et soupira, tellement qu’elle était exaspérée que les deux partenaires ne répondent pas aux critiques des autres.

Cassandra : Écoutez, vous voulez faire payer Lily Blood et Luther Kay, enfin bref, toute la Konfrérie des Konnards pour ce qu’elle vous a fait subir la semaine dernière. Je comprends très bien cela. Moi aussi ainsi que Thomas, nous voulons leur faire payer ce qu’ils ont fait. C’est pourquoi que je vous propose de faire un pacte avec nous : nous vous débarrassons des Konnards et en échange, vous nous donnez un title shot rien que nous deux pour vos titres? Qu’en pensez-vous? Tout le monde serait gagnant dans cette histoire. Moi et Thomas, Darsa et Murray ainsi que vous deux. À moins que vous ne vouliez perdre vos titres contre deux Konnards ultra-violents? Car même si vous êtes deux anciennes légendes de la lutte, vous êtes quand même rendus à un certain âge pour faire des folies assez extrêmes dans le ring avec deux fous furieux comme Lily Blood et Luther Kay.

Vous n’êtes pas obligés d’accepter tout de suite mais nous attendrons votre réponse lorsque cela vous plaira de nous répondre mais tâchez de répondre avant le 26 janvier, jour du PPV.

Bwahahahaha!!!

Elle leva alors les mains ainsi que sa tête dans les airs, et dit :

Ain’t no rest for the wicked!!

C’est alors que la caméra arrêta à la façon de l’ancienne ECW avec en bruit de fond le rire complètement fou de Cassandra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rawetsmackdown.multiply.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cassadra Santa-Maria's backstage promos   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cassadra Santa-Maria's backstage promos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Santa Maria Y Santa Muerte
» Gotan Project revisite le Tango
» MONASTERE ROYAL DE SANTA MARIA DE ALCOBACA
» Maria Sharapova vs Xoxo Leah
» Maria Vs Vickie Guerrero

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Web Wrestling Association :: Archives :: Le in-gimmick :: Backstage de la WWA-