Web Wrestling Association

Partagez | 
 

 Petit retour sur ma carrière.

Aller en bas 
AuteurMessage
Triple A
Steak de première classe
Steak de première classe
avatar

Bélier Cochon
Nombre de messages : 2742
Age : 47
Localisation : Smoking MJ in a park, Brooklyn, NY
Date d'inscription : 30/12/2009

13022010
MessagePetit retour sur ma carrière.

Mes fidèles lecteurs,
je sais que vous êtes de plus en plus nombreux à suivre ce blog, preuve de votre intêret pour moi et ma carrière. Je voudrais remercier Phong Hi-Mong pour le magnifique collier porte-bonheur, avec deux testicules de buffle séchées en pendentif, qu'il m'a envoyé. Quoique je me demande encore comment un truc comme ça a pu passer les douanes.
Depuis que je suis à la WWA, j'ai l'impression de redevenir celui que j'étais il y a 20 ans, quand je débutais dans ce business. Quand je vois Widow et son enthousiasme, je me retrouve en lui et son enthousiasme déborde sur moi. Je n'ai pas été aussi motivé depuis bien longtemps. Ne vous méprenez pas, j'ai toujours aimé ce métier, je lui ai donné ma vie. Je ne compte plus les heures sur les routes, dans l'avion, les motels minables, les repas dégueulasses, les shows devant 30 personnes, les blessures récurentes avec lesquelles on combat, le mépris de certains, les promoteurs qui cherchent à vous entuber... Je connais tout ça par coeur et par moment la lassitude prend le dessus. On en vient à se demander si finalement tout ces sacrifices étaient utiles, si mettre sa vie de côté pour le plaisir des fans sert à quelque chose. Aujourd'hui pourtant, ici, je retrouve l'envie qui m'habitait à mes débuts, celle de montrer au monde entier que je suis ce que la lutte produit de mieux.
Quand j'entends des jeunes comme Kojiro se moquer de moi et de mon prétendu égo, ça me fait doucement rigoler. Du haut de ses 18 ans, il pense déjà tout connaître et il est persuadé que sa volonté suffira à l'amener loin. Quelle blague! Mais il fera ses découvertes tout seul, il apprendra par lui-même que la volonté n'est qu'une des composantes dans le succés et qu'il y a des choses plus importantes. Il voudrait que je le respecte, voire que je le craigne, mais comment cela serait-il possible aprés tout ce que j'ai affronté? A la Vietnamese Pro Wrestling Federation, j'ai affronté Le grand Tigre au pelage Blanc (traduction de Phang Oum Thang Foung Than) pour le titre mondial. Je vous jure qu'à côté de lui, Sabre passe pour un Bisounours. Et à la Fédération de Lutte Libre du Togo, je me suis battu contre le Terrible Guerrier Azam, qui explosait des noix de coco avec une seule main. Et aux Iles Fidji, je suis considéré comme un dieu pour avoir eu une des feuds les plus sanglantes de l'histoire contre les Frères Ano'ai.
Alors Kojiro, Vitro et tous les autres, appellez ça de l'égo, de la prétention, de la vantardise ou tout ce que vous voulez, alors que finalement, ce n'est que de l'expérience. Et c'est cette même expérience qui va me permettre de gravir les échelons à la WWA et d'y laisser une marque indélébile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» Petit retour aux sources [Terminé]
» petit retour sur les Michelin Cross Climate.
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Petit retour sur ma carrière. :: Commentaires

avatar
Re: Petit retour sur ma carrière.
Message le Sam 13 Fév - 12:51 par Vitro
Je voit que tu n'est jamais aller au Mexique, tant mieux, comme ça tu est quitte de marquer la raclé que tu te prendrais !!
Je me demande si Phong Hi-Mong n'est pas la traduction Vietnamienne de William Anderson.
Re: Petit retour sur ma carrière.
Message  par Contenu sponsorisé
 

Petit retour sur ma carrière.

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Web Wrestling Association :: Les blogs :: Autres blogs :: Blog d'Art Alexander Anderson-
Sauter vers: